•   
  •   

Sport Arsenal pourrait se débarrasser de Wenger

20:10  13 février  2018
20:10  13 février  2018 Source:   sports.fr

Lacazette déjà fini à Arsenal ?

  Lacazette déjà fini à Arsenal ? "Arsène Wenger ne croit plus en lui", prétend Emmanuel Petit, légende du club londonien. © Fournis par Sports.fr Alexandre Lacazette. (Reuters) Une petite saison et puis s'en va ? Alexandre Lacazette a fait son temps, déjà, à Arsenal, selon Emmanuel Petit, légende du club anglais. Pour lui, la signature récente chez les Gunners de Pierre-Emerick Aubameyang signifie qu'Arsène Wenger a perdu confiance en l'international français.

L'OM pourrait annoncer plusieurs recrues, Manchester City va se débarrasser de ses indésirables, Arsenal Arsenal : Koscielny Souhaite Une Prolongation De Wenger . Le défenseur d' Arsenal Laurent Koscielny milite pour qu'Arsène Wenger reste sur le banc d' Arsenal la saison prochaine..

Ses adieux à Arsenal , son avenir, sa relation avec le PSG, l'arrivée de Thomas Tuchel à Paris, le maintien de Strasbourg : Arsène Wenger n'a éludé aucun

Les jours d'Arsène Wenger sur le banc d'Arsenal sont-ils comptés ? Le manager français est encore sous contrat jusqu'en juin 2019 avec les Gunners, mais ses dirigeants s'inquiètent d'une nouvelle non-qualification pour la Ligue des champions.

arsene_wenger_costume_reu: Arsène Wenger sait qu'il n'a plus le droit à l'erreur. © Reuters Arsène Wenger sait qu'il n'a plus le droit à l'erreur.

Arsène Wenger vit peut-être sa dernière saison en tant qu'entraîneur d'Arsenal. Arrivé en 1996 sur le banc du club londonien, l'Alsacien a transfiguré les Gunners, les menant au firmament du football anglais, avec trois titres de champion d'Angleterre (1998, 2002, et 2004), sept Coupes d'Angleterre et une finale de Ligue des champions en 2006. Mais, après plusieurs années difficiles, l'image de l'icone s'est quelque peu étiolée auprès des supporters, certains n'hésitant pas à demander son départ. La tension était à son paroxysme la saison dernière avec une cinquième place en Premier League, synonyme d'absence en Ligue des champions. Une première depuis la saison 1997-98.

Wenger l’a mauvaise pour Aubameyang

  Wenger l’a mauvaise pour Aubameyang Privé de Ligue Europa par l’UEFA, Pierre-Emerick Aubameyang va beaucoup manquer à Arsenal. Une absence qui fait enrager Arsène Wenger. Arsène Wenger l’a vraiment mauvaise. C’est sans Alexandre Lacazette, ni Pierre-Emerick Aubameyang qu’Arsenal affrontera Ostersunds, jeudi soir en Suède (19 heures), en seizièmes de finale aller de la Ligue Europa. Si l’absence du premier, écarté des terrains entre quatre et six semaines en raison d’une blessure au genou, est un fâcheux coup du sort, celle du second irrite profondément le manager des Gunners.

Les premières années de Wenger à Arsenal ont aussi été les plus fructueuses. Sur ses dix-sept titres, onze ont été remportés lors de sa première décennie au pouvoir . Depuis, il s'est contenté de six titres et n'a plus jamais terminé en tête de la Premier League.

Wenger : "Mbappé peut être Pelé, il n'a pas de limite dans son jeu" - Продолжительность: 3:14 Téléfoot 40 958 просмотров. Arsene wenger 1st Arsenal match - Продолжительность: 1:06 amr ezzat 3 475 просмотров.

Un camouflet qui n'a pas empêché les dirigeants américains d'Arsenal de prolonger de deux ans le contrat de l'entraîneur de 68 ans, qui arrivait à échéance. Une marque de confiance salutaire pour Wenger, qui a pu repartir sur de bonnes bases lors de cet exercice 2017-2018. Mais les Gunners, sixièmes après 27 journées, à huit longueurs de la quatrième place détenue par Chelsea, sont encore loin d'avoir assuré leur qualification pour la Ligue des champions la saison prochaine.

Pas de Ligue Europa pour Aubameyang

Vu la concurrence et le retard pris en championnat, Arsenal, battu le week-end dernier dans le derby face à Tottenham (0-1), serait bien inspiré de remporter la Ligue Europa pour obtenir son billet pour la prestigieuse et lucrative C1. Mais si leur seizième de finale face aux modestes suédois d'Ostersunds ne devrait pas leur poser de problème, les Gunners sont confrontés à un vrai problème en attaque dans cette compétition. En effet, suite aux départs cet hiver de Theo Walcott, Alexis Sanchez et Olivier Giroud, ils ne disposent que du seul Danny Welbeck en pointe.

Wenger : « J'ai dit non à tous les plus gros clubs du monde »

  Wenger : « J'ai dit non à tous les plus gros clubs du monde » No more « Wenger Out ». Sous contrat jusqu'en 2019, Arsène Wenger a bien l'intention d'aller jusqu'au bout de son bail. Arrivé en 1996 à l'Emirates Stadium, l'entraineur alsacien a affronté vents et marées, mais n'a jamais quitté le navire londonien: « J'ai toujours respecté mes contrats. J'aimerais vous rappeler que j'ai dit "non" à tous les plus gros clubs du monde pour remplir mes contrats. C'est ce que j'ai toujours voulu faire », a-t-il rappelé à beIN Sports ce vendredi.

Accueil > Premier League > Arsenal tiendrait enfin le successeur de Wenger ! Goal UK explique par exemple qu’un accord a été trouvé entre les deux parties et que l’annonce pourrait même être faite dans les prochains jours.

Henry et Vieira ont marqué le Arsenal version Wenger . ©Maxppp. Une page va se tourner à Arsenal . Trois Frenchies dans le onze de l’ère Wenger . Là-bas, il a pu donner la pleine mesure de son talent lors des 406 rencontres qu’il a disputées.

La recrue phare du mercato hivernal, Pierre-Emerick Aubameyang ne peut pas jouer la compétition en raison du règlement de l'Uefa, alors qu'Alexandre Lacazette est blessé au genou et sera absent de 4 à 6 semaines, ce qui lui fera manquer un éventuel huitième de finale. Pour le Dailymail, Arsenal ne peut se permettre de rater la Ligue des champions deux années de suite, pour des raisons sportives, mais aussi financières, des sponsors se montrant frileux en cas de nouvelle non-qualification. Les dirigeants londoniens ont donc bel et bien fait de cette qualification une condition du maintien d'Arsène Wenger à son poste. Le manager français sait ce qui lui reste à faire, mais la tâche s'annonce ardue.

Wenger n’en peut plus des questions sur son avenir .
Après la défaite en finale de la Carabao Cup dimanche contre Manchester City (0-3), Arsène Wenger a été la première cible de la presse anglaise. Menacé ou non, le technicien des Gunners a esquivé plusieurs questions sur son avenir en conférence de presse. Ce qui l'a passablement agacé.Quatre défaites en six matches. Arsenal va mal, d’autant plus que le club londonien a manqué un trophée dimanche soir lors de son large revers en finale de la Carabao Cup contre Manchester City (0-3).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!