•   
  •   

Sport JO-2018: le curleur russe contrôlé positif deux fois en deux jours au meldonium

12:00  20 février  2018
12:00  20 février  2018 Source:   afp