Sport: Féminines : L’OL s’impose contre le PSG et reprend seul la tête de la D1 - - PressFrom - France
  •   
  •   

Sport Féminines : L’OL s’impose contre le PSG et reprend seul la tête de la D1

23:45  16 novembre  2019
23:45  16 novembre  2019 Source:   football365.fr

La Real Sociedad s'impose à Grenade et rejoint la tête

  La Real Sociedad s'impose à Grenade et rejoint la tête Grenade 1-2 Real Sociedad Buts : Vadillo (36e) pour Grenade // Portu (21e et 89e) pour la Real Sociedad La Real Sociedad dégoupille, à Grenade. Après la défaite du Barça et le match nul du Real, Grenade et la Real Sociedad avaient chacun l'occasion de rejoindre les deux cadors en tête de la Liga. Et ce sont finalement les visiteurs qui ont gagné à ce petit jeu, la Real Sociedad s'imposant sur la pelouse du promu. Au cours d'un début de match rythmé, les Basques ont frappé les premiers à la suite d'une belle ouverture de l'inévitable Oyarzabal à destination de Portu.

La période de trêve internationale ayant pris fin, la saison de D 1 Arkema peut reprendre ses droits. Les deux ogres du football féminin français occupent sans surprise la tête du classement, avec un Mais l’histoire plaide pour l ’ OL , sacré depuis 13 ans quand le palmarès du PSG reste vierge de tout

L ' OL s ' impose dans les dernières secondes en terre stéphanoise grâce à un but de Moussa Dembélé !!! Les joueurs de Bruno Genesio ont pris le dessus en seconde période Sur un nouveau centre de Dubois, le buteur arrivée du Celtic cet été crucifie Ruffier de la tête et donne l'avantage aux Gones !

Lyon a dominé le PSG samedi dans le choc de la 9eme journée de D1 féminine (1-0). Un but de Saki Kumagai en début de deuxième période a suffi au bonheur des Lyonnaises, qui reprennent seules la tête du classement.

Ada Hegerberg (Lyon) © Panoramic Ada Hegerberg (Lyon)

Lyon a dominé le PSG samedi dans le choc de la 9eme journée de D1 féminine (1-0). Un but de Saki Kumagai en début de deuxième période a suffi au bonheur des Lyonnaises, qui reprennent seules la tête du classement.

Encore un choc de D1 féminine qui tourne à l’avantage de l’OL. Dominatrices, les Lyonnaises ont logiquement dominé le PSG samedi dans le cadre de la 9eme journée, sur la pelouse du Groupama Stadium (1-0). Un nouveau record d'affluence dans l'histoire de la compétition a d'ailleurs été établi au passage, avec 30 661 spectateurs, soit près de 5 000 de plus que pour le dernier Lyon - PSG au même endroit en avril dernier. Saki Kumagai a concrétisé la supériorité de son équipe d’un coup de tête sur corner pour déposer le ballon dans la lucarne de Christiane Endler (49eme). Lyon, dodécuple champion de France en titre, reprend ainsi seul la tête du classement, avec trois points d’avance sur Paris, qui a poussé en fin de match dans l’espoir d’arracher le nul. Mais Sarah Bouhaddi s’est fait une frayeur sans conséquence dans les airs (66eme), Kadidiatou Diani a manqué de force dans son tir du gauche (71eme) et Marie-Antoinette Katoto a manqué de promptitude pour conclure un bon mouvement (76eme). Les joueuses d’Olivier Echouafni ont ainsi enchaîné une sixième défaite de rang à Lyon en championnat.

Endler très sollicitée

Encore une fois, le succès lyonnais découle d’une certaine logique. Les partenaires d’Eugénie Le Sommer, rapidement sorties sur blessure (31eme), ont poussé fort en première période. Mais Amel Majri a buté sur Endler (5eme) et Kumagai a manqué le cadre (26eme). Courageuses à défaut de sortir régulièrement de leur camp, les Parisiennes menaient bien des contre-attaques. Mais elles peinaient à se montrer réellement dangereuses, malgré l’absence de Wendie Renard dans la défense lyonnaise. A force d’être acculées, elles ont craqué, sur un coup de pied arrêté. Delphine Cascarino a envoyé le ballon sur la barre pour une balle de break dans la foulée (51eme). Endler a sorti le grand jeu, sur un coup-franc de Majri (74eme) puis une nouvelle tentative de Cascarino (82eme). La gardienne chilienne a ainsi maintenu son équipe dans le match jusqu’au bout. En vain. Les Lyonnaises, en dépit d’une Ada Hegerberg peu inspirée, restent les patronnes de la D1. Pour le moment.

Mourinho reprend du service ! .
Moins d’un an après la fin de son aventure à Manchester United, José Mourinho fait son retour en Premier League en devenant le nouvel entraîneur de Tottenham. © Reuters Les médias anglais ne laissaient guère de place au doute après la destitution de Mauricio Pochettino, mardi soir. De la BBC à Sky Sports en passant par le Daily Mail ou le Telegraph, tous faisaient en effet de José Mourinho le grand favori à la succession de Mauricio Pochettino à la tête des Spurs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!