•   
  •   

Sport Rudi Garcia : « On ne peut être que pour le Real »

18:50  14 février  2018
18:50  14 février  2018 Source:   sofoot.com

Garcia "mécontent" de ses joueurs

  Garcia L’OM rate le coche. Marseille, qui a mené deux fois au score, s’est contenté du nul à Saint-Etienne (2-2), vendredi en ouverture de la 25e journée de Ligue 1. Un déroulé qui agace encore Rudi Garcia. © Fournis par Sports.fr Rudi Garcia. (Reuters) "Plus ça va bien, plus je mets les joueurs en garde. Manifestement, cela ne suffit toutefois pas". À Marseille, l’exigence croît au fil des mois. L’OM conforte sa place dans les premières places du classement et le moindre moment d’égarement agace Rudi Garcia. Le match nul des Phocéens à Saint-Étienne (2-2), vendredi en ouverture de la 25e journée de Ligue 1, attise ce constat.

Rudi Garcia a clairement affiché la couleur avant le choc entre le PSG et le Real Madrid en 8e de finalement de Ligue des Champions. L'entraineur marseillais sera derrière Zinedine Zidane et sa formation.

LIGUE DES CHAMPIONS - Rudi Garcia a clairement affiché la couleur avant le choc entre le PSG et le Real Madrid en 8e de finalement de Ligue des Champions. L'entraineur marseillais sera derrière Zinedine Zidane et sa formation.

  Rudi Garcia : « On ne peut être que pour le Real » © Fournis par Newsweb

Garcia va droit au but.

Interrogé par L'Équipe sur le huitième de finale de Ligue des champions entre le Real Madrid et le PSG, Rudi Garcia a clairement affiché ses préférences : « Quand on est français, on a envie que les clubs français marquent des points, pour l'indice UEFA. Après, quand on est sous les couleurs de l'OM, et que ce soir, dans les forces en présence, il y a le meilleur joueur français de tous les temps, qui est originaire de la Castellane, on ne peut être que pour le Real Madrid, évidemment »

Une petite taquinerie toute en douceur qui survient non seulement le jour du match de Paris à Madrid, mais aussi à onze jours du double Clásico entre Marseille et Paris qui s'affronteront deux fois en trois jours fin février.

Les hostilités sont lancées.

Rudi Garcia n'a jamais vu un calendrier pareil .
La rançon de la gloire. Écarté par Paris sans trop de problème en quart de finale de la Coupe de France mercredi soir au Parc des Princes (3-0), l'Olympique de Marseille a semblé baisser les bras assez rapidement à l'instar de son coach, Rudi Garcia, qui a décidé de sortir ses deux joueurs clés, Florian Thauvin et Luiz Gustavo avant même l'heure de jeu.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!