•   
  •   

Sport Lyon, une qualif signée Cherki

05:55  19 janvier  2020
05:55  19 janvier  2020 Source:   sports.fr

L'OL avale Bourg-Péronnas sans mâcher

  L'OL avale Bourg-Péronnas sans mâcher Bourg-Péronnas 0-7 Lyon Buts : Dembélé (17e, 41e), Terrier (46e), Cornet (55e), Caqueret (82e), Aouar (89e) et Cherki (90e +1) pour l'OL Un Un petit feu d'artifice pour bien commencer l'année.

Lyon n’a laissé aucune chance à Nantes, ce samedi à la Beaujoire. Et ce malgré une fin de match rendue délicate par un relâchement anticipé et coupable des troupes de Rudi Garcia. Ce dernier avait eu la bonne idée de titulariser le jeune Rayan Cherki pour l’occasion.

Lyon , une qualif signée Cherki . Eibar, première historique face à.. Naples s’enfonce contre la Fiorentina. Lyon , une qualif signée Cherki .

18 RAYAN CHERKI (OL) © Fournis par Sports.fr 18 RAYAN CHERKI (OL)

Titulaire dans les rangs de l’OL ce samedi à Nantes, en 16e de finale de la Coupe de France, Cherki aura été le grand artisan de la qualification lyonnaise (3-4). Avec deux buts et deux passes décisives à son crédit. Lyon n’a laissé aucune chance à Nantes, ce samedi à la Beaujoire. Et ce malgré […]

Titulaire dans les rangs de l’OL ce samedi à Nantes, en 16e de finale de la Coupe de France, Cherki aura été le grand artisan de la qualification lyonnaise (3-4). Avec deux buts et deux passes décisives à son crédit. Lyon n’a laissé aucune chance à Nantes, ce samedi à la Beaujoire. Et ce malgré une fin de match rendue délicate par un relâchement anticipé et coupable des troupes de Rudi Garcia. Ce dernier avait eu la bonne idée de titulariser le jeune Rayan Cherki pour l’occasion. Au côté de Moussa Dembélé pour jouer à plein régime le ticket de la complémentarité. Pari réussi puisque les deux hommes se sont révélés décisifs. Le premier en particulier. Pour son deuxième coup d’envoi vécu sous le maillot de l’équipe première (il avait déjà connu une titularisation en Coupe de la Ligue, contre Toulouse, en décembre dernier), le nouveau prodige de la formation lyonnaise a eu tôt fait de se distinguer, à l’affût dans la surface d’un tir mal ajusté de son aîné Dembélé pour s’en aller faire trembler les filets dès la première minute de jeu. Huit minutes plus tard, rebelote. A la réception d’un centre en retrait de Traoré, l’attaquant de 16 ans concluait avec sang froid pour un doublé fulgurant (0-2, 9e). Le réveil tardif du FCN Les Canaris sont à terre, et pourtant Renaud Emond, leur nouveau buteur, sort de sa boîte pour relancer immédiatement le suspense, de la tête au premier poteau, sur un centre au cordeau de Moses Simon (1-2, 16e). Alors Cherki enfile cette fois son costume de passeur décisif pour mettre à l’abri son OL. Terrier est le premier à en profiter, avant la pause (1-3, 37e). Puis Dembélé à son tour (1-4, 69e), une minute après un penalty loupé par celui-ci. Penalty évidemment obtenu par l’intenable baby-Gone. « Avec Dembélé, on s’entend bien sur le terrain, on est comme des frères », soufflait après coup le héros de la soirée sur l’antenne d’Eurosport. « On avait à cœur de rester en lice sur les quatre tableaux, c’est chose faite. Même si le match avait duré un peu plus, on aurait serré les dents et on serait reparti d’ici avec la victoire. » Le gamin n’a pas froid aux yeux, guère impressionné par la "remontada" avortée de Nantais qui dans les dernières minutes se sont attelés à réduire l’écart, par Louza (2-4, 82e) et Simon (3-4, 86e). Lyon sera bien des huitièmes de finale de la Coupe de France les 28 et 29 janvier. En compagnie pour l’heure de Pau (N1), Marseille (L1), Nice (L1), Limonest (N3), Epinal (N2), Belfort (N2), Lille (L1), Strasbourg (L1) et Saint-Etienne (L1).

Cherki déjà dans l’histoire de l’OL .
A 16 ans, Rayan Cherki est entré dans les annales de l’Olympique Lyonnais. Titularisé par Rudi Garcia lors de la victoire lyonnaise à Nice (1-2) pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de France, Rayan Cherki continue de battre des records de précocité. D’après Stats Foot, le milieu de terrain lyonnais, à […] A 16 ans, Rayan Cherki est entré dans les annales de l’Olympique Lyonnais. Titularisé par Rudi Garcia lors de la victoire lyonnaise à Nice (1-2) pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de France, Rayan Cherki continue de battre des records de précocité.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!