•   
  •   

Sport Malgré Rabiot, la Juve évite le pire

01:05  28 septembre  2020
01:05  28 septembre  2020 Source:   sports.fr

La Juve éteint la Sampdoria pour la première de Pirlo

  La Juve éteint la Sampdoria pour la première de Pirlo Juventus 3-0 Sampdoria Buts : Kulusevski (13e), Bonucci (78e), Cristiano Ronaldo (88e) pour la Juventus Première convaincante, pour Andrea Pirlo. Le nouveau technicien de la Juventus a vu son équipe réussir son entrée ce dimanche, pour le compte de la première journée de Serie A 2020-2021 à l'Allianz Stadium face à la Sampdoria (3-0). Privé d'Alex Sandro, de Paulo Dybala ou encore de Matthijs de Ligt (blessés), Pirlo n'a pour autant pas eu peur de lancer sa défense à trois, ses recrues Dejan Kulusveski et Weston McKennie et d'exposer certaines idées de jeu déjà bien assimilées par son groupe.

Depuis des années, # Rabiot et sa mère Véronique, se font remarquer avec des histoire les plus farfelus les unes que les autres, que ce soit quand il était

L'exploit de Rabiot . Après une première période insipide, à peine rehaussée par une tentative trop croisée de Cristiano Ronaldo, pour la Vieille Si l'international français, titulaire pour la cinquième fois d'affilée, a inscrit son premier but pour la Juve (33e apparition en Serie A), Cristiano Ronaldo n'a pas

Panoramic © Fournis par Sports.fr Panoramic La Juventus a trouvé à qui parler dimanche soir, au moment de se déplacer dans l'antre de l'AS Rome. Les champions en titre ont beaucoup souffert, ont notamment perdu Adrien Rabiot prématurément, mais s'en tirent avec le point du nul (2-2). Le 1er août dernier, la Juventus, déjà sacrée, avait laissé l'AS Rome s'imposer sur ses terres (1-3) à l'heure de conclure tardivement l'exercice 2019-2020, repoussé en raison de la crise sanitaire. Presque deux mois plus tard, les retrouvailles entre les deux équipes ce dimanche soir, en match décalé de la 2e journée de Serie A, ont donné lieu à une opposition bien plus marquée.

Ronaldo répond à Veretout

Et la Vieille Dame ne crachera sans doute pas sur ce point du nul (2-2). Tout avait mal débuté pour les visiteurs, avec un penalty inscrit par Jordan Veretout (1-0, 31e), suite à une faute de main d'Adrien Rabiot, averti sur le coup (30e). Le Français formé au FC Nantes donne l'impulsion, mais Cristiano Ronaldo lui répond avant le repos, là-encore sur penalty (1-1, 44e). Qu'à cela ne tienne, l'ancien Florentin s'offre un doublé dans la foulée (2-1, 45e+1).

Rabiot expulsé

Au moment de retrouver les vestiaires, le crime de lèse-majesté a de quoi faire rager CR7, ses coéquipiers et leur entraîneur, Andrea Pirlo. Mais cette Roma sait y faire avec la Juventus, et se montre agressive, combative à souhait. Le nouvel entraîneur abat les cartes brésiliennes Douglas Costa et Arthur Melo, entrés avant l'heure de jeu (58e), mais tout bascule quelques minutes plus tard. Adrien Rabiot écope d'un second avertissement logique pour un tacle grossier après avoir perdu un ballon, et rejoint les vestiaires avant tout le monde (62e).

CR7 s'envole

Paradoxalement, l'intensité physique imprimée par les Giallorossi baisse progressivement passée cette péripétie. La Juventus n'abdique pas, toujours sûre de sa force, et le quintuple Ballon d'or sort encore le grand jeu. Sa détente verticale impressionnante, sur un centre au cordeau de Danilo, lui permet de placer une tête imparable pour le vétéran Antonio Mirante (2-2, 69e). Un point à l'extérieur, face à un adversaire aussi accrocheur et en infériorité numérique, c'est toujours bon à prendre. Il faudra cependant montrer un visage bien plus conquérant dimanche prochain, à l'heure d'accueillir le Napoli (3e journée).

Deschamps : «Je suis convaincu qu'Antoine (Griezmann) n'est pas heureux de cette situation» .
Le sélectionneur des Bleus a balayé l'actualité à 48 heures du match amical face à l'Ukraine au Stade de France. Comment comptez-vous gérer votre effectif avec ces trois matches en huit jours (Ukraine mercredi, Portugal dimanche et déplacement en Croatie le 14 octobre en Ligue des nations) ? Cela va permettre de répartir encore plus le temps de jeu entre tous les joueurs. (Trois matches) ce sera pratiquement le cas sur toutes les périodes internationales (à venir). Il faut s'y habituer, la semaine sera bien remplie. Je vais essayer de trouver un équilibre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!