•   
  •   

Sport Villas Boas fataliste: «Ce n'est pas bon, la victoire à Paris semble déjà loin»

02:15  27 septembre  2020
02:15  27 septembre  2020 Source:   sport24.lefigaro.fr

« Sancho peut devenir aussi bon que Cristiano Ronaldo »

  « Sancho peut devenir aussi bon que Cristiano Ronaldo » Raphael Guerreiro, le défenseur du Borussia Dortmund, pense que son coéquipier au club, Jadon Sancho, peut atteindre le niveau de Cristiano Ronaldo. © Panoramic Jadon Sancho Borussia Dortmund L’international anglais Jadon Sancho, qui fait les beaux jours du Borussia Dortmund depuis trois ans, est considéré aujourd’hui comme l’un des grands espoirs du football mondial. En raison de sa précocité, certains le voient même devenir parmi les meilleurs joueurs au monde. C’est le cas de son coéquipier en club, Raphael Guerreiro.

Foot : Le 25/10/2019 14:59, OM - Fataliste , André Villas - Boas "On ne va pas à Paris pour participer à la fête du Paris Saint-Germain. Mes propos ne veulent pas dire qu'on ne va pas là-bas pour jouer. "Je ne suis pas ici pour faire le phénomène". "C' est important de garder le ballon et de ne pas

André Villas - Boas , entraîneur de l'OM, revient sur le match nul de l'OM face à Montpellier au Vélodrome.

  Villas Boas fataliste: «Ce n'est pas bon, la victoire à Paris semble déjà loin» © Panoramic

Steve Mandanda (gardien de Marseille): «On ne peut pas se satisfaire de ça, mais on prend et on continue, on a un match important à gagner la semaine prochaine. Il faut rester soudé, rester positif, et continuer à travailler. Je ne peux pas laisser dire qu'il y a un syndrome Vélodrome, l'an dernier on n'a pas perdu énormément de matches. (A domicile) on doit plus avoir le jeu et jouer en attaques placées, on a plus de mal qu'à l'extérieur, où on joue en attaque rapide avec un bloc plus bas. C'est comme ça, on n'a pas nos supporters, on a du mal à domicile, on en a conscience mais on continue à travailler.»

Vieira : « Si Mbappé est là, on sera plus vigilant »

  Vieira : « Si Mbappé est là, on sera plus vigilant » Avant la rencontre entre Nice et le PSG, dimanche en Ligue 1, Patrick Vieira s'est exprimé et espère que son équipe va montrer une réaction après la défaite concédée contre Montpellier. Dimanche, à 13 heures, Nice va affronter un PSG qui sera forcément diminué par les absences, et en premier lieu celle de Neymar, expulsé contre l'OM. Le doute continue de planer concernant une éventuelle présence de Kylian Mbappé, mais Patrick Vieira ne sait pas si le moment est forcément le meilleur pour défier l'équipe dirigée par Thomas Tuchel.

Et ce n ' est pas tout, puisque tout porte à croire qu'un nouvel attaquant pourrait être recruté dans les Pour Nemanja Radonjic, la donne est claire. Le directeur du football de l'OM a déjà fait savoir à L'OM ne semble pas forcément vouloir s'en débarrasser à tout prix, tout comme le joueur ne donne pas

Au moment où les rumeurs enflent autour de la vue du coach portugais André Villas - Boas , William Gallas raconte dans Le Vestiaire, ce lundi soir sur RMC

» LIRE AUSSI - L'OM déçoit (encore) mais évite la crise

Vincent Hognon (entraîneur de Metz): «Il y a de la déception, de la frustration, de l'énervement, mais quand même les joueurs ont réalisé une belle prestation. On m'aurait dit avant le match qu'on prendrait un point, j'aurais été satisfait, mais là, forcément, on l'est beaucoup moins. On a posé des problèmes à cette équipe, on aurait même dû tuer le match. Nos quatre premiers matches se sont aussi joués dans les dernières minutes, il faut absolument qu'on arrive à s'améliorer là-dessus. On perd à Lille et à Paris et ici on perd deux points, mais on bat reims à deux minutes de la fin. Contre des grosses équipes on a tenu longtemps, il faut arrêter de ne voir que des choses négatives.»

André Villas-Boas (entraîneur de Marseille) après le match nul 1-1 de l'OM face à Metz au stade Vélodrome: «Ce n'est pas bon, la victoire à Paris semble déjà loin. On ne peut pas se contenter de 2 points sur 9 (au Vélodrome), c'est insuffisant. Mais il reste des matches, on reste au contact avec le haut du classement, seul Rennes a pris un peu d'avance. Mais je pense qu'à ce moment de la saison on peut encore se le permettre. Il faut être plus efficace, avoir plus de contrôle. Mais Metz n'a que deux occasions, celle du 2-0 et le but. Dommage pour nous, à ce moment-là on méritait d'être devant (au score). Le nul est un résultat acceptable pour les deux équipes. C'est trop tôt dans la saison pour faire un bilan, là, il n'est pas positif, on a perdu plusieurs points. On doit améliorer l'intensité, et ce soir on n'a pas assez de tirs cadrés. On a un gros match contre Lyon, je pense qu'on peut montrer un autre visage.»

David Guion : « Le regret, c'est qu'il y avait la place pour l'emporter » .
Surtout quand l'équipe en face est aussi MOL. Ils ont refait le coup. Après les Girondins en 2017, les hongrois du MOL Fehervar (ex Videoton) ont éliminés des rémois trop peu dangereux à l'issue de la séance de tirs au but. Une contre performance que regrette David Guion : « Nous avons eu affaire à un adversaire très regroupé, avec un bloc bas de cinq défenseurs, donc ça a été difficile de contourner ce bloc. Même si on avait le ballon et qu'on procédait plus par contre, on n'a pas réussi à trouver la faille dans cette défense regroupée.

usr: 1
C'est intéressant!