•   
  •   

Sport Q-and-A: Haviah Mighty lutte contre le racisme dans la performance de la fête du Canada, nouvelle vidéo

16:56  30 juin  2020
16:56  30 juin  2020 Source:   globalnews.ca

appelle les autorités fédérales à retirer la célébration de la fête du Canada de Facebook

 appelle les autorités fédérales à retirer la célébration de la fête du Canada de Facebook Le groupe de défense des intérêts © Fourni par La Presse Canadienne Au milieu d'un boycott croissant des annonceurs contre Facebook, le gouvernement fédéral est invité à ne pas amitié avec le géant américain de la technologie. Friends of Canadian Broadcasting souhaite que le gouvernement fédéral abandonne l'organisation de sa célébration virtuelle sur Facebook, car il affirme que le géant des médias sociaux est complice de la promotion du racisme, de la violence et de la désinformation.

a person standing on a stage © Fournie par La Presse Canadienne

TORONTO - Haviah Mighty dit qu'elle espère que cette fête du Canada marquera une plus grande réflexion sur le racisme dans notre propre pays.

La chanteuse de hip-hop de Brampton, en Ontario, dont l'album "13th Floor" a remporté le prix Polaris de l'année dernière, montera sur scène dans le cadre de l'émission "Canada Day Together" de la CBC.

Elle interprétera son morceau "Thirteen" dans le contexte de son nouveau clip d'animation pour la chanson, qui raconte comment les préjugés raciaux ont persisté sous différentes formes à travers les générations.

Bien que ce ne soit peut-être pas ce à quoi les téléspectateurs peuvent s'attendre, Mighty a déclaré qu'elle n'était pas à l'aise de participer aux événements de la fête du Canada sans reconnaître certains des côtés les plus sombres de la fondation du pays.

Des brutalités anti-policières et une marche raciste à Montréal attirent des centaines

 Des brutalités anti-policières et une marche raciste à Montréal attirent des centaines © Verity Stevenson / CBC Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la manifestation de la fête du Canada à Montréal, dont beaucoup portaient des masques. Une foule de plusieurs centaines de personnes a défilé de la place Émilie-Gamelin mercredi après-midi, dans le cadre d'une manifestation contre la violence policière et le racisme.

"J'ai célébré la fête du Canada avec un drapeau et des feux d'artifice", a-t-elle déclaré.

"Mais il est important maintenant que nous enseignions - non seulement nous-mêmes, mais nos enfants, nos amis, notre famille - l'histoire de ce pays. Pour mieux le comprendre. Pour vraiment le célébrer, c'est savoir ce qui se passe."

Parmi les autres musiciens participant à l'émission de deux heures «Fête du Canada ensemble», on compte Alanis Morissette, Avril Lavigne, Sarah McLachlan, Alexandra Streliski et Alan Doyle. L'émission spéciale sera diffusée sur CBC à 20 h. dans différents fuseaux horaires à travers le pays. Le vidéoclip «Thirteen» de

Mighty, qui débute le 1er juillet peu avant sa performance enregistrée pour la fête du Canada, a été illustré par l'artiste torontois Theo Kapodistrias et donne vie à certains des éléments thématiques de son album.

Des manifestants se rassemblent à Saskatoon pour exiger l'annulation de la fête du Canada

 Des manifestants se rassemblent à Saskatoon pour exiger l'annulation de la fête du Canada © CBC Un manifestant tient une pancarte lors d'un rassemblement pour l'annulation de la fête du Canada à Saskatoon mercredi. Un grand groupe de manifestants se sont réunis à Saskatoon mercredi après-midi pour protester contre la fête nationale du pays. Plus de 100 personnes ont porté des pancartes et prononcé des discours au parc Kiwanis de la ville, demandant l'annulation de la fête du Canada, en raison du passé colonial du pays.

Elle a parlé à La Presse Canadienne des conversations croissantes axées sur le racisme au Canada, de ses propres recherches sur l'histoire des Noirs et des raisons pour lesquelles elle voulait prêter sa voix aux festivités de la fête du Canada au cours d'une année qui a vu une prise de conscience des anti- Violence noire.

CP: Votre chanson "Thirteen" fait référence au 13e amendement à la Constitution américaine - l'abolition de l'esclavage - mais vous avez souligné que ces idéologies s'étendent au-delà d'un pays, car le racisme est mondial et prolifère de génération en génération. Pouvez-vous expliquer pourquoi vous vouliez amener cette conversation à la fête du Canada?

Mighty: Surtout à cause du changement climatique, c'est le meilleur moment pour éventuellement avoir un impact sur des personnes qui n'auraient peut-être jamais pensé aux thèmes du traumatisme transgénérationnel. Pour moi, c'est aussi me tenir responsable. Si je veux faire cette performance ... je vais utiliser une plate-forme qui atteindra des gens qui, autrement, n'entendraient jamais ma musique. Peut-être que cela peut susciter une conversation à la maison ou un peu de pensée différente. Parfois, c'est bien quand les gens n'ont pas vraiment le choix, ça vient sur leur téléviseur.

