•   
  •   

Sport Wenger pense pouvoir garder Alexis Sánchez cet hiver

10:05  13 janvier  2018
10:05  13 janvier  2018 Source:   sofoot.com

Arsenal termine mal l'année

  Arsenal termine mal l'année Opposés à WBA, lanterne rouge de Premier League, les Gunners ont concédé un nul dans les dernières minutes.

C’est possible », avait confié Arsène Wenger le 12 octobre dernier en conférence de presse. Le technicien tricolore évoquait ce jour-là, comme pratiquement à chacun de ses points presse, les cas d’ Alexis Sanchez et de Je l’exclus (qu’ils partent cet hiver ). Je ne pense pas tous les jours à ça.

Poussette pour Chien : le guide d’achat complet. Il peut arriver que votre chien perde temporairement ou de manière permanente sa mobilité, la Il faut aussi régulièrement la soulever, particulièrement en milieu urbain. Gardez ça à l'esprit, et privilégiez une poussette pour chien la plus légère possible

  Wenger pense pouvoir garder Alexis Sánchez cet hiver © Fournis par Newsweb

Même si tout s'active autour de lui, Arsène Wenger s'agrippe à Sánchez.

Le manager d'Arsenal pense que son club a les moyens de conserver l'attaquant chilien cet hiver, même s'il reconnaît la menace que présentent les sollicitions de Manchester City et United. « C’est vous qui concluez ça, a-t-il adressé à la presse. Ce n’est pas que je ne veux pas vous informer, c'est que je ne veux pas vous donner de mauvaises informations, rien n’est décidé. Une guerre de montants se fait toujours au bénéfice du club qui peut prendre l’avantage, mais nous ne sommes pas là-dedans. Normalement, il devrait rester jusqu’à la fin de la saison, mais nous verrons. »

Attention en t'asseyant Tonton, Sánchez est probablement déjà parti.

Arsenal: Thierry Henry tente d’éteindre la polémique Alexis Sanchez .
Critiqué par certains supporters d’Arsenal, qui lui reprochaient d’avoir conseillé à Alexis Sanchez de quitter le club, Thierry Henry a mis les choses au clair. © Icon Sport Thierry Henry Bien malgré lui, Thierry Henry s’est retrouvé au cœur de l’échange, officialisé lundi, entre Arsenal et Manchester United. La faute à une petite phrase d’Alexis Sanchez, envoyé chez les Red Devils contre Henrikh Mkhitaryan, qui a mis le feu aux poudres.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!