•   
  •   

Sport Liverpool en patron

00:05  20 janvier  2020
00:05  20 janvier  2020 Source:   sports.fr

Gerrard aurait aimé être dirigé par Klopp à Liverpool

  Gerrard aurait aimé être dirigé par Klopp à Liverpool Légende vivante de Liverpool, Steven Gerrard a reconnu qu'il aurait aimé être dirigé par l'emblématique Jürgen Klopp dans son club de toujours. © Panoramic Steven Gerrard (Glasgow Rangers) Légende vivante de Liverpool, Steven Gerrard a reconnu qu'il aurait aimé être dirigé par l'emblématique Jürgen Kl Depuis deux ans et demi, Liverpool rafle tout sur son passage. Finaliste de la Ligue des champions en 2018 avant de s'adjuger la plus prestigieuse des compétitions un an plus tard, le club de la Mersey est en route pour un titre de champion d'Angleterre historique.

Vendredi 27 décembre 2019 Liverpool en mode patron | Helpful Word Au terme d’une rencontre pleine de maîtrise, Liverpool a dominé son dauphin, Leicester

. Liverpool en patron . Les hommes de Jürgen Klopp ont fait le job à Cardiff, quatre jours après leur victoire à Porto et leur qualification pour les demi-finales de la C1.

Van Djik-Firmino © Fournis par Sports.fr Van Djik-Firmino

Tenu en échec par Manchester United lors de la phase aller du championnat (1-1), Liverpool n’a guère tremblé ce dimanche pour se défaire à domicile des Red Devils (2-0, 23e journée de Premier League). Van Dijk et Salah ont trouvé la faille. Manchester United n’a pas renouvelé son (petit) exploit. Seule équipe à avoir empêché […]

Tenu en échec par Manchester United lors de la phase aller du championnat (1-1), Liverpool n'a guère tremblé ce dimanche pour se défaire à domicile des Red Devils (2-0, 23e journée de Premier League). Van Dijk et Salah ont trouvé la faille. Manchester United n'a pas renouvelé son (petit) exploit. Seule équipe à avoir empêché Liverpool de gagner depuis le début de cette saison de Premier League, en arrachant un nul à domicile face aux Reds (1-1, 9e journée), les Mancuniens ont cette fois cédé à Anfield (2-0). Si le score final peut sembler relativement serré, la rencontre a en revanche été assez largement dominée par les hommes de Jurgen Klopp, non sans quelques belles opportunités également en faveur des visiteurs. Cela n'en reste pas moins la vingt-et-unième victoire en vingt-deux matches depuis le début de l'exercice pour Liverpool, plus que jamais leader au soir de cette 23e journée de Premier League. Le nul concédé lors de la 9e journée était forcément dans toutes les têtes au moment de débuter ce choc du football anglais. Surtout dans les têtes liverpuldiennes. Les pensionnaires d'Anfield ont ainsi tout de suite pris les choses en main. Malgré une tentative de pressing haut côté mancunien, ce sont bien les Reds qui se sont rapidement procurés les meilleures occasions. Une domination concrétisée dès le terme du premier quart d'heure, sur une tête gagnante de Virgil van Dijk (1-0, 14e). Dès lors, les vainqueurs de la dernière Ligue des champions ont appuyé sur le champion, mais se sont vu refuser (logiquement) deux buts coup sur coup (25e et 35e). De quoi faire renaître les espoirs de United qui prenait enfin sa chance grâce à un Martial seul en pointe (suite au forfait de Rashford), pour une toute première frappe mancunienne... juste à côté (40e). De retour des vestiaires avec ce petit but d'avance, Liverpool a une fois encore accéléré, multipliant d'incroyables occasions toutefois sans lendemain. Mohamed Salah a ainsi buté sur De Gea (47e), avant que Jordan Henderson ne trouve le poteau (48e) et qu'Alex Oxlade-Chamberlain n'échoue à son tour sur le portier de Manchester (52e). Toujours au contact, les Red Devils ont à nouveau réagi. Comme lors du premier acte, le coup n'est pas passé loin lorsque Anthony Martial a envoyé la balle au ras de la transversale (59e). Incapables de transformer ces rares (mais bonnes) occasions, United a finalement concédé un deuxième et dernier but dans les arrêts de jeu, Salah profitant d'une longue relance d'Alisson pour tromper un De Gea qui était monté sur un corner mancunien quelques instants plus tôt (2-0, 90e+3). Grâce à sa 22e victoire en championnat cette saison, Liverpool s'envole toujours plus haut en tête du classement et compte désormais la bagatelle de seize points d'avance sur son dauphin, Manchester City. Quant à Manchester United, cinquième à trente unités du leader, il faudra réagir dès le 22 janvier prochain avec la réception de Burnley.

Pep Guardiola voit Liverpool battre le record de points de City .
Les records sont faits pour être battus et Pep Guardiola estime que Manchester City pourrait en perdre un au profit de Liverpool. © Panoramic Pep Guardiola Manchester City Les records sont faits pour être battus et Pep Guardiola estime que Manchester City pourrait en per Phénoménal cette saison, Liverpool est bien parti pour remporter la Premier League et priver ainsi Manchester City, champion sortant, de son titre. Les Reds pourraient même pousser le vice jusqu'à battre le record de 100 points amassés en une saison réalisé par les Citizens en 2017/18.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!