•   
  •   

Sport C’était trop facile pour l’OL

05:45  07 décembre  2019
05:45  07 décembre  2019 Source:   sports.fr

Tuchel : « Je n'attendais pas trop de mon équipe »

  Tuchel : « Je n'attendais pas trop de mon équipe » Thomas tout sourire. À quatre jours du déplacement à Madrid en Ligue des champions, le PSG s'est offert une nouvelle victoire en championnat face au LOSC (2-0). De quoi réjouir Thomas Tuchel en conférence de presse : « Je n'attendais pas trop de mon équipe, car c'est compliqué après une trêve internationale de retrouver du rythme. D'autant plus que Lille a beaucoup de qualités et a très bien défendu. Ils n'avaient encaissé que deux buts en première mi-temps cette saison, et nous, on leur en a marqué deux.

C ’ était trop facile pour l ’ OL . Taper vos mots clés pour affficher les résultats de votre recherche. Après le Vélodrome donc, l ’ OL avait pris le meilleur sur l’OGC Nice (2-1), puis avait mordu la poussière dans l’antre du Zénith Saint-Pétersbourg (2-0) en Ligue des champions.

C ’ est un deuxième jeune joueur qui est lancé en deux matches après Maxence Caqueret, a fait remarquer Garcia. Quand je suis arrivé, j’ai dit qu’il y avait de la qualité au centre de formation et que je n’hésiterais pas à C ' était trop facile pour l ' OL . Un Clermont à réaction décroche le bonus offensif.

Trois jours après avoir été battu à domicile par le Losc (0-1), l’Olympique Lyonnais est reparti de l’avant vendredi soir, en s’imposant largement (0-4) sur la pelouse du Nîmes Olympique en match décalé de la 17e journée de Ligue 1. Un résultat bon à prendre pour Rudi Garcia et ses hommes, même si le scénario […]

Icon Sport © Fournis par Sports.fr Icon Sport

Trois jours après avoir été battu à domicile par le Losc (0-1), l’Olympique Lyonnais est reparti de l’avant vendredi soir, en s’imposant largement (0-4) sur la pelouse du Nîmes Olympique en match décalé de la 17e journée de Ligue 1. Un résultat bon à prendre pour Rudi Garcia et ses hommes, même si le scénario […]

[Reportage] RCA : vivre avec le Sida quand on est jeune

  [Reportage] RCA : vivre avec le Sida quand on est jeune A Bangui, en Centrafrique, un club d’enfants et de jeunes, « E Bata Guigui » (« Préservons la vie ») réunit plusieurs centaines d’enfants, adolescents et jeunes adultes. Ils font des formations et reçoivent du soutien de la part notamment d’ONUSIDA et UNICEF. Les jeunes filles peuvent notamment y suivre une formation en informatique. Comme toutes les filles de leur âge, elles rigolent, ont de jolis sacs à main et pensent aux garçons. « À un moment, je suis tombée gravement malade, je ne savais pas de quoi je souffrais, raconte Agnès*, âgée aujourd’hui de 23 ans. Mon papa m’a amenée à l’hôpital pour faire mon bilan général et a découvert mon statut.

Du foot anglais est également au programme. Même jour, même heure que la 16è journée de Ligue 1 avec ce choc OL – Lille. Ressouder tout un groupe pour parer à l’ennui et éviter tout relâchement ? Tout paraît beaucoup trop facile pour les Raheem Sterling (2,10), Riyad Mahrez (2,55) et Kevin De

Aujourd'hui je vous démontre une fois de plus mon skill sur le mode Battle Royale de Fortnite ! téléchargez le jeu gratuitement

Trois jours après avoir été battu à domicile par le Losc (0-1), l'Olympique Lyonnais est reparti de l'avant vendredi soir, en s'imposant largement (0-4) sur la pelouse du Nîmes Olympique en match décalé de la 17e journée de Ligue 1. Un résultat bon à prendre pour Rudi Garcia et ses hommes, même si le scénario de la rencontre impose mesure et retenue. L'Olympique Lyonnais continue donc d'être branché sur courant alternatif. Depuis leur défaite à Marseille (2-1) le 10 novembre dernier, les Gones ne parviennent pas à lancer une série, enchaînant systématiquement une victoire avec une défaite. Après le Vélodrome donc, l'OL avait pris le meilleur sur l'OGC Nice (2-1), puis avait mordu la poussière dans l'antre du Zénith Saint-Pétersbourg (2-0) en Ligue des champions. Le sursaut qui avait suivi à Strasbourg (1-2) a été suivi par un coup sur la tête, infligé par le Losc à domicile (1-0) mardi dernier. Trois jours après ce revers contre les Dogues, l'équipe du président Jean-Michel Aulas a enregistré un large succès sur le terrain du Nîmes Olympique (0-4, 17e journée de Ligue 1). La soirée a presque été parfaite pour les Lyonnais. Malgré les nombreux changements opérés dans le onze de départ par le successeur de Sylvinho, notamment Lucas Tousart, Marcelo et Jeff Reine-Adelaïde envoyés sur le banc de touche, jamais les visiteurs ne sont apparus en danger. Il faut dire que, dès la 5e minute, les Gardois, qui avaient promis de mettre de l'engagement pour inquiéter les Rhodaniens, sont réduits à dix pour une intervention grossière de Théo Valls (5e).

A 9 contre 11 à la 40e minute

Les Nîmois, qui traversent une vraie crise de résultats et ne sont évidemment pas lanterne rouge par hasard, se sont tirés une balle dans le pied d'entrée de jeu. Leurs affaires ne s'arrangent pas lorsque Monsieur Thual, le directeur du jeu, désigne le point de penalty pour une faute évidente de Pablo Martinez dans sa surface de réparation. Memphis Depay ne se fait pas prier pour sanctionner ce début de match raté des Crocodiles (0-1, 16e). Et lorsqu'en l'espace de deux minutes (38e et 40e), Gaëtan Paquiez récoltent deux jaunes et rejoint lui aussi les vestiaires avant tous les autres, la messe est dite. Réduit à neuf, Nîmes tentera, en tout début de second acte, de faire illusion, à l'énergie. Mais l'OL laisse passer l'orage, pour faire un peu plus mal en retour. Memphis Depay encore lui, d'une frappe somptueuse (0-2, 64e), met les siens à l'abri, avant que Houssem Aouar (0-3, 71e), puis Joachim Andersen (0-4, 79e) n'assomment définitivement les Nîmois. Le petit "match d'entraînement" à peine terminé, les Lyonnais sont sans doute déjà passés en mode Ligue des champions, puisque c'est un rendez-vous décisif pour la qualification en huitième de finale qui les attend mardi prochain, à domicile contre le RB Leipzig de Timo Werner.

Un PSG-ASSE en quarts de finale .
Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de la Ligue a été effectué. Facile vainqueur du Mans (1-4) en huitièmes de finale, le PSG accueillera Saint-Etienne début janvier lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, dont le tirage au sort a été effectué ce mercredi soir. Strasbourg, […] Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de la Ligue a été effectué. Facile vainqueur du Mans (1-4) en huitièmes de finale, le PSG accueillera Saint-Etienne début janvier lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, dont le tirage au sort a été effectué ce mercredi soir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!