Sport: Basket – NBA : Les Clippers règnent sur Los Angeles, Toronto fête le titre - - PressFrom - France
  •   
  •   

Sport Basket – NBA : Les Clippers règnent sur Los Angeles, Toronto fête le titre

13:15  23 octobre  2019
13:15  23 octobre  2019 Source:   msn.com

Basket NBA : les Africains en lice pour la saison 2019-2020

  Basket NBA : les Africains en lice pour la saison 2019-2020 La saison 2019-2020 du championnat nord-américain de basket-ball (NBA) débute le 22 octobre. Une trentaine de joueurs africains devraient prendre part à des matches NBA, cette année. Présentation. BISMACK BIYOMBO Basketteur respecté sur et en-dehors des parquets (il est le vice-président de l’association des joueurs NBA), le Congolais ne semble pas moins sur le recul, ces dernières année. Après une saison 2015-2016 convaincante à Toronto, l’intérieur avait signé des beaux contrats avec le Magic d’Orlando (2016-2018) puis les Charlotte Hornets (2018-en cours). Mais il peine à confirmer le fait qu’il est plus qu’un défenseur de devoir.

l'affiche Lakers- Clippers accouche enfin d'une rivalité basket à Los Angeles sur fond de quête de titre Le palmarès: 16 titres NBA en 31 finales pour les Lakers, vierge pour les Clippers qui n'ont Le retour de ces deux enfants du pays permet aux Clippers de renvoyer une image d'authenticité

A Los Angeles , la rivalité entre Clippers et Lakers prend une telle dimension que le roi de la ville pourrait bien terminer champion. Tel est le fumet singulier échappé des portes de la NBA avant leur réouverture, mardi. Longtemps perçus comme un totem de la lose , les Clippers de Los Angeles ont

siakam © Panoramic siakam

La NBA est officiellement de retour ! Lors de la nuit d'ouverture, Toronto a fêté son titre avec une incroyable victoire sur la Nouvelle-Orléans (130-122). Dans le premier gros choc de la saison, les Clippers ont pris le meilleur sur les Lakers dans le derby de Los Angeles (112-102).

Le début de la saison NBA était attendu par tous les fans de basket. Et la première soirée de la saison régulière a prouvé pourquoi ce championnat est si suivi. Pourquoi cette soirée et cette saison suscitent tant de passion. Après avoir reçu leur bague de champion, les Raptors ont offert un incroyable match au public de la Scotiabank Arena. Et pour continuer la fête, ils se sont imposés face aux New Orleans Pelicans après prolongation (130-122). Mais ce succès a été long à se dessiner. Malgré l'absence du choix numéro 1 de la draft, Zion Williamson, les Pelicans ont rapidement pris les devants pour compter jusqu'à onze points d'avance dans le premier quart-temps. Cette marge a été atteinte une seconde fois dans le deuxième quart-temps. Mais par la suite, les deux équipes se sont livré un incroyable duel. Les Canadiens sont passés devant au début du troisième quart-temps puis il y a eu sept changements de leader dans les douze dernières minutes. Avant une dernière minute où personne n'a réussi à prendre les devants. C'est durant une prolongation que le champion en titre a acquis sa victoire. Menés pendant quasiment la moitié de cette période supplémentaire, les Raptors ont haussé le ton en défense pour empêcher à la franchise de Louisiane de marquer le moindre panier pendant les trois dernières minutes. Brandon Ingram a porté les Pels. Mais ses 22 points n'ont pas été suffisants face au collectif dirigé par Nick Nurse. Fred VanVleet a terminé la rencontre avec 34 points, 5 rebonds et 7 passes décisives. Dans chaque équipe, un joueur a terminé en double-double. Mais là aussi, Pascal Siakam a été beaucoup plus actif (34 points, 18 rebonds) que Josh Hart (15 points, 10 rebonds).

Les Clippers, premiers rois de Los Angeles

Le premier choc de la saison mettait aux prises les deux franchises de Los Angeles. Deux équipes bâties durant l'été pour dominer au niveau de la ville, de la conférence Ouest et de la NBA. Portés par Anthony Davis (25 points, 10 rebonds), les Lakers ont pris le meilleur départ. LeBron James (18 points, 9 rebonds, 8 passes décisives) et Danny Green (28 points, 7 rebonds) se sont appliqués mais visiblement usés, ils n'ont pas réussi à résister sur la durée face aux hommes de Doc Rivers. D'un point de vue défensif, les Clippers sont certainement les meilleurs de la Ligue. Même en l'absence de Paul George. Et leur travail de sape a fonctionné. Pour passer en tête dans le deuxième quart-temps d'abord puis pour faire un véritable cavalier seul durant la dernière période du match. Revenus à égalité après avoir compté 14 points de retard, les Lakers ont été éteints pendant les douze dernières minutes. Un 9-0 a fait la différence en faveur des coéquipiers de Lou Williams (21 points, 5 rebonds, 7 passes décisives). Pour son retour dans sa ville natale, Kawhi Leonard s'est éclaté : 30 points, 6 rebonds, 5 passes décisives. NBA - Saison régulière Mercredi 23 octobre 2019 Toronto Raptors - New Orleans Pelicans : 130-122 Los Angeles Clippers - Los Angeles Lakers : 112-102

James et les Lakers règnent en maîtres .
Si les Lakers ont dû s’employer pour enchaîner une sixième victoire de rang face aux Bulls (118-112), ils le doivent notamment à LeBron James, auteur d’un nouveau triple-double. © Reuters Après trois semaines de compétition, les Lakers trônent, seuls, en tête de la Ligue. Les hommes de Frank Vogel avaient pourtant entamé l’exercice par un revers inaugural lors du derby de L.A. face aux Clippers, mais LeBron James et consorts ont, depuis, enchaîné six victoires de rang et, les récents revers des Sixers (5-1) et du Heat (5-2) aidant, pointent donc en tête des bilans.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!