•   
  •   

Sport Cleveland s’écroule dans l’Indiana, Golden State et Houston gagnent

23:35  13 janvier  2018
23:35  13 janvier  2018 Source:   sport24.lefigaro.fr

Harvey Weinstein sera-t-il aux Golden Globes ?

  Harvey Weinstein sera-t-il aux Golden Globes ? Depuis qu’il a été accusé de nombreux viols, Harvey Weinstein tente de faire profil bas. Pour cette raison, il ne compte pas se rendre aux Golden Globes qui auront lieu ce dimanche. La descente aux enfers débute le 5 octobre 2017 pour Harvey Weinstein, accusé d'harcèlement sexuel. Depuis, les plaintes se multiplient et la liste des actrices impliquées ne cesse de s’agrandir. Aujourd’hui, elles sont plus de 70 à avoir dénoncé le producteur. Des accusations graves qui devraient pousser Weinstein à bouder les Golden Globes.

16,7% Golden State n'a inscrit que trois tirs, en dix-huit tentatives (16,7%) dans le quatrième quart. Thompson et Curry tenus en échec. Atlanta Hawks Boston Celtics Brooklyn Nets Charlotte Hornets Chicago Bulls Cleveland Cavaliers Detroit Pistons Indiana Pacers Miami Heat Milwaukee Bucks New

— ACNeenan (@KaWhy Leonard). Retrouver les Golden State Warriors et les Cleveland Cavaliers Les Cavaliers ont eu besoin de 18 matchs, dont deux à élimination directe, pour éliminer Boston (4-3), Toronto (4-0) et Indiana (4-3). En regardant la longue série de Golden State face à Houston , les

Les Cavaliers ont dilapidé une avance de 22 points avant de s'incliner sur le parquet des Pacers cette nuit, tandis que les Warriors et les Rockets ont fait la loi à Milwaukee et à Phoenix.

sport24 © AP Photo-Darron Cummings sport24

L’essentiel de la nuit

Sale temps pour Cleveland… Sans défense depuis plusieurs semaines, et notamment lors de leurs trois matches précédents (plus de 127 points encaissés), les Cavaliers semblaient partis pour reprendre du poil de la bête cette nuit, dans l’Indiana, avec une avance de 22 points en première période. Las, Darren Collison (22 pts), Victor Oladipo (19 pts), Domantas Sabonis (12 pts, 15 rbs) et les Pacers ont renversé la situation pour l’emporter sur le fil (97-95). Une troisième défaite de rang et la septième en neuf matches pour les joueurs de Ty Lue, malgré un «LBJ» proche du triple-double (27 pts, 8 rbs, 11 pds). James qui a, une fois de plus, été titillé par un Lance Stephenson taquin, mais surtout productif (16 pts, 11 rbs). « On n’avait pas d’énergie dans le dernier quart-temps, déplorait le «King», qui a eu une balle de match au buzzer. On en avait beaucoup en première période, mais nous n’avons pas fait autant d’efforts dans le troisième quart et on les a laissés revenir dans le match.» A noter que les Cavs jouaient sans Isaiah Thomas, Dwyane Wade (repos), Derrick Rose et Iman Shumpert (blessés), les Pacers étant, eux, privés de Myles Turner (blessé).

Mort de Whitney Houston : son neveu tient Pat Houston pour responsable !

  Mort de Whitney Houston : son neveu tient Pat Houston pour responsable ! La tragédie s'est abattue deux fois sur leur famille - d'abord avec la mort de Whitney Houston en 2012 puis avec celle de sa fille, Bobbi Kristina Brown en 2015. Pour Jonathan Houston, il n'y a aucun doute : la responsable c'est Pat Houston, sa belle mère."Une manipulatrice et une sociopathe"

Pour la quatrième année de suite, les Warriors affronteront Cleveland en finale NBA. Lundi, ils ont éliminé Houston sur son terrain (101-92) dans un match 7 marqué par la maladresse des Rockets.