Halifax participera à la célébration nationale virtuelle de la fête du Canada

 Halifax participera à la célébration nationale virtuelle de la fête du Canada © La Presse Canadienne Les représentations virtuelles de la fête du Canada débuteront à 19 h. le 1er juillet. Ottawa organise une célébration nationale virtuelle pour commémorer 153 ans depuis la fondation du Canada. Patrimoine canadien a choisi des villes d'un océan à l'autre pour participer à la diffusion - y compris Halifax.

CP: Lorsque vous avez remporté le prix Polaris pour «13th Floor», la reconnaissance directe de l'album de l'expérience des Noirs - et du racisme - au Canada a semblé être une révélation pour certains. De telles conversations n'étaient pas spécialement «mainstream», faute d'un meilleur mot. Mais avez-vous ressenti cela à l'époque?

Mighty: J'ai l'impression que les conversations discutées avec "13th Floor" sont des discussions que les membres de certaines communautés ont déjà eues. Je ne pense pas que j'étais à la pointe de la compréhension de ces concepts par tous les moyens. Mais je pense en parler ouvertement dans des espaces qui n'ont peut-être pas nécessairement compris ce point de vue (a changé). Même en publiant ce record, il était plus probable que le public soit plus petit en raison des sujets et des thèmes. Mais maintenant, c'est cette conversation grand public. J'ai donc l'impression que le public est plus grand, mais les conversations sont toujours les mêmes, parce que l'histoire est la même. Ce climat m'a éclairé pour en savoir plus sur des choses dont je viens de gratter la surface.

Le ministre métis `` révolté '' par la violence policière contre les peuples autochtones

 Le ministre métis `` révolté '' par la violence policière contre les peuples autochtones © Fourni par La Presse Canadienne OTTAWA - Le ministre des Affaires du Nord, Dan Vandal, dit qu'il a été révolté par des exemples enregistrés récemment sur bande vidéo de la "violence policière" contre les peuples autochtones au Canada.

CP: Et vous avez été assez ouvert à vos followers sur Instagram à propos des recherches que vous menez sur vous-même. Pouvez-vous m'en dire plus à ce sujet?

Mighty: Tout d'abord, être actif de manière non musicale est important - penser à (comment) vous pouvez apporter des changements d'une manière réelle. (Je suis) en train de faire une analyse plus critique et de comprendre la relation entre l'histoire qu'ils vous enseignent au lycée et l'histoire qu'ils ne vous enseignent pas au lycée. En tant que Noir qui reconnaît de plus en plus que je ne connais pas grand-chose à la lignée de mon peuple, je reconnais qu'il manque des morceaux. Je comprends le concept de l'esclavage, mais au lycée, j'apprenais l'origine des Noirs depuis le début de l'esclavage. Je sais que ce n'est qu'une pièce du puzzle, donc de plus en plus je reconnais qu'il manque des pièces, plus cela m'intéresse de rechercher non seulement l'histoire de ce qui est arrivé aux Noirs dans ce pays mais aussi à d'autres personnes de couleur, car vous obtenez ces histoires parallèles.

CP: La combinaison de COVID-19 et le rappel brutal du racisme a été particulièrement difficile pour de nombreux Canadiens noirs. Vous semblez proactif et avez un état d'esprit très positif. Comment restez-vous optimiste compte tenu du temps?

Mighty: Je ressens du désespoir. J'essaie toujours de voir le meilleur dans tout cela et, dans une interview, je vais vous dire toutes ces merveilleuses choses que j'ai apprises. Mais si nous parlons de désespoir, je le ressens certainement, en termes de discrimination et de race. Avec la pandémie, je ne sais pas quand je reviendrai jouer, donc les dépenses ne peuvent pas nécessairement être les mêmes, vous devez respecter un budget plus petit. Votre état mental n'est pas inspiré par autre chose que votre maison, votre éloignement social et essayer de rester motivé. Je sens que je suis resté optimiste dans ce domaine car je ne peux que supposer qu'à un moment donné, les choses vont à nouveau changer.

Regardez une bande-annonce du clip vidéo "Thirteen" de Haviah Mighty, qui sortira le 1er juillet: https://www.instagram.com/p/CB0skMllZ72/

- Cette interview a été éditée et condensée pour plus de clarté.

David Friend, La Presse Canadienne

La police dissout la fête du Canada à Mooney's Bay .
© CBC La police d'Ottawa a dispersé la foule de la fête du Canada à Mooney's Bay, qui, selon eux, comptait jusqu'à 5 000 fêtards. Mercredi soir, la police de Ottawa est intervenue pour briser la foule à Mooney's Bay, après que 5000 personnes se sont rassemblées pour célébrer la fête du Canada malgré les avertissements de garder la fête sous contrôle en raison des restrictions COVID-19.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!