•   
  •   

Sport Barcelone lâche encore des points

03:40  01 juillet  2020
03:40  01 juillet  2020 Source:   sofoot.com

Le Barça scelle l’avenir de Quique Setién

  Le Barça scelle l’avenir de Quique Setién Le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a annoncé ce mardi que Quique Setién resterait l'entraîneur de l'équipe première.

Le champion en titre voit la victoire lui filer entre les doigts. Il possède désormais 13 points de retard sur Liverpool. Arsenal lâche encore des points . Emmené par un quatuor Pépé-Özil-Lacazette-Martinelli, Arsenal jouait de son côté une rencontre compliquée face au toujours surprenant Sheffield

Le CSD (28 points ), l’AS Police (27 points ), l’AS Bakaridjan (20 points ) et le Nianan (18 points ) occupent respectivement les 4è, 5è, 6è et 7è places du classement. Avec 15 points , l’ASB se positionne à la 8è place devant le Mamahira AC (9è, 14 points ), l’Avenir de Tombouctou (10è, 14

  Barcelone lâche encore des points © Fournis par Sofoot

Alors qu'il a mené à deux reprises, le Barça a concédé deux penaltys et un nul décevant contre l'Atlético de Madrid. Comme sur la pelouse du Celta de Vigo, il y a quatre jours. Pouvant prendre quatre points d'avance en tête de la Liga en cas de victoire ce jeudi, le Real se frotte les mains...

Barcelone 2-2 Atlético de Madrid

Buts : Costa CSC (12e) et Messi (50e, sp) pour Barcelone // Saúl (19e et 62e, sp) pour l'Atlético

Deux penaltys concédés, un marqué, un CSC pour l'ouverture du score, une contre-performance à domicile... et une seconde frustration, en l'espace de quatre jours. Décidément, le FC Barcelone n'est plus ce qu'il était. Pas dans sa forme du moment, en tout cas. Certes, il monopolise toujours le ballon (plus de 70%, ce mardi soir). Mais il ne sait pas trop quoi en faire, et galère à marquer dans le jeu. Or, contre l'Atlético de Madrid, ça ne passe pas. Et dans une course au trône avec le Real, ça ne pardonne pas.

Pique inquiet alors que Barcelone dessine un blanc à la main Coup de pouce majeur pour le Real Madrid en Liga

 Pique inquiet alors que Barcelone dessine un blanc à la main Coup de pouce majeur pour le Real Madrid en Liga © Getty Images Le capitaine de Barcelone Gerard Pique Gerard Pique a déclaré qu'il était difficile de voir le Real Madrid perdre des points d'ici la fin de la saison après que Barcelone a remis Zinedine L'équipe de Zidane a considérablement augmenté son titre. Un match nul et vierge à Séville vendredi a ouvert la porte à Madrid pour rejoindre potentiellement Barcelone en tête de la Liga dimanche, alors qu'ils affrontent la Real Sociedad à Anoeta.

Au cœur des critiques à Barcelone , principalement pour des raisons extra-sportives, le Français a pris une nouvelle décision qui étonne son club. Ousmane Dembélé donne le tournis à ses dirigeants au FC Barcelone ©Maxppp.

Barcelone bloque encore à Valence. dimanche 7 octobre 2018 Modififié lundi 4 mars 2019 à 18:00. Résultats : avec un point d'avance sur l'Atlético et le Barça, le leader du championnat espagnol au terme de cette huitième journée s'appelle

Pourquoi le FC Barcelone est en crise

Comme sur le terrain du Celta de Vigo, les Blaugrana ont donc encore lâché des points en oubliant de gagner devant les Colchoneros. Comme sur la pelouse du Celta de Vigo, les Catalans se sont fait avoir alors qu'ils ont mené au score à deux reprises. Et comme dans l'antre du Celta de Vigo, les champions en titre voient leur trophée s'éloigner en raison d'un 2-2 pas très positif.

Costa, double peine

Toujours sans Griezmann, encore sur le banc, Barcelone démarre néanmoins plutôt fort. Suárez lance doucement les débats, Rakitić accélère aux vingt mètres pour chauffer les géants d'Oblak, puis les Catalans forcent Costa à marquer contre son camp sur corner au bout d'un tout petit quart d'heure de jeu. Pourtant, l'Atlético ne se laisse pas dominer fébrilement, avec notamment un coup franc hors cadre de Carrasco. Finalement, le Belge obtient un penalty peu après l'ouverture du score à la suite d'une faute évitable de Vidal. Loupé par Costa, à retirer selon l'arbitre et transformé du pied de Saúl.

Setién : « C'est compliqué de faire jouer Griezmann sans déstabiliser l'équipe »

  Setién : « C'est compliqué de faire jouer Griezmann sans déstabiliser l'équipe » Le malaise Antoine Griezmann. Ce mardi soir, Quique Setién a attendu le temps additionnel pour lancer le champion du monde sur la pelouse du Camp Nou lors de la rencontre entre le Barça et l'Atlético de Madrid (2-2). En conférence de presse, le technicien a expliqué son choix : « C'est un joueur important, c’est vrai que c’est dur de le faire entrer ainsi, pour un joueur de son niveau. C'est compliqué de faire jouer Griezmann sans déstabiliser l'équipe.