Porté par Kevin Durant (43 pts), Golden State s 'est imposé mercredi soir à Cleveland (110-102). STEPH SPLASH! pic.twitter.com/jMrNqT4G18. — Golden State Warriors (@warriors) June 7, 2018. 19/07 NBA Anthony et Luwawu-Cabarrot impliqués dans un échange. 19/07 NBA Marc Gasol au

Prochain adversaire de cette équipe de Cleveland à la dérive ? Golden State, lundi, à la Quicken Loans Arena. Des Warriors qui, sans Steph Curry, l’ont emporté chez les Bucks (94-108) de Giannis Antetokounmpo (23 pts). Et ce grâce à un dernier quart rondement mené (28-12 pour GS). 26 points pour Kevin Durant, 21 points, 10 rebonds et 7 passes à mettre au crédit de Draymond Green. Au classement de l’Ouest, les Dubs comptent trois matches d’avance sur leurs dauphins de Houston, privés de James Harden mais vainqueurs à Phoenix (95-112) avec 25 points de Chris Paul. L’ex-Chalonnais Clint Capela a compilé un double-double, avec 17 points et 16 rebonds. Charlotte (malgré 35 points de Donovan Mitchell), Washington (30 points chacun pour John Wall et Bradley Beal), Brooklyn (avec 20 points, 9 rebonds et 10 passes de Spencer Dinwiddie), New Orleans (60 points-28 rebonds en cumulé pour le duo Davis-Cousins) et Denver ont gagné aussi. Idem pour les Timberwolves de Karl-Anthony Towns (23 pts, 15 rbs, 9 pds), vainqueurs face à New York (118-108) et bien calés à la quatrième place de la Conférence Ouest.

The Marvelous Mrs. Maisel : où regarder la série comique primée aux Golden Globes?

  The Marvelous Mrs. Maisel : où regarder la série comique primée aux Golden Globes? Mise en ligne en décembre sur Amazon Prime Video, la série «The Marvelous Mrs. Maisel» a été doublement récompensée aux Golden Globes dimanche soir. Arrivée par la petite porte il y a quelques semaines sur Amazon Prime Vidéo, Miriam Maisel occupe désormais le devant de la scène. La série dont elle est l'héroïne, «The Marvelous Mrs. Maisel», a été primée lors de la cérémonie des Golden Globes 2018 dimanche à Beverly Hills. La série a été sacrée Meilleure série comique et sa délicieuse actrice principale Rachel Brosnahan («House of Cards») est repartie avec le globe de la meilleure actrice dans une série comique.

On ne pouvait rêver mieux que ce scenario du match 1 des Finales NBA afin de prouver aux plus sceptiques que ce quatrième rendez-vous en autant de saisons entre les Golden State Warriors et les Cleveland Cavaliers avait un réel intérêt.

Golden State , poussé au bord de l ’élimination par Houston qui a mené trois victoires à deux dans cette série, prenait alors un avantage décisif, malgré les ultimes Pour la quatrième année d’affilée, la finale NBA opposera donc, à partir de jeudi, Golden State à Cleveland , tombeur dimanche de Boston.

La nuit des Frenchies

Avec Marcin Gortat gêné par les fautes et Orlando privé de Nikola Vucevic, Ian Mahinmi s’est régalé la nuit dernière (voir vidéo ci-dessous), dans un match sans défense ou presque. L’ex-Rouennais a terminé avec 17 points à 7/8 aux tirs lors de la victoire des Wizards face au Magic d’Evan Fournier (10 pts, 4/14). Il a aussi capté 8 rebonds et contré 3 ballons, avec 1 passe décisive et 1 interception en prime, lors de ses 21 minutes de jeu (1 perte de balle). 17 points, c’est son record de la saison. A noter les 11 points de Nicolas Batum avec Charlotte et les 2 petits points de Franck Ntilikina avec NYC.

