•   
  •   

Sport JO-2018: Lamy-Chappuis veut reprendre son envol lors du combiné nordique

10:20  13 février  2018
10:20  13 février  2018 Source:   afp.com

JO-2018: Pinturault promet "un beau match" dans le slalom

  JO-2018: Pinturault promet Le Français Alexis Pinturault, 10e temps de la descente du combiné olympique, devant son rival autrichien Marcel Hirscher, et donc idéalement placé avant la manche de slalom, promet "un beau match" sur le 2e acte programmé à 15h00 (7h00 heure française). "J'ai réussi à faire une bonne descente, bien placée. Le vent m'a gêné, surtout à la section du milieu où j'ai pris du vent de côté. On s'y attendait, quand ça arrive, on essaye d'être plus profilé", a expliqué le Français, qui a concédé 1 sec 4/100e sur l'Allemand Thomas Dressen, un pur descendeur.

Toute l'actualité du combiné nordique : classement résultats réactions calendrier-Ski de fond - Lamy-Chapuis. Fabrice Guy, champion olympique de combiné nordique lors des JO d'hiver 1992, donne sa vision de Jason Lamy - Chappuis , qui sera le leader de Lamy Chappuis reprend samedi.

Jason Lamy - Chappuis était logiquement déçu après sa 31e place décrochée sur ce Combi

Jason Lamy-Chappuis, à Pyeongchang, le 8 février 2018 © Fournis par AFP Jason Lamy-Chappuis, à Pyeongchang, le 8 février 2018

Deux années de pause pour passer son diplôme de pilote, puis une tentative de retour au plus haut niveau: à 31 ans, Jason Lamy-Chappuis débute mercredi son dernier périple olympique en combiné nordique à Pyeongchang (Corée du Sud), en solo sur petit tremplin.

Lamy-Chappuis, champion olympique à Vancouver en 2010, ne pouvait pas arrêter son histoire avec les Anneaux après Sotchi en 2014, 7e et 35e en individuel. Et surtout encore une fois au pied du podium avec ses coéquipiers du relais, alors champions du monde en titre, mais à nouveau 4e à Sotchi, déjà comme au Canada quatre ans plus tôt.

JO d'hiver 2018 : les skieurs français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet décrochent l'argent et le bronze dans le combiné

  JO d'hiver 2018 : les skieurs français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet décrochent l'argent et le bronze dans le combiné Alexis Pinturault, qui faisait partie des favoris après la manche de descente, n'a pas réussi à devancer le géant autrichien Marcel Hirscher lors du slalom. Le ski alpin français débute bien les Jeux olympiques de Pyeongchang. Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet ont remporté les médailles d'argent et de bronze dans l'épreuve du combiné, mardi 13 février. Ils n'ont été devancés que par l'Autrichien Marcel Hirscher dans cette épreuve composée d'une descente suivie d'un slalom. La France compte cinq médailles.

Опубликовано: 13 февр. 2018 г. Категория.

Le champion olympique de combiné nordique (sur petit tremplin) à Vancouver, en 2010, consacrait alors son temps et son énergie à terminer une formation de… pilote de ligne. lors de l'épreuve par équipes le jeudi 22, son vrai objectif, Lamy - Chappuis sait qu'il devra parfaitement maîtriser son vol.

Il avait pourtant quitté la scène du combiné nordique lors des Mondiaux-2015 à Falun en Suède, avec le titre en team sprint, et deux autres médailles de bronze en individuel et en par équipes.

Suffisant pour oublier la frustration de la campagne de Russie? Après les belles prestations de ses coéquipiers de l'équipe de France sur le tremplin et les pistes des Mondiaux-2017 à Lahti en Finlande (notamment une médaille de bronze pour François Braud en individuel), l'idée d'un retour l'a titillé de plus en plus.

Et l'annonce se fait au printemps 2017: le fraîchement diplômé pilote de ligne se relance dans l'aventure olympique, avec le relais dans le viseur.

Retardé dans sa préparation par une blessure au genou droit tout le mois de décembre, le combiné de Bois-d'Amont (Jura) est rentré du stage terminal des Bleus à Oberstdorf (Allemagne), rassuré par ses performances sur le tremplin.

JO-2018: l'épreuve de saut du combiné nordique retardée à 15h30 à cause de la météo

  JO-2018: l'épreuve de saut du combiné nordique retardée à 15h30 à cause de la météo L'épreuve de saut du combiné nordique des JO-2018, prévue à 15h00 locales (07h00 françaises), a été retardée à 15h30 locales mercredi en raison de la météo et d'un vent violent, ont annoncé les organisateurs. Le saut d'essai, qui devait avoir lieu à partir de 13h45 locales (05h45 à Paris), n'a démarré qu'à 14h15 locales (06h15 à Paris) avec de nombreuses interruptions dues au vent. Le saut de compétition débutera avec une demi-heure de retard, à 15h30 locales.

La Suède reprend sa couronne. Après sa contre-performance au tir lors du relais olympique que les Bleus ont terminé à la 5e place, Simon Desthieux a expliqué qu'il aurait du mal à encaisser cette soirée. Jason Lamy Chappuis , dont c'était la dernière course olympique, regrette ce résultat mais

Deuxième journée des championnats de France de ski nordique à Prémanon. Intervenants : Anaïs Bescond, médaillée de bronze biathlon, Quentin Fillon Maillet, champion de France biathlon 2018 , Martin Fourcade, 7ème mass start biathlon, Jason Lamy Chappuis , champion de France combiné

- Retour des sensations au saut -

Jason Lamy-Chappuis lors du combiné nordique par équipes à Chaux-Neuve, le 21 janvier 2018 © Fournis par AFP Jason Lamy-Chappuis lors du combiné nordique par équipes à Chaux-Neuve, le 21 janvier 2018

"Je suis assez content de ce stage. Tout de suite après le jour de repos, on a fait quatre bons jours, où ça commençait à être de mieux en mieux au tremplin. J'arrivais à être aussi bon que François (Braud), ou que Maxime (Laheurte) sur certaines séances", s'est réjoui le Jurassien.

Et son premier saut d'entraînement à 100 mètres en Corée du Sud est venu confirmer ce sentiment.

Car depuis le début de l'hiver, alors que les craintes pouvaient plus concerner son niveau sur les skis de fond, le double champion du monde individuel (2011 et 2013) a beaucoup peiné au saut.

"On a trouvé des points de repères, sur le lâcher de barre, sur la première partie de l'impulsion, où je sais où me mettre pour que ce soit efficace", a-t-il souligné avant le début des Jeux.

JO-2018: Laheurte 10e après le saut du combiné nordique, Lamy-Chappuis 19e

  JO-2018: Laheurte 10e après le saut du combiné nordique, Lamy-Chappuis 19e Maxime Laheurte, 10e, a été le meilleur Français après l'épreuve de saut (petit tremplin) du combiné nordique des JO-2018 mercredi, alors que Jason Lamy-Chappuis, champion olympique en 2010 qui effectue cette saison son retour à la compétition après deux ans d'absence, a fini 19e.Le saut est dominé pour l'instant par l'Autrichien Franz-Josef Rehrl avec un saut de 112 mètres. Laheurte a sauté à 104,5 m et s'élancera en ski de fond avec 1 min 20 sec de retard sur Rehrl, alors que Lamy-Chappuis a atteint 96 m (+2:12). Il s'agit de sa performance la plus aboutie sur un tremplin depuis son retour.

Jason Lamy Chappuis champion olympique de combiné nordique à Vancouver (2010) Jeux olympique 2018 skate bord cross victoire francaise de pierre vaultier Jason Lamy Chappuis sort de sa retraite en vue de Pyeongchang - Продолжительность: 0:18 AFP 460

Pour sa dernière course olympique en individuel, Jason Lamy - Chappuis n'a pu faire mieux que 30ème, mardi, à Pyeongchang. JO 2018 . Déjà en difficulté sur le petit tremplin, l'équipe de France de combiné nordique n'a pas fait d'étincelles, mardi, lors de l'épreuve du grand tremplin, aux JO de

Loin sur ses premiers concours de saut, Lamy-Chappuis a en revanche été au contact des meilleurs sur les parties de fond.

Pour ses deux dernières compétitions individuelles sous les Anneaux mercredi 14 et mardi 20, certes il n'aura pas participé au test event l'an passé, mais cela lui permet aussi d'arriver sans pression sur un tremplin inconnu.

"Il n'y a aucun point de repère, comme pour la plupart des équipes. La plupart sont venues l'année dernière, mais c'est sûr que ce ne sera pas un avantage pour une équipe, parce que personne ne connaît le tremplin", a souligné Lamy-Chappuis.

Au cœur d'une équipe de France performante en début de saison, il sera avec François Braud, Maxime Laheurte et Antoine Gérard parmi les outsiders mercredi, face aux Allemands, Norvégiens et Japonais.

Avant de viser le podium collectif pour une dernière récompense aux Jeux.

Chloé Jouannet brune, la fille d’Alexandra Lamy est méconnaissable .
Blonde comme sa mère, Chloé Jouannet a dévoilé sur Instagram à quoi elle ressemblait avec des cheveux bruns. Difficile de reconnaître la jeune femme de 20 ans ... © KCS Presse PHOTO Chloé Jouannet brune, la fille d’Alexandra Lamy est méconnaissable Entre Chloé Jouannet et ses cheveux, c’est une longue histoire d’amour qui vient de prendre une tournure très inattendue. La jeune actrice qui peut toujours compter sur son « staff », sa mère Alexandra Lamy et sa tante Audrey Lamy, pour la coiffer, s’est dévoilée sur Instagram avec une nouvelle coupe qui la transforme complètement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!