Sport: Paulo Dybala raconte l'origine de sa célébration « masque » - - PressFrom - France
  •   
  •   

Sport Paulo Dybala raconte l'origine de sa célébration « masque »

00:50  24 octobre  2019
00:50  24 octobre  2019 Source:   sofoot.com

L'UEFA examinera la célébration "militaire" du but turc contre l'Albanie

  L'UEFA examinera la célébration Football et géopolitique font rarement bon ménage. Un dirigeant de l’UEFA a fait savoir, ce samedi, que l’instance européenne allait examiner la célébration des joueurs turcs après le but de Cenk Tosun face à l’Albanie (1-0). Les hommes de Şenol Güneş ont mimé un salut militaire en référence aux récentes opérations menées par l'armée turque contre les Kurdes dans le nord syrien. Des offensives qui ont déjà fait état de plusieurs dizaines de morts, dont des civils.

adidas s'est associé à Zhijun Wang, customisateur de sneakers, pour créer un masque de gladiateur Copa 19 à Paulo Dybala , égérie du silo. Le résultat final, magnifique soit dit en passant, fait évidemment référence au Dybalamask, célébration emblématique du joueur.

Ce soir il peut marqué l'histoire de son empreinte ou de son masque contre le Real de Madrid .Regardons sa saison avant la finale de ce soir.

  Paulo Dybala raconte l'origine de sa célébration « masque » © Fournis par MoneyTag

Bas les masques !

Il est de bon goût, pour un footballeur du XXIe siècle, de posséder dans son arsenal une célébration signature qui vous rend reconnaissable entre mille. Depuis plusieurs années maintenant, Paulo Dybala a trouvé la sienne. Pouce et index en « L » placés sur le visage, Dybala enfile un « masque » à chaque but marqué, comme mardi soir par deux fois face au Lokomotiv Moscou.

Une célébration dont la Joya a raconté l'origine dans une interview au média Otro : « L'histoire commence assez mal. (Rires.) Nous avons joué un match de Supercoppa à Doha, contre Milan (en 2016, N.D.L.R.), que nous avons perdu aux penaltys. Et j'avais tiré le dernier penalty. Après ça, j'ai eu cinq jours de vacances, les pires vacances de ma vie à ce jour, je pense. J'ai parlé à ma famille, mes amis, et je leur ai dit que j'avais besoin de changement, car la nouvelle saison approchait, et que si je voulais remporter des titres, il fallait que je change quelque chose en moi. Je suis un grand fan du film "Gladiator", et des histoires de gladiateurs en général. Je me suis souvenu qu'avant chaque combat, les gladiateurs enfilaient un masque, alors je me suis dit que moi aussi, je devais mettre mon masque pour aller au combat. C'est devenu un symbole. Partout où je vais, chaque enfant qui me demande une photo me demande de faire le masque. C'est une histoire que j'aime raconter, car je crois que les gens peuvent s'identifier, qu'ils doivent eux aussi enfiler un masque pour des batailles bien plus dures que les miennes. »

De toute façon, le meilleur masque, ça reste Jim Carrey.

Paulo Sousa (Bordeaux) : « Tous les adversaires ont été meilleurs que nous aujourd’hui » .
Bordeaux s'est nettement incliné à Lille ce samedi (3-0) lors de la 11eme journée de Ligue 1. Après le coup de sifflet final, Paulo Sousa a reconnu la supériorité des Dogues et a affirmé que ce match pourrait permettre à son équipe de « grandir ». © Panoramic Paulo Sousa (Bordeaux) Bordeaux s'est nettement incliné à Lille ce samedi (3-0) lors de la 11eme journée de Ligue 1. Après le coup de sifflet final, Paulo Sousa a reconnu la supériorité des Dogues et a affirmé que ce match pourrait permettr Suivez les plus belles affiches sur la chaîne Canal+ Il n'y a pas vraiment eu photo.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!