•   
  •   

Sport Leipzig: Upamecano ambitieux avant le PSG

10:40  14 août  2020
10:40  14 août  2020 Source:   sports.fr

Dayot Upamecano (Leipzig) prolonge jusqu’en 2023

  Dayot Upamecano (Leipzig) prolonge jusqu’en 2023 Annoncé sur le départ, Dayot Upamecano a finalement prolongé son contrat avec le RB Leipzig. Le défenseur français est désormais lié avec les Rotten Bullen jusqu'en 2023.????⚪ IL RESTE ⚪???? ????⚪ #Upa #DieRotenBullen pic.twitter.

Le RB Leipzig jouera la demi-finale de la C1 contre le PSG . Le plus ambitieux l'emporte. Au retour des vestiaires, Leipzig trouvait la faille. Dayotchanculle Upamecano (8) : monstrueux, tout simplement. Le défenseur central français a totalement éteint Diego Costa et Llorente, qui n'ont

Leipzig poursuit sa route et rejoint le PSG . Partager avec. La joie des joueurs de Leipzig après leur qualification en demi-finale de Ligue des champions face à l'Atlético Madrid. Adams sauveur, Upamecano impérial. Sans réelles solutions offensives, Diego Simeone a alors décidé de faire entrer

Le défenseur français Dayot Upamecano a été monstrueux ! © Fournis par Sports.fr Le défenseur français Dayot Upamecano a été monstrueux ! Après avoir muselé Diego Costa, Dayot Upamecano va se frotter à Neymar et Kylian Mbappé... Élu homme du match contre l'Atlético Madrid, jeudi soir à Lisbonne, Dayot Upamecano est désormais tourné vers la demi-finale de Ligue des champions qui attend Leipzig, mardi prochain face au Paris Saint-Germain. "On est tous très contents, on l’a fait ! On s’était tous dit avant le match que ce n’était qu’un match et maintenant, on est en demi-finales. On va tout faire pour aller le plus loin possible", a réagi le jeune défenseur français sur RMC Sport. "Le PSG est le plus grand club de France, on le sait. On s’attend à un gros, gros match. Ils ont des bons joueurs offensifs, même défensivement aussi, mais on va essayer de tout donner pour aller chercher la victoire", a-t-il ajouté.

Le PSG en 4-3-3, Icardi sur le banc .
Thomas Tuchel a tranché. Les retours de Kylian Mbappé et Ángel Di María signifiaient une chose : Thomas Tuchel devait choisir entre deux systèmes au moment de défier le RB Leipzig en demi-finales de Ligue des champions. Soit l'entraîneur allemand reconduisait son milieu à trois, sacrifiant un attaquant, soit il repassait en 4-4-2 avec ses quatre fantastiques. C'est la première option qui a été retenue, et Mauro Icardi en fait les frais, au profit d'Ander Herrera. À noter la présence de Marco Verratti sur le banc parisien.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!