•   
  •   

Sport Hoffenheim en passe quatre au Bayern !

22:15  27 septembre  2020
22:15  27 septembre  2020 Source:   sofoot.com

Le Bayern Munich a déjà l'air trop beau pour la Bundesliga

 Le Bayern Munich a déjà l'air trop beau pour la Bundesliga © Fourni par La Presse canadienne BERLIN - Le jour où le président de la FIFA a mis en garde contre le manque de compétition dans le football de clubs, le Bayern Munich a lancé le championnat allemand en marquant huit buts. Le club bavarois a battu Schalke 8-0 vendredi et cela aurait pu être plus sans une série d'occasions manquées. Après une demi-heure, le Bayern menait 3-0. À ce moment-là, ce n'était qu'une question de combien l'équipe allait marquer.

  Hoffenheim en passe quatre au Bayern ! © Fournis par Sofoot

Hoffenheim 4-1 Bayern

Buts : Bičakčić (16e), Dabbur (24e) et Kramarić (76e, 90e+1, s.p.) pour Hoffenheim // Kimmich (37e) pour le Bayern.

Dur, dur, le retour aux affaires en Bundesliga.

Le long périple jusqu'à Budapest pour se défaire du FC Séville en Supercoupe de l'UEFA (2-1 a.p), jeudi, a visiblement laissé des traces dans les rangs du Rekordmeister, logiquement terrassé par Hoffenheim ce dimanche (1-4).

En manque de fraîcheur physique et mentale, le Bayern, privé de Lewandowski, ménagé au coup d'envoi, ne fait pas les efforts nécessaires pour enquiquiner le solide 5-3-2 de Sebastian Höness. D'autant qu'en face, le trio Samassékou-Baumgartner-Geiger s'agite et mord dans tout ce qui passe sous son radar - ballon et chevilles comprises. Le premier pion illustre bien la différence dans les attitudes : Bičakčić en veut plus que les Rouges sur corner et trompe Neuer avec le concours de Davies (1-0, 16e). Sautes de concentration et placement hasardeux sont également au menu lors du deuxième but du TSG : pensant sauver les fesses de Boateng, Pavard se retrouve à mettre Dabbur en orbite et l'Israëlien ne manque pas l'occasion de s'offrir Neuer d'un malicieux petit piqué (2-0, 24e).

Fans sur le meilleur comportement lors de la `` course pilote '' des spectateurs de la Super Coupe

 Fans sur le meilleur comportement lors de la `` course pilote '' des spectateurs de la Super Coupe © Reuters / LASZLO SZIRTESI Super Coupe d'Europe - Bayern Munich v Séville Par Marton Dunai BUDAPEST (Reuters) - Le match de Super Coupe d'Europe entre le Bayern Munich et Séville à Budapest s'est bien passé jeudi, l'UEFA l'utilisant comme un essai pour voir si le sport le plus populaire au monde peut à nouveau être joué devant un public en direct.

En laissant des gouffres pour revenir au score, le Bayern expose d'autant plus sa fébrile défense et Baumgartner laisse filer le 3-0 dans son face-à-face (30e), tandis que Kramarić a l'occasion de goûter à ce qu'a vécu Benzema devant Neuer au Mondial 2014 (45e). Heureusement pour le Bayern que Kimmich n'a pas laissé sa patte de velours à Budapest : son superbe enroulé trouve naturellement la lucarne de Baumann (2-1, 37e)... l'une des rares frappes cadrées du Bayern de la rencontre. Car ce sont bien les Kraichgauer qui continuent de pousser après la pause, alors qu'un troisième but mérité continue de les fuir (immanquable de Dabbur à la 52e, parade de cyborg de Neuer à la 75e). L'évidence Kramarić s'en chargera finalement à un quart d'heure de la fin, à la conclusion d'une séquence qui aura torturé le Bayern pendant toute la partie : dégagement du gardien, déviation de la tête et attaquant lancé en profondeur (3-1, 76e). Les Bavarois boiront même le calice jusqu'à la lie après un rush du monstrueux Bebou, fauché par Neuer dans sa surface. Le cyborg allemand doit s'incliner une quatrième fois face au penalty de Kramarić (4-1, 90e+1).

Bayern Munich 8-0 Schalke: Gnabry réussit un triplé alors que les champions commencent la défense de manière inquiétante

 Bayern Munich 8-0 Schalke: Gnabry réussit un triplé alors que les champions commencent la défense de manière inquiétante © AFP Serge Gnabry Bayern Munich a commencé la défense de son titre de Bundesliga de manière inquiétante alors qu'un triplé de Serge Gnabry l'a aidé à une superbe victoire 8-0 sur Schalke à l'Allianz Arena vendredi. À peine 26 jours après avoir remporté la Ligue des champions, l'équipe de Hansi Flick n'a montré aucun signe de fatigue et a pris les devants à la quatrième minute grâce à la superbe frappe de Gnabry.

Après 295 jours et 32 matchs consécutifs sans défaite, le Bayern est enfin tombé de son piédestal. Et de quelle manière !

Hoffenheim (5-3-2) : Baumann - Akpoguma, Posch, Vogt, Bičakčić (Skov, 38e), Kadeřábek - Geiger (Bebou, 58e), Samassékou, Baumgartner (Gacinovic, 59e) - Kramarić, Dabbur (Grillitsch, 80e). Entraîneur : Sebastian Höness.

Bayern Munich (4-2-3-1) : Neuer - Pavard (Goretzka, 57e), Boateng, Alaba, Davies - Kimmich, Tolisso (Musiala, 52e) - Sané (Coman, 73e), Müller, Gnabry - Zirkzee (Lewandowski, 57e). Entraîneur : Hans-Dieter Flick.


Galerie: Manchester City - OL (1-3) : les notes des Citizens, Guardiola encore à la trappe (Onze Mondial)

Manchester City a vécu une nouvelle désillusion ce soir, en quart de finale de la Ligue des Champions, battu par l’OL. Découvrez les notes des Skyblues.

Bayern's Sane manquera la Super Coupe, Alaba douteux .
© Reuters / WOLFGANG RATTAY Bundesliga - TSG 1899 Hoffenheim v Bayern Munich BERLIN (Reuters) - L'ailier du Bayern Munich Leroy Sane manquera la Super Coupe nationale de mercredi contre le Borussia Dortmund en raison d'une blessure au genou tandis que le défenseur David Alaba est douteux, a déclaré mardi l'entraîneur Hansi Flick. Bayern, qui a remporté quatre titres cette année, a perdu le match de championnat de dimanche à Hoffenheim 4-1 pour subir sa première défaite de 2020.

usr: 1
C'est intéressant!