Auteur de l'ouverture du score face au Shakhtar Donetsk samedi lors de la victoire 4 à 1 en amical, Nabil Fekir ne cesse de marquer des points auprès de son nouvel entraîneur Hubert Fournier. Le milieu de l'OL pose sa candidature au sein d'une formation où il a clairement une carte à jouer.

Le Barça officialise également l'arrivée de Pjanić

En plus de l'égalisation, Ter Stegen (coupable de s'être avancé trop rapidement) et Piqué sont punis d'un avertissement sur le coup pour contestation. Messi, lui, croit rétablir la justice blaugrana grâce à son talent, mais sa tentative frôle la lucarne, et son coup franc est sorti par Oblak. Toujours est-il qu'en dépit de ce 1-1 qui ne fait pas les affaires des locaux, la confrontation se veut aussi serrée que rythmée... jusqu'à ce que les organismes fatiguent.

700e pion insuffisant pour Messi

La donne est cependant claire : le Barça doit absolument s'imposer s'il compte conserver son titre de champion, le Real pouvant compter quatre unités d'avance en cas de victoire contre Getafe ce jeudi combinée au nul qui prend forme au Camp Nou. Alors, les locaux se bougent et récoltent un péno dès le retour des vestiaires par l'intermédiaire de Semedo qui provoque la faute de Felipe. Évidemment, Messi ne se rate pas et signe la 700e réalisation de sa carrière toutes compétitions confondues (la 32e en 31 confrontations avec les Colchoneros).

Barcelone remportera le titre de LaLiga s'ils gagnent les matchs restants - Ter Stegen

 Barcelone remportera le titre de LaLiga s'ils gagnent les matchs restants - Ter Stegen © Getty Images Le gardien de but Barcelona Marc-Andre ter Stegen Marc-Andre ter Stegen pense que Barcelone obtiendra le titre de LaLiga s'ils peuvent gagner leurs matchs restants. Le Barcelona a été contraint à un match nul 0-0 par Séville vendredi, donnant au Real Madrid la chance de les rejoindre avec 65 points lors de sa visite à la Real Sociedad. Le Madrid garderait également le dessus grâce à son bilan face à Barcelone après sa victoire à El Clasico en mars.

Vlog à barcelone part.2. Romain MONTI.

Le FC BARCELONE lâche SUAREZ et drague RASHORD, F.LUIS préféré à MENDY..

Accord trouvé pour Arthur entre la Juve et le Barça

Fin du game ? Ce serait mal connaître les Matelassiers, et leur tempérament simeonesque. Le coup de casque de Costa sonne comme un avertissement, Saúl se charge de la sanction... sur penalty, encore une fois. Dans la zone de vérité et au contact du remuant Carrasco, Semedo se transforme en effet en coupable après avoir enfilé le costume du discret héros. 2-2, tout est à refaire... mais Barcelone ne le refera pas, tandis que l'Atlético conserve deux longueurs d'avance en troisième position sur Séville. Résultat final : Madrid remercie Madrid.

Barcelone (4-4-2) : Ter Stegen - Semedo, Piqué, Lenglet, Alba - Puig, Busquets (Fati, 86e), Rakitić (Roberto, 63e), Vidal (Griezmann, 90e) - Messi, Suárez. Entraîneur : Setién.

Atlético de Madrid (4-4-2) : Oblak - Arias, Felipe, Giménez, Lodi - Llorente (Félix, 69e), Partey, Saúl, Carrasco (Lemar, 85e) - Correa (Vitolo, 84e), Costa (Morata, 77e). Entraîneur : Simeone.

Xavi se verrait bien revenir au Barça « pour recommencer le projet à zéro »


Galerie: ????Barça - Atlético Madrid : les notes des Blaugrana ! (Onze Mondial)

Piqué et les faveurs arbitrales du Real

  Piqué et les faveurs arbitrales du Real Le FC Barcelone a ouvert la porte au Real Madrid en concédant le match nul à Séville vendredi (0-0). Les Madrilènes peuvent prendre la tête du championnat dimanche, ce dont Gerard Piqué, désormais pessimiste, ne doute pas une seconde… Le Barça l’a mauvaise. Pourtant, ce match nul aurait même pu se transformer en défaite si […]

VIDÉO - Selon le ministère de l'Intérieur, 360 ronds- points étaient encore bloqués ou occupés par des «gilets jaunes» mardi. Depuis samedi, gendarmes et policiers en ont évacué 170, selon le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez.

Devancés de deux points par le Real Madrid au coup d'envoi de la rencontre, le Barça n'avait pas le choix à domicile pour la réception de l'Atlético Madrid, troisième du championnat. Après un nul sur la pelouse du Celta Vigo, les hommes de Quique Setién devaient absolument s'imposer pour ne pas laisser filer les Merengue vers le titre en Espagne. Pour ce choc, l'entraîneur espagnol avait décidé de se passer d'Antoine Griezmann, qui avait pourtant l'occasion de prouver face à son ancien club.Découvrez les notes des Blaugrana !

Simeone reste sans voix pour Griezmann .
La situation d’Antoine Griezmann devient très problématique au FC Barcelone. Relégué au second plan, il n’a fait qu’entrer en jeu en fin de match face à l’Atlético sous le regard incrédule d’un Diego Simeone plus que surpris. Le geste de Diego Simeone en dit long. Au moment de l’entrée en jeu d’Antoine Griezmann, soit à […]

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!