•   
  •   

Sport Koeman somme l’arbitre du Clasico de s’expliquer

11:40  25 octobre  2020
11:40  25 octobre  2020 Source:   football365.fr

Ronald Koeman voulait que Luis Suarez RESTE à Barcelone

 Ronald Koeman voulait que Luis Suarez RESTE à Barcelone © Fourni par Daily Mail MailOnline logo Ronald Koeman a déclaré que Luis Suarez aurait pu rester à Barcelone pour lui prouver le contraire au lieu de déménager à l'Atletico Madrid. L'attaquant de 33 ans a appris qu'il n'était plus nécessaire cet été après une campagne 2019-20 décevante et a ensuite rejoint Atleti pour 5 millions de livres sterling après l'échec d'un transfert potentiel à la Juventus.

Ronald Koeman s'est emporté en conférence de presse après la défaite du FC Barcelone contre le Real Madrid (. "Pour moi, il n'y a pas penalty. J'ai dit à l ' arbitre que j'espère qu'ils pourront m' expliquer le problème de la VAR ici en Espagne.

Battu par le Real Madrid dans le premier Clasico de la saison (1-3), le FC Barcelone est dixième de Liga. Nous ne sommes pas d'accord, il n'y a pas penalty pour moi. J'espère qu'un jour, ils pourront m' expliquer la Mais pour lui, la décision de l ' arbitre a tout changé. «Nous avons fait un bon match

Défait ce samedi avec le Barça lors du Clasico (1-3), Ronald Koeman n'a pas goûté le penalty offert au Real. Et il l'a fait savoir à l'arbitre.

Ronald Koeman (FC Barcelone) 25102020 © Fournis par Football 365 Ronald Koeman (FC Barcelone) 25102020 Ronald Koeman l'avait décidément mauvaise ce samedi, au terme d'un Clasico perdu avec le FC Barcelone face au Real Madrid (1-3, 7e journée de Liga). Une rencontre au cours de laquelle les Catalans ont eu un penalty sifflé contre eux. Transformé par Sergio Ramos à la 63e minute, ce fameux penalty a permis aux Madrilènes de (re)prendre l'avantage, pour ne plus jamais le perdre. Au coup de sifflet final, Koeman a demandé des explications à l'arbitre. "Pourquoi ? Pourquoi ?", a tout de suite interrogé le coach néerlandais au moment de serrer la main de Monsieur Munuera, lors d'une séquence captée par la chaîne Movistar.

Galerie: Naples - Barça : les notes des Napolitains ! (Onze Mondial)

Ronald Koeman impose la loi à la star de Barcelone sur la sélection de l'équipe

 Ronald Koeman impose la loi à la star de Barcelone sur la sélection de l'équipe © Fourni par Daily Mail Logo MailOnline L'entraîneur-chef du nouveau Barcelone Ronald Koeman a mis le pied à terre après qu'Antoine Griezmann a laissé entendre qu'il était mécontent du Néerlandais qui le jouait sur le à droite d'un trois derrière Lionel Messi.

La grosse polémique du Clasico ! Hugo Kucharski. Ainsi, dans des propos relayés par RMC Sport lors de la conférence de presse d’après-match, c’est Ronald Koeman qui a lancé les hostilités en critiquant vivement le VAR et la décision liée au penalty accordé peu de temps après l’heure de jeu

L'entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman , s'est plaint de l'arbitrage après la défaite face au Real Madrid (1-3), ce samedi. Ronald Koeman avait du mal à accepter la défaite de son équipe face au Real. Les chiffres marquants du Clasico .

Découvrez les notes des joueurs de Naples après la rencontre face au FC Barcelone ce mardi soir.
"Vous avez vu les images contre Getafe ? Sur les deux interventions de la VAR, à chaque fois ça a été contre nous". Faisant référence au match perdu par le Barça lors de la dernière journée de Liga face à Getafe (1-0), Ronald Koeman ne parvient pas à digérer des décisions qu'il juge plus que litigieuses.

Un penalty "incompréhensible"

Sans réponse de l'officiel, il n'a pas décoléré et en a remis une couche en conférence de presse estimant que ce penalty offert au Real "était incompréhensible". Seulement douzièmes de Liga, le FC Barcelone et son entraîneur vont cependant rapidement devoir passé à autre chose et se concentrer sur leur choc de Ligue des champions prévu ce mercredi, sur le terrain de la Juventus d'un certain Cristiano Ronaldo.

Betis: `` Je n'embaucherais même pas Koeman comme homme de kit! '' .
Joaquin, star du © Fourni par Daily Mail MailOnline logo L'attaquant légendaire du Real Betis, Joaquin, a méprisé le patron de Barcelone Ronald Koeman et insiste sur le fait qu'il ne l'engagerait même pas comme homme de kit après avoir joué sous lui pendant six mois malheureux à Valence. Joaquin, maintenant âgé de 39 ans et toujours aussi fort au Betis, était au sommet de ses pouvoirs à Valence entre 2006 et 2011, mais n'a pas apprécié les six mois passés par Koeman à la tête de l'équipe.

usr: 0
C'est intéressant!