•   
  •   

Sport Le Napoli s'impose dans la douleur à Benevento

19:45  25 octobre  2020
19:45  25 octobre  2020 Source:   sofoot.com

Young devient le sixième jeu de l'Inter à tester positif pour COVID-19

 Young devient le sixième jeu de l'Inter à tester positif pour COVID-19 MILAN (Reuters) - Ashley Young de l'Inter Milan a été testé positif pour COVID-19, a déclaré dimanche le club de Serie A, devenant le sixième membre de son équipe à être infecté la semaine dernière. © Reuters / CIRO DE LUCA FILE PHOTO: Serie A - Benevento v Inter Milan Inter a déclaré dans un communiqué que l'Anglais, qui joue en tant qu'arrière ou ailier, était en quarantaine à domicile.

  Le Napoli s'impose dans la douleur à Benevento © Fournis par Sofoot

Benevento 1-2 Napoli

Buts : Roberto Insigne (30e) pour Benevento // Lorenzo Insigne (60e), Petagna (67e) pour le Napoli

Le Napoli se rassure.

Après sa surprenante défaite, ce jeudi en Ligue Europa, face à l'AZ Alkmaar à domicile, l'équipe de Gennaro Gattuso a rectifié le tir lors du derby de Campanie ce dimanche face à Benevento (2-1). Une victoire dans la douleur qui a mis du temps à se dessiner, et qui aurait même pu échapper aux coéquipiers de Kalidou Koulibaly dans les derniers instants de la partie.


Vidéo: PSG - Dijon : Danilo en défense, Marquinhos au milieu… Tuchel explique ses choix (Dailymotion)

Rampant Napoli donne à Atalanta une dose de son propre médicament

 Rampant Napoli donne à Atalanta une dose de son propre médicament NAPLES, Italie (Reuters) - Napoli a marqué quatre buts dans un sort de première mi-temps dévastateur de 20 minutes en frappant Atalanta 4-1 en Serie A samedi, donnant aux visiteurs un avant-goût de leur propre médecine. © Reuters / ALBERTO LINGRIA Serie A - Napoli v Atalanta L'Atalanta, meilleur buteur de la saison dernière avec 98 buts, avait marqué 13 buts en remportant ses trois premiers matchs mais n'avait pas répondu aux attaques de Naples dans une première mi-temps extraordinaire .

Une rencontre dont se souviendra longtemps, malgré le résultat final, Roberto Insigne. Aligné d'entrée de jeu pour ce derby face à son club formateur (et de cœur), le petit frère de Lorenzo Insigne se souviendra longtemps de cette 30e minute de jeu, de cet instant où il a fusillé Alex Meret de près pour ouvrir le score et inscrire son premier but en Serie A (1-0, 30e). Dans le camp d’en face, Lorenzo peut faire la grimace : le Napoli n’est pas dans le coup, pas au rendez-vous et surtout aux antipodes de sa dernière sortie en championnat face à l’Atalanta une semaine plus tôt. En bon capitaine, l’international italien tente néanmoins de sonner la charge avant la pause, mais sa tentative est sortie du bout des doigts par Lorenzo Montipò. Et ce n’est pas tout : dans la foulée, sur corner, Kostas Manolas fracasse la barre du promu d’un coup de crâne qui aurait mérité meilleur sort.

Genarro Gattuso était furieux après l'échec de Naples contre la Juventus

 Genarro Gattuso était furieux après l'échec de Naples contre la Juventus © Fourni par Daily Mail MailOnline logo L'entraîneur de Napoli, Gennaro Gattuso, a déclaré qu'il était furieux que son équipe n'ait pas réussi à affronter les champions italiens à la Juventus il y a deux semaines en raison de la confusion concernant COVID-19 règles.

L'Inter en gestion face à un petit Genoa

Le second acte reprend, et Naples doit changer d’attitude. Lorenzo Insigne pense profiter d’une bourde de Bryan Dabo pour égaliser, mais il est finalement signalé logiquement en position de hors-jeu (49e). Ce n'est qu'une question de minutes pour que le capitaine napolitain ne trouve la faille : après avoir effacé Dabo d'un crochet du pied droit à l’entrée de la surface, sa frappe pied gauche heurte la transversale avant de rebondir du bon côté de la ligne (1-1, 60e). Benevento a du mal à respirer, et la sentence va finir par tomber. Les choix de Rino Gattuso sont payants, car sur un débordement de l'entrant Matteo Politano, l'autre entrant Andrea Petagna assassine le portier des Stregoni à la réception d'un bon centre en retrait de l'ancien joueur de l'Inter (2-1, 67e). La fin de match est hachée, Tiémoué Bakayoko sort après avoir pris un coup, et à la suite d'un ultime arrêt d'Alex Meret dans les arrêts de jeu, les Partenopei décrochent un quatrième succès en cinq journées. Pour le moment, sur le terrain, personne n'a encore réussi à faire chavirer ce Napoli en Italie.

Benevento (4-3-2-1) : Montipò - Letizia, Glik, Caldirola, Foulon - Dabo (Improta, 64e), Schiattarella, Ionita - Insigne (Di Serio, 75e), Caprari (Tuia, 52e) - Lapadula (Sau, 64e). Entraîneur : Pippo Inzaghi.

Napoli (4-2-3-1) : Meret - Di Lorenzo, Manolas, Koulibaly, Mario Rui - Fabian (Lobotka, 87e), Bakayoko (Demme, 74e) - Lozano (Politano, 57e), Mertens (Petagna, 57e), Insigne (Ghoulam, 87e) - Osimhen. Entraîneur : Gennaro Gattuso.

Résultats et classement de Serie A

Tottenham et Everton ciblent Milik 'seront autorisés à quitter Naples' .
© Fourni par Daily Mail Logo MailOnline Napoli permettra à Tottenham et Everton cible Arkadiusz Milik de quitter le club dans la fenêtre de transfert de janvier. Le contrat de Milik expire l'été prochain et Napoli est impatient d'obtenir des honoraires pour lui tant qu'ils le peuvent encore, comme le rapporte Calciomercato .

usr: 1
C'est intéressant!