R. Gobert (Utah) : non retenu (blessé)N. Batum (Cha) : 11 pts, 5/11, 3 rbs, 5 pds, 1 int, 27 mins (tit)E. Fournier (Orl) : 10 pts, 4/14, 3 rbs, 2 pds, 2 ints, 32 mins (tit)I. Mahinmi (Was) : 17 pts, 7/8, 8 rbs, 1 pd, 1 int, 3 cos, 21 mins (remp)F. Ntilikina (NY) : 2 pts, 1/3, 2 pds, 15 mins (remp)J. Noah (NY) : DNP (décision du coach)A. Ajinça (NO) : non retenu (blessé)

Steven Spielberg : Indiana Jones et un remake de West Side Story sur les tablettes

  Steven Spielberg : Indiana Jones et un remake de West Side Story sur les tablettes Steven Spielberg toujours aussi hyperactif. Le réalisateur américain, qui dévoilera Pentagon Papers ce mercredi puis Ready Player One le 28 mars, devrait ensuite s'attaquer au cinquième volet de la saga Indiana Jones puis à un remake de la comédie musicale culte West Side Story , ainsi que le rapporte le site Deadline . Une nouvelle version qui serait le rêve d'une vie pour Spielberg, et qui sera écrite par Tony Kushner , fidèle collaborateur du cinéaste. Quand Spielberg se faisait recadrer par Kathleen Kennedy sur le tournage de E.T Le site Deadline indique par ailleurs que Steven Spielberg pourrait caler la mise en scène d'un autre long métrage avant Indiana Jones 5, dont la date de sortie est déjà fixée au 8 juillet 2020. Si tel était le cas, il ne s'agira sans doute pas de The Kidnapping of Edgardo Mortara, long métrage qui devait être porté par Mark Rylance et Oscar Isaac, mais dont l'élaboration du casting, particulièrement ardue, a semble-t-il mis le projet sur la touche.

Cleveland s ’ écroule dans l ' Indiana , Milwaukee et Washington restent en vie. Carton plein pour Golden State et la Nouvelle-Orléans, Philadelphie repasse devant. Gregg Popovich perd son épouse, la NBA sous le coup de l'émotion.

Kevin Durant et Draymond Green peuvent exulter : Golden State a remporté le match 1 de la finale de Conférence Ouest chez les Houston Rockets. Atlanta Hawks Boston Celtics Brooklyn Nets Charlotte Hornets Chicago Bulls Cleveland Cavaliers Detroit Pistons Indiana Pacers Miami Heat Milwaukee

Le chiffre de la nuit : 11

On pourrait trouver bien des chiffres pour mettre en lumière les difficultés actuelles des Cavaliers, en pointant par exemple du doigt leur défense, la… 29  et avant-dernière de la Ligue au regard du «defensive rating» (112,44 points encaissés/100 possession). Mais nous avons privilégié la bonne forme des Warriors, lesquels ont aligné une onzième victoire consécutive en déplacement la nuit dernière, à Milwaukee. Un record en NBA dans cette saison 2017-18, et la deuxième plus longue série dans l’histoire de la franchise californienne depuis les 14 succès consécutifs loin d'Oakland lors de l’exercice 2015-16. A noter que les Dubs présentent un bilan de 11 victoires et 4 défaites sans Stephen Curry, contre 23 victoires-5 défaites avec lui. Touché à la cheville et out pour les deux derniers matches de son équipe, l’intéressé pourrait faire son retour à Toronto la nuit prochaine.

Résultats de la nuit : Charlotte -Utah 99-88 Indiana -Cleveland 97-95 Washington -Orlando 125-119Atlanta- Brooklyn 105-110Milwaukee- Golden State 94-108 Minnesota -New York 118-108 New Orleans -Portland 119-113 Denver -Memphis 87-78Phoenix- Houston 95-112

NBA : le show des Warriors et de Westbrook .
Le champion NBA en titre Golden State a dompté Minnesota, tandis que Russell Westbrook a offert une sixième victoire consécutive à Oklahoma City. © AP sport24 Trois heures après l'annonce de la composition des deux équipes pour le All Star Game du 18 février, Warriors et Timberwolves ont livré un match spectaculaire et palpitant. Il a fallu toute l'expérience et la richesse du collectif de Golden State pour faire plier l'ambitieuse et talentueuse équipe de Minnesota (126-113).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!