•   
  •   

Sport Le gros tacle d’Aulas

12:20  24 septembre  2020
12:20  24 septembre  2020 Source:   sports.fr

Jean-Pierre Pernaut révèle pourquoi son départ du 13 Heures de TF1 a été annoncé en catastrophe (VIDEO)

  Jean-Pierre Pernaut révèle pourquoi son départ du 13 Heures de TF1 a été annoncé en catastrophe (VIDEO) Le journaliste était l’invité de Yann Barthès dans "Quotidien", ce mardi 16 septembre 2020, sur TMC. © DR Le journaliste était l’invité de Yann Barthès dans "Quotidien", ce mar C’est la nouvelle qui a secoué le monde du petit écran ce mardi 15 septembre 2020 : Jean-Pierre Pernaut quittera bientôt la présentation du journal de 13 Heures de TF1, après 32 ans de bons et loyaux services.

Des applaudissements pour l’équipe adverse, des sifflets pour leurs joueurs et des tribunes qui se sont vidées avant même la fin du match. Quatre jours après l’élimination de l’OL en demi-finale de la Coupe de France, les supporters lyonnais ont exprimé leur colère ce samedi lors de la défaite de leur équipe

En adressant notamment un gros tacle à Paul Le Guen, qui avait émis des réserves quant à l'arrivée du Brésilien l'été dernier. "Je pensais que Paul allait gagner tous ses matches avec Le Havre". De quoi agacer Aulas , qui a adressé un tacle très appuyé à Le Guen en retour.

Le manque à gagner sans Coupe d'Europe se compte en dizaines de millions d'euros. © Fournis par Sports.fr Le manque à gagner sans Coupe d'Europe se compte en dizaines de millions d'euros. Jean-Michel Aulas a visiblement toujours en travers de la gorge le départ de Pierre Kalulu pour l’AC Milan, le jeune arrière droit ayant refusé de signer son premier contrat professionnel avec son club formateur. Marçal, Kenny Tete, Rafael, Bertrand Traoré, Martin Terrier, Amine Gouiri, Oumar Solet, Ciprian Tatarusanu : la liste des joueurs partis de l’Olympique Lyonnais depuis le début de l’été est particulièrement impressionnante. Des départs voulus par le club rhodanien, lancé dans une cure d’amaigrissement en vue d’une saison où les troupes de Rudi Garcia devront se contenter de la Ligue 1 et de la Coupe de France. Un autre départ est intervenu cet été dans les rangs lyonnais, celui de Pierre Kalulu. Mais cette fois, ce départ n’était pas voulu et trois mois après sa signature à l’AC Milan, Jean-Michel Aulas l’a toujours autant mauvaise. Le président lyonnais a d’ailleurs évoqué le sujet lors d’une intervention à la Y Schools, une école de commerce supérieure basée à Troyes. L’occasion d’envoyer un sévère tacle à son ancien joueur.

Maldini me disait qu'il n'allait probablement pas réussir

« Il y a d'un côté des centres de formations qui développent des jeunes de talent et de l'autre une réglementation qui ne protège pas suffisamment ces jeunes. Le premier contrat pro quand vous sortez d'une académie est de trois ans », a-t-il tout d’abord rappelé à son auditoire, ajoutant : « Il faut trouver l'équilibre entre un jeune qui a du talent, qui veut brûler les étapes, qui va être sensible à des rémunérations à court terme plus élevées que celles qu'on peut fournir en France et la conviction de pouvoir transformer le talent en performance individuelle et collective. Il y a un pas qui ne peut pas se résoudre à chaque fois en allant à l'étranger tout de suite. » Et le boss des Gones en prenant l’exemple de Pierre Kalulu. « C'est un équilibre qui est difficile à trouver. J'ai un jeune joueur qui, l'année dernière, était en équipe de France des moins de 19 ans. Il devait signer pro mais, au dernier moment, il est parti au Milan AC, a-t-il expliqué. J'ai eu tout à l'heure, pour un autre sujet, le directeur sportif du Milan AC, Paolo Maldini, que je connais par ailleurs, qui me disait qu'il n'allait probablement pas réussir. Il est parti trop vite alors qu'on avait fait des propositions. »

Galerie: OM : Balerdi impressionne ses coéquipiers et ses adversaires (Mercato 365)

Leonardo Balerdi Marseille

Arteta parle de la poursuite d'Arsenal à Aouar, s'attend à une fin `` occupée '' pour la fenêtre de transfert .
Le manager d'Arsenal, Mikel Arteta, s'attend à une arrivée occupée à la fenêtre de transfert, mais n'a pas eu de mise à jour concernant la poursuite du milieu de terrain lyonnais Houssem Aouar. Les Gunners ont été fortement liés à un déménagement de la star lyonnaise Aouar avant la clôture du mercato le 5 octobre, le président du club de Ligue 1, Jean-Michel Aulas, se moquant de leur récente offre pour l'international français comme étant timide .

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!