•   
  •   

Sport Quels adversaires pour l’OL, l’OM et Nice ?

15:20  08 décembre  2017
15:20  08 décembre  2017 Source:   sports.fr

Dépassements d'honoraires : quels praticiens sont les plus concernés ?

  Dépassements d'honoraires : quels praticiens sont les plus concernés ? LE SCAN ÉCO - En 2016, la facture totale des dépassements d'honoraires s'est élevée à 2,66 milliards d'euros, selon l'Assurance maladie. Des écarts considérables subsistent entre départements et spécialités. © 94616623/anyaberkut - Fotolia figarofr L'Assurance maladie s'est félicitée mercredi d'une baisse des dépassements d'honoraires pratiqués par les médecins de secteur 2 (ceux qui sont autorisés à pratiquer des tarifs de consultation au-delà des tarifs de la Sécurité sociale).

L ' OL , l ' OM et l'OGC Nice vont être fixés. Contrairement à Lyon, Marseille et Nice ne figurent pas dans le pot 1. Positionnés dans le pot 2, les deux autres clubs tricolores peuvent tout de même espérer des adversaires à leur portée.

En Ligue Europa, l ' OL , l ' OM et l'OGC Nice seront placés dans le chapeau 2 et pourraient hériter d'un gros morceau lors des 16es de finale. Ce lundi en Suisse à partir de 12h, le Paris Saint-Germain va apprendre le nom de son futur adversaire en 8es de finale de la Ligue des Champions.

Ligue Europa tirage © Reuters Ligue Europa tirage

Tous les trois qualifiés pour les 16e de finale de la Ligue Europa, Lyon, Marseille et Nice peuvent s’attendre à un adversaire redoutable.

Carton plein pour les clubs français engagés lors de la phase de poules de la Ligue Europa. Si Bordeaux s’était fait piteusement éliminer lors des barrages, Lyon, Nice et Marseille ont tous les trois décroché leur billet pour les 16es de finale. Les trois représentants tricolores ont néanmoins dû se contenter de la deuxième place de leur groupe et ont donc tout à craindre du tirage au sort qui se déroulera lundi, dans la foulée de celui de la Ligue des champions.

Les Bleus jugés par leurs rivaux

  Les Bleus jugés par leurs rivaux La France fait l'unanimité. Le Pérou, l'Australie et le Danemark - ses adversaires dans le groupe C au Mondial 2018 - placent les Bleus comme les favoris de la poule, voire même de la compétition. Ils prévoient donc une lutte à trois pour l'obtention de la deuxième place et la qualification en huitièmes. © Reuters Olivier Giroud et Antoine Griezmann À six mois de la Coupe du monde en Russie, la France est fixée sur son sort. Le tirage des groupes du Mondial 2018, effectué vendredi au Kremlin, a réservé le Pérou, le Danemark et l’Australie au menu des joueurs de Didier Deschamps.

LIGUE EUROPA – Les trois clubs français encore engagés en C3 connaissent leurs adversaires pour les seizièmes de finale. L ’ OL défiera Villarreal (AFP). Deuxième de son groupe, comme l ’ OM et Nice , Lyon aura le désavantage de jouer le match retour en Espagne.

Il y aura trois clubs français en 16es de finale de la Ligue Europa. Reste à connaître les noms des adversaires de Lyon, Marseille et Nice . Trois clubs de Ligue 1 ont réussi à sortir de la phase de poules: l ’ OM , l ’ OL et Nice .

Reversés dans le deuxième chapeau, Nice, Marseille et Lyon risquent en effet d’hériter d’un (très) gros morceau, le premier chapeau rassemblant les équipes ayant terminé à la première place de leur groupe ainsi que les meilleurs troisièmes de la phase de poule de la Ligue des champions. S’ils évitent Naples ou Dortmund, ils peuvent ainsi tomber sur Arsenal, l’Atlético Madrid, le RB Leipzig ou le Milan AC.

Et pour compliquer leur tâche, les clubs français auront en plus le désavantage de recevoir au match aller, le jeudi 15 février, avant de se déplacer pour le match retour, une semaine plus tard. Pas de quoi pour autant inquiéter Rudi Garcia. "Quand bien même le deuxième de chaque poule jouera son match retour à l'extérieur en seizièmes de finale, et certainement contre une grosse équipe, il n'y a pas plus de chances de se qualifier en finissant premier qu'en finissant deuxième. C'est mon avis. Sur des matches aller et retour, tout sera ouvert", a ainsi affirmé le technicien phocéen dans la foulée de la qualification de l’OM face au RB Salzbourg.

Les adversaires potentiels de l'OL, de l'OM et de l'OGCN

AC Milan (Italie)

Arsenal (Angleterre)

Athletic Bilbao (Espagne)

Atlético de Madrid (Espagne)

Atalanta Bergame (Italie), sauf pour Lyon

CSKA Moscou (Russie)

Dynamo Kiev (Ukraine)

Lazio Rome (Italie), sauf pour Nice

Lokomotiv Moscou (Russie)

RB Leipzig (Allemagne)

Red Bull Salzbourg (Autriche), sauf pour Marseille

Sporting Braga (Portugal)

Sporting Portugal (Portugal)

Viktoria Plzen (Rép. Tchèque)

Villarreal (Espagne)

Zénith Saint-Pétersbourg (Russie)

Transition énergétique : où en sont nos grandes villes ? .
Deux ans après les Accords de Paris, le One planet summit, qui se tient aujourd’hui à Boulogne-Billancourt (92), est le sommet d’étape où de nouvelles décisions vont se prendre en faveur du climat. L’occasion de retrouver les interviews menées par la Tribune de l’énergie auprès des élus de certaines des grandes métropoles françaises sur leurs avancées en matière de transition énergétique. La Tribune de l'énergie vous propose de retrouver les interviews menées auprès d'élus de grandes métropoles.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!