•   
  •   

Sport Villas-Boas défend Jordan Amavi après les sifflets du Vélodrome

15:55  30 septembre  2019
15:55  30 septembre  2019 Source:   sofoot.com

OM : Villas-Boas s'en prend aux supporters, pour avoir sifflé Amavi

  OM : Villas-Boas s'en prend aux supporters, pour avoir sifflé Amavi ​En conférence de presse d'après-match, l'entraîneur phocéen a réitéré son soutien et sa confiance à Jordan Amavi, critiquant de vive voix les supporters de l'OM. Dimanche soir, ​Jordan Amavi a de nouveau réalisé une prestation quelconque avec l'Olympique de Marseille. Remplacé à la mi-temps ​contre Rennes (1-1), le latéral phocéen a essuyé les sifflets de ses propres supporters, l'annonce de sa sortie étant accueillie avec une exceptionnelle bronca. Objectivement, Jordan Amavi ne trouvera pas... © BORIS HORVAT/GettyImages André Villas-Boas critique les supporters de l'OM, pour Amavi.

Après le match nul entre Marseille et Rennes (1-1), dimanche soir, André Villas - Boas s’est arrêté en conférence de presse sur les sifflets descendus des tribunes du Vélodrome à l’encontre de Jordan Amavi .

Jordan Amavi a vécu une soirée compliquée : après une première période peu convaincante face à Rennes, avec notamment des sifflets de la part de ses propres supporters, le latéral gauche de l'OM a été remplacé dès la mi-temps par André Villas - Boas .

  Villas-Boas défend Jordan Amavi après les sifflets du Vélodrome © Fournis par MoneyTag

Amavide.

Après le match nul entre Marseille et Rennes (1-1), dimanche soir, André Villas-Boas s'est arrêté en conférence de presse sur les sifflets descendus des tribunes du Vélodrome à l'encontre de Jordan Amavi.

L'OM sauve les apparences au mental

« Je n'ai pas apprécié les sifflets envers Amavi. Je ne comprends pas. Quand tu tues un de tes propres joueurs, tu tues l'équipe. Ensuite, ça va se passer pour un autre joueur, puis un autre ? Pour moi c'est intolérable », s'est froidement agacé le technicien phocéen, avant de rappeler la confiance qu'il avait en son latéral gauche. « Jordan aura des opportunités, je compte sur lui. Après, évidemment, un joueur qui sort à la mi-temps va manquer de confiance. (...) Mais si l'ambiance du Vélodrome tue un joueur... Pour moi c'est incroyable. Ce n'est pas acceptable, mais bon, je ne représente pas les fans de l'Olympique de Marseille, et je ne veux pas faire de critiques. »

Villas-Boas constricteur.

L'OM sauve les apparences au mental .
Menés à la pause, les Marseillais ont été sauvés par une tête de Ćaleta-Car (1-1). Marseille 1-1 Rennes Buts : Ćaleta-Car (52e) pour l'OM // Niang (19e) pour Rennes.

usr: 1
C'est intéressant!