•   
  •   

Sport Quels tirages pour le PSG, l’OM et Rennes ?

11:20  01 octobre  2020
11:20  01 octobre  2020 Source:   sports.fr

Vieira : « Si Mbappé est là, on sera plus vigilant »

  Vieira : « Si Mbappé est là, on sera plus vigilant » Avant la rencontre entre Nice et le PSG, dimanche en Ligue 1, Patrick Vieira s'est exprimé et espère que son équipe va montrer une réaction après la défaite concédée contre Montpellier. Dimanche, à 13 heures, Nice va affronter un PSG qui sera forcément diminué par les absences, et en premier lieu celle de Neymar, expulsé contre l'OM. Le doute continue de planer concernant une éventuelle présence de Kylian Mbappé, mais Patrick Vieira ne sait pas si le moment est forcément le meilleur pour défier l'équipe dirigée par Thomas Tuchel.

Alors que le PSG , finaliste, le mois dernier, de la précédente Ligue des champions et vainqueur d’un nouveau titre de champion de France, est assuré depuis ce printemps d’émarger dans le chapeau 1 établi en vue du tirage au sort Rennes et Marseille peuvent donc s’attendre à tirer le gros lot, jeudi.

Espoirs différents pour le PSG , l ’ OM et Rennes . Un ambitieux finaliste, un revenant et un novice: le Paris SG, Marseille et Rennes abordent avec des statuts différents le tirage au sort de la Ligue des champions, mais avec la même crainte d’éviter le «groupe de la mort».


Galerie: Willian, Giroud, David Silva... le onze des joueurs libres en Premier League ! (Onze Mondial)

Découvrez le onze des joueurs de Premier League qui seront libres en fin de saison. De quoi faire de bonnes affaires.

L'UEFA songe notamment à l'organisation d'un Final Four à Lisbonne ou Munich. © Fournis par Sports.fr L'UEFA songe notamment à l'organisation d'un Final Four à Lisbonne ou Munich. Si le PSG, placé dans le chapeau 1, peut être relativement serein, l'Olympique de Marseille et le Stade Rennais, placés dans le chapeau 4, peuvent craindre le pire lors du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des champions. Krasnodar, Salzbourg et Midtjylland. Telles sont les trois dernières équipes qualifiées pour la phase de groupes de la Ligue des champions. On connaît en effet désormais les 32 formations qui seront aux prises jusqu’en janvier pour décrocher leur billet pour les huitièmes de finale. 32 équipes qui connaîtront leur sort, ce jeudi en fin d’après-midi à l’occasion du tirage au sort de la Ligue des champions. Récent finaliste de l’épreuve et placé dans le chapeau 1, le PSG peut aborder ce tirage au sort avec une certaine sérénité. Pour autant, le club de la capitale n’est pas à l’abri d’un groupe très compliqué. La faute à un chapeau 2 très dense, même si le Shakhtar Donetsk et l’Ajax Amsterdam seraient des adversaires très abordables, et à un chapeau 3 recelant quelques pièges, au premier rang desquels l’Inter Milan fait clairement figure d’épouvantail.

L'OM et Rennes risquent gros

L’Olympique de Marseille, qui retrouve la Ligue des champions après sept ans d’absence, et le Stade Rennais, qui fait ses premiers pas dans le grand monde, ont évidemment autrement plus à craindre de ce tirage au sort. Les deux clubs sont en effet placés dans le chapeau 4 et risquent forcément d’hériter d’un groupe très ardu. La présence du FC Porto, du Lokomotiv Moscou voire du FC Séville dans le chapeau 1 peut certes réserver une bonne surprise comme l’Olympique Lyonnais avait su en bénéficier l’an dernier, mais les deux représentants français ont forcément tout à craindre du tirage au sort.

PSG

Le meilleur tirage : Shakhtar, Olympiakos, Ferencvaros. Le pire tirage : FC Barcelone ou Manchester City, Inter, Mönchengladbach.

Rennes

Le meilleur tirage : Zénith, Ajax, Olympiakos Le pire tirage : Bayern Munich, FC Barcelone ou Manchester City, Inter Milan

Marseille

Le meilleur tirage : Zénith, Ajax, Olympiakos Le pire tirage : Bayern Munich, FC Barcelone ou Manchester City, Inter Milan

Les chapeaux

Chapeau 1: Bayern Munich, FC Séville (vainqueur de la Ligue Europa), Real Madrid, Liverpool, Juventus, PSG, Zénith, Porto Chapeau 2: FC Barcelone, Atlético de Madrid, Manchester City, Manchester United, Shakhtar Donetsk, Dortmund, Chelsea, Ajax Chapeau 3: Dynamo Kiev, Salzbourg, Leipzig, Inter Milan, Olympiakos, Lazio Rome, FC Krasnodar, Atalanta Chapeau 4: Lokomotiv Moscou, Olympique de Marseille, Club Bruges, Midtjylland, Borussia Mönchengladbach, Istanbul Basaksehir, Rennes, Ferencvaros

David Guion : « Le regret, c'est qu'il y avait la place pour l'emporter » .
Surtout quand l'équipe en face est aussi MOL. Ils ont refait le coup. Après les Girondins en 2017, les hongrois du MOL Fehervar (ex Videoton) ont éliminés des rémois trop peu dangereux à l'issue de la séance de tirs au but. Une contre performance que regrette David Guion : « Nous avons eu affaire à un adversaire très regroupé, avec un bloc bas de cinq défenseurs, donc ça a été difficile de contourner ce bloc. Même si on avait le ballon et qu'on procédait plus par contre, on n'a pas réussi à trouver la faille dans cette défense regroupée.

usr: 0
C'est intéressant!