•   
  •   

Sport Match plaisant mais sans vainqueur entre Brest et Nice / L1 (J18)

00:00  15 décembre  2019
00:00  15 décembre  2019 Source:   football365.fr

Lille – Brest / L1 (J17) : Chaîne, compos probables, stats

  Lille – Brest / L1 (J17) : Chaîne, compos probables, stats Après deux victoires de rang, Lille a l'occasion d'en enchaîner une troisième en championnat pour la première fois depuis février dernier ce vendredi à domicile contre Brest (19h00), qui peine pour ramener des points de ses déplacements. © Panoramic Yusuf Yazici Après deux victoires de rang, Lille a l'occasion d'en enchaîner une troisième en championnat pour la première fois depuis février dernier ce vendredi à domicile contre Brest (19h00), qui peine pour ramener d Lille - Brest, où et quand voir le match En direct sur beIN Sports 1 le vendredi 6 décembre à 19h00.

Tous deux battus juste avant la trêve internationale, Brest et Rennes voulaient profiter de ce derby breton pour se relancer. Il serait possible de dresser un constat assez ressemblant en ce qui concerne la prestation de Brest . Poussés par leur public, les promus ont mis de l’intensité d’ entrée de

Nice 1-1 Saint-Étienne. Pour le compte de la 18e journée, Saint-Étienne et Nice se sont quittés dos à dos. Sur leur terrain, les Aiglons ont eu du mal à se mettre en route avant de prendre les commandes et de se montrer dangereux par Saint-Maximin et Atal.

Brest et Nice n’ont pas réussi à se départager au terme d’une rencontre riche en occasions (0-0). Le SB29 (14eme) et l’OGCN (13eme) restent au coude-à-coude en deuxième partie de classement.

gautier larsonneur brest © Panoramic gautier larsonneur brest

Brest et Nice n’ont pas réussi à se départager au terme d’une rencontre riche en occasions (0-0). Le SB29 (14eme) et l’OGCN (13eme) restent au coude-à-coude en deuxième partie de classement.

Le debrief

Performant à domicile mais peu à son aise à l’extérieur, l’OGC Nice voulait profiter de son voyage à Brest pour enfin renouer avec la victoire loin de ses bases. Le Gym a certes mis fin à sa série de six défaites de rang en déplacement, mais le résultat obtenu à Francis-Le Blé risque de lui laisser quelques regrets (0-0). Les Aiglons ont démarré la rencontre pied au plancher, avec de l’intensité et une volonté évidente de se projeter rapidement vers l’avant. Cela n’a toutefois pas duré. Disputé sur une pelouse arrosée par une pluie battante et balayée par le vent, le premier acte a en effet été plutôt dominé par les locaux. L’ambitieux quatuor offensif azuréen (Ignatius Ganago, Adam Ounas, Alexis Claude-Maurice et Kasper Dolberg) a été mis sous l’éteignoir, alors que la défense guidée par Dante n’a pas toujours dégagé une grande sérénité. Les Brestois n’ont néanmoins pas été suffisamment efficaces pour concrétiser ce temps fort au tableau d’affichage, Gaëtan Charbonnier ayant notamment raté un penalty (35eme). Les conditions climatiques sont devenues plus clémentes au retour des vestiaires et la partie a redémarré sur un tempo soutenu. Les deux formations se sont alors rendu coup pour coup. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont tenté de poser leur jeu, tandis que ceux de Patrick Vieira ont davantage procédé en contre. Mais Gautier Larsonneur était en état de grâce, et la tête de Denys Bain dans le temps additionnel a ricoché sur la transversale de Walter Benitez (93eme). Le score final, vierge, ne reflète donc pas la physionomie de ce match plaisant entre le SB29 (14eme) et l’OGCN (13eme). Le nul, en revanche, semble tout à fait équitable.
L’instant T : Peu après la demi-heure de jeu, Dante a complètement raté sa relance avant de commettre une faute sur Gaëtan Charbonnier dans la surface niçoise. L’avant-centre breton a voulu se faire justice lui-même… mais a expédié le ballon sur la barre de la cage gardée par Walter Benitez (35eme).

Les tops et les flops

Gautier LARSONNEUR (8)
Semaine après semaine, Gautier Larsonneur s’affirme comme étant l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Le dernier rempart finistérien a encore une fois été éblouissant, réalisant plusieurs parades souvent spectaculaires (2eme, 45eme+1, 52eme, 54eme, 70eme). Impeccable, du début à la fin.
Gaëtan CHARBONNIER (4)
Les matchs se succèdent et le compteur buts 2019-20 de Gaëtan Charbonnier reste désespérément bloqué à une petite unité. Maladroit sur une reprise du droit dans la surface (33eme), l’ancien Montpelliérain a surtout raté un penalty, expédiant le ballon sur la transversale (35eme). De quoi ternir la prestation de l’attaquant brestois, qui a pourtant montré des choses intéressantes par ailleurs.
Kasper DOLBERG (4)
Depuis son arrivée en France, Kasper Dolberg a alterné le bon et le moins bon. Ce samedi, l’international danois n’a clairement pas montré son meilleur visage. Rarement servi dans de bonnes conditions par ses coéquipiers, l’ex-Ajacide ne s’est créé qu’une seule réelle occasion, qu’il n’a pas réussi à convertir en but (45eme+1).

La feuille de match

BREST - NICE : 0-0

Stade Francis-Le Blé (11 240 spectateurs environ) Temps venteux et pluvieux – Pelouse en bon état Arbitre : M.Schneider (7) But : Aucun Avertissements : I.Diallo (1ere), Castelletto (16eme), Battocchio (63eme) pour Brest - Burner (30eme), Dante (33eme) pour Nice Expulsion : Aucune Brest Larsonneur (8) – Faussurier (cap) (5), Castelletto (4) puis Bain (46eme - 6), Duverne (6), Baal (5) - Lasne (5), I.Diallo (6), Battocchio (5) - Charbonnier (4) puis Autret (68eme), A.Mendy (4) puis Court (81eme), Cardona (5) N'ont pas participé : Léon (g), Perraud, Belkebla, Magnetti Entraîneur : O.Dall’Oglio Nice Benitez (6) – Burner (5), Dante (cap) (4), M.Sarr (5), Nsoki (4) - Cyprien (5), Lees-Melou (6) - Ganago (4) puis Tameze (64eme), Ounas (6) puis K.Thuram (92eme), Claude-Maurice (6) puis Maolida (73eme) - Dolberg (4) N'ont pas participé : Clémentia (g), G.Lloris, Danilo, Lusamba Entraîneur : P.Vieira

Nice – Toulouse / L1 (J19) : Chaîne, compos probables, stats .
Lanterne rouge du championnat, Toulouse va mal avec huit défaites de suite en Ligue 1. De son côté, Nice continue de souffler le chaud et le froid et pointe à la 14eme place. © Panoramic Kasper Dolberg Lanterne rouge du championnat, Toulouse va mal avec huit défaites de suite en Ligue 1.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!