Sport: Megan Rapinoe remporte le Ballon d’or féminin 2019 - - PressFrom - France
  •   
  •   

Sport Megan Rapinoe remporte le Ballon d’or féminin 2019

05:55  03 décembre  2019
05:55  03 décembre  2019 Source:   sofoot.com

Rapinoe se moque des choix de Diacre pendant le Mondial

  Rapinoe se moque des choix de Diacre pendant le Mondial Les deux pieds décollés. Dans un entretien accordé à France Football en marge de son sacre au Ballon d'or 2019, l'Américaine Megan Rapinoe évoque - sans aucun filtre, comme toujours - l'équipe de France, battue en quart de finale par sa sélection lors du dernier Mondial. « Vu leur talent, les Françaises voleraient sur le terrain, estime la joueuse de Seattle. Mais elles ont tellement peur de perdre qu'elles ne s'autorisent pas à gagner. Relax, les filles ! Les Françaises ont peut-être besoin de se détendre ou d'être dirigées par un(e) coach plus débridé(e).

Elle avait déjà des cheveux bleus, elle a désormais un Ballon d ’ Or . Megan Rapinoe (34 ans) devient la deuxième femme de l’histoire (seulement) à remporter la plus prestigieuse des récompenses individuelles dans le football.

Megan Rapinoe , co-capitaine de l'équipe américaine championne du monde en juillet dernier et icône de la lutte pour les droits des LGBT et l'égalité homme-femme, a remporté le deuxième Ballon d ' Or féminin de l'histoire, lundi à Paris. La joueuse de Seattle, meilleure buteuse et meilleure joueuse du

  Megan Rapinoe remporte le Ballon d’or féminin 2019 © Fournis par Sofoot

Megan Rapinoe a tout raflé.

Championne du monde avec les États-Unis cet été, mais aussi meilleure joueuse et co-meilleure buteuse de l'édition 2018 en France, l'attaquante américaine du Reign FC avait donc décidé de tout rafler. Déjà élue meilleure joueuse lors des trophées The Best organisés par la FIFA en septembre dernier, Rapinoe a cette fois reçu le Ballon d’or pour son année extraordinaire. La joueuse de 34 ans succède donc à Ada Hegerberg, qui avait décroché le premier Ballon d’or féminin de l'histoire l'an passé.

Megan Rapinoe : la parole est d'argent, le Ballon d'or

Au classement de cette édition 2019, Megan Rapinoe devance Lucy Bronze, joueuse de l'OL, tandis qu'Alex Morgan, sa coéquipière en sélection, complète le podium. À noter qu'Ada Hegerberg, sans avoir disputé la Coupe du monde, termine 4e du classement.

Pas de doute, Donald Trump fait la gueule.

Alisson Becker remporte le trophée Lev Yachine 2019 .
À jamais le premier. Dans la foulée du trophée Raymond Kopa, attribué à Matthijs de Ligt, Alisson Becker a décroché le premier trophée Lev Yachine de l'histoire. Pour rappel, cette récompense a été instaurée cette année pour désigner le meilleur portier du monde et a pris le nom du seul gardien vainqueur d'un Ballon d’or (1963). Alisson, premier de cordée Le portier des Reds et de la sélection brésilienne a devancé Marc-André ter Stegen du FC Barcelone et son compatriote Ederson de Manchester City.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!