•   
  •   

Sport Pour Villas-Boas, il n’y a pas meilleur que l’OM (à part le PSG)

11:55  17 février  2020
11:55  17 février  2020 Source:   sports.fr

André Villas-Boas charge Rennes et Olivier Létang

  André Villas-Boas charge Rennes et Olivier Létang Soutien imprévu au FC Nantes. Quand André Villas-Boas n'est pas content, il le fait savoir. Interrogé ce mardi en conférence de presse sur la polémique Kylian Mbappé, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille a vite coupé court au débat : « Je n'ai rien à voir avec cette histoire. Je pense que l'histoire du week-end, c'est peut-être plus les hors-jeux de Rennes-Nantes, plutôt que Tuchel-Mbappé, et ça m'inquiète un peu. Il y a deux hors-jeux limites, plus le temps additionnel alors que Rennes va fêter le 2-2...

L ’ OM venait pourtant de voir sa série d’invincibilité prendre fin à Lyon en quarts de finale de la Coupe de France et devait faire sans Dimitri Payet, touché à la cuisse. «AVB» n’en comptait pas moins sur ses troupes pour remporter les trois points et le technicien portugais a été entendu. Le Losc a eu beau

A l ’ OM , André Villas - Boas devrait être secondé par une ancienne connaissance du championnat de France, Ricardo Carvalho, ancien Dans un entretien accordé à So Foot, le défenseur dressait un parallèle entre José Mourinho et André Villas - Boas , deux entraîneurs qu ’ il a côtoyé durant sa carrière

André Villas-Boas © Fournis par Sports.fr André Villas-Boas

Vainqueur sur le terrain du Losc (1-2), dimanche, l’Olympique de Marseille est un dauphin du PSG de plus en plus solide. Mission accomplie. A l’avant-veille du choc de la 24e journée entre Lille et l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas avait tenu un discours des plus ambitieux en conférence de presse. «L’objectif est de mettre Lille […]

Vainqueur sur le terrain du Losc (1-2), dimanche, l’Olympique de Marseille est un dauphin du PSG de plus en plus solide. Mission accomplie. A l’avant-veille du choc de la 24e journée entre Lille et l’Olympique de Marseille, André Villas-Boas avait tenu un discours des plus ambitieux en conférence de presse. «L’objectif est de mettre Lille à 12 points. Ce ne sera pas facile parce que les Lillois ont de la qualité et sont dans une bonne période. Mais c’est une opportunité début février qu’on ne peut pas laisser passer», avait ainsi confié l’entraîneur phocéen. L’OM venait pourtant de voir sa série d’invincibilité prendre fin à Lyon en quarts de finale de la Coupe de France et devait faire sans Dimitri Payet, touché à la cuisse. «AVB» n’en comptait pas moins sur ses troupes pour remporter les trois points et le technicien portugais a été entendu. Le Losc a eu beau ouvrir le score grâce à Victor Osimhen, les Marseillais ont répondu grâce à Valère Germain, à l’origine du csc de Reinaldo, et Dario Benedetto, s'imposant 2-1 et faisant un pas sans doute quasi définitif vers la deuxième place.

"Si on enlève les Galacticos..."

S’il reste 13 journées de championnat, l’OM affiche en effet respectivement 11 et 12 points d’avance sur le Stade Rennais et sa victime du soir. De quoi offrir quelques certitudes aux Phocéens. «C'est une grande réussite pour l'équipe, félicitations à elle. Si on enlève les Galacticos du PSG, l'OM est la meilleure équipe du championnat, c'est vrai. On ne peut pas oublier ça», s’est d’ailleurs enthousiasmé André Villas-Boas à l’issue de la rencontre. Le technicien portugais entend néanmoins conserver le cap et ne pas desserrer son étreinte sur la concurrence. «On écarte notre adversaire direct à 11 ou 12 points, un écart considérable. Mais on doit continuer pour assurer mathématiquement notre qualification et parvenir à notre but, a-t-il ajouté. Mais on est dans une position de contrôle et j'espère qu'on peut arriver à pousser pour atteindre notre objectif.» Le calendrier de l’Olympique de Marseille plaide en ce sens avec les réceptions de Nantes et Amiens et un déplacement à Nîmes dans les prochaines semaines.

Villas-Boas enterre Lihadji .
Décidé à quitter son club formateur à l’issue de la saison, Isaac Lihadji ne devrait plus jouer avec l’équipe première de l’OM. L’avenir d’Isaac Lihadji s’écrit loin de l’Olympique de Marseille. Comme pressenti depuis plusieurs semaines, le jeune joueur olympien devrait en effet rejoindre le Losc à la fin de la saison où l’attend son […] Décidé à quitter son club formateur à l’issue de la saison, Isaac Lihadji ne devrait plus jouer avec l’équipe première de l’OM. L’avenir d’Isaac Lihadji s’écrit loin de l’Olympique de Marseille.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!