•   
  •   

Sport Dans la douleur, Sainté rejoint le dernier carré

06:00  14 février  2020
06:00  14 février  2020 Source:   sports.fr

Metz enchaîne en punissant Sainté

  Metz enchaîne en punissant Sainté Metz 3-1 Saint-Étienne Buts : Nguette (44e et 66e) et Diallo (63e) pour Metz // Hamouma (89e) pour Saint-Étienne Une défaite difficile à avaler, au vu de la première période. Car s'il s'est incliné à Metz sans discussion possible, Saint-Étienne a eu trois grosses occasions d'ouvrir le score avant que Nguette (servi par Diallo) trompe Ruffier d'un exploit personnel juste avant la pause. Surtout dans le premier quart d'heure, durant lequel les visiteurs ont dominé. Oukidja a en effet dû s'interposer devant Bouanga et Khazri, quand Perrin a envoyé son essai au-dessus des cages.

Dans la douleur , Sainté rejoint le dernier carré .

Ce combat serait l’occasion d’un dernier gros chèque pour « Pac-Man » avant de se retirer de la scène internationale. Il est le premier a avoir obtenu des titres (12) dans huit catégories différentes. 23:12 Dans la douleur , Sainté rejoint le dernier carré .

Denis Bouanga © Fournis par Sports.fr Denis Bouanga

L’AS Saint-Etienne a assuré l’essentiel en dominant Epinal (1-2), jeudi soir à Nancy, en quarts de finale de la Coupe de France. Mais on n’a pas vraiment vu les trois divisions d’écart entre les deux équipes. Claude Puel pourra pousser un ouf de soulagement, mais un tout petit alors. L’AS Saint-Etienne a évité le piège […]

L'AS Saint-Etienne a assuré l'essentiel en dominant Epinal (1-2), jeudi soir à Nancy, en quarts de finale de la Coupe de France. Mais on n'a pas vraiment vu les trois divisions d'écart entre les deux équipes. Claude Puel pourra pousser un ouf de soulagement, mais un tout petit alors. L'AS Saint-Etienne a évité le piège tendu par les amateurs d'Epinal (1-2), dans lequel était tombé Lille au tour précédent, mais on ne peut pas dire que le représentant de Ligue 1 ait totalement maîtrisé son sujet face à une équipe de milieu de tableau de National 2, le quatrième échelon français. Pour voir la différence de niveau entre les deux équipes, il aura fallu attendre un geste de classe de Denis Bouanga, auteur d'une frappe parfaite en pleine lucarne pour l'ouverture du score (0-1, 37e). Pour le reste, les joueurs d'Epinal ont joué crânement leur chance, avec de l'envie et des idées. Et ils n'ont pas lâché quand Mahdi Camara a doublé la mise (0-2, 58e), d'autant que Jean-Philippe Krasso a rapidement réduit l'écart sur un penalty consécutif à une faute de William Saliba (1-2, 62e). Epinal eu quelques opportunités d'égaliser, notamment par Mickaël Biron (67e, 71e) et les coéquipiers de Stéphane Ruffier, pas du tout à l'abri, ont tremblé jusqu'à la dernière seconde. Saint-Etienne assure donc l'essentiel, dans un contexte particulièrement défavorable (Aholou, Cabaye, Boudebouz, Hamouma, Khazri, Nordin, Youssouf et Monnet-Paquet blessés), et relève un peu la tête en mettant un terme à une série de trois défaites consécutives. L'ASSE recevra Rennes en demi-finale (3 ou 4 mars), et évitera donc un duel contre l'ogre parisien, ou ce qui aurait été un deuxième derby en trois jours contre l'OL. Vu comment ces Verts sont fragiles, ce n'est sans doute pas plus mal. https://twitter.com/ASSEofficiel/status/1228075430554619909

Les Irakiennes défilent sans les hommes dans la Sainte Najaf, une première .
"Non à l'Amérique", "Non à l'Iran", "qu'on les arrache tous par la racine !" Les slogans sont les mêmes qu'ailleurs en Irak, mais cette fois-ci, dans la très conservatrice ville sainte chiite de Najaf, les voix qui les portent sont uniquement féminines.Mercredi, des centaines de femmes de toutes les générations ont défilé dans cette ville au sud de Bagdad dénonçant pêle-mêle la corruption, endémique en Irak, les jeux d'influence des Etats-Unis et de l'Iran, grands alliés de Bagdad, et le leader chiite Moqtada Sadr qui a récemment retiré son soutien aux manifestants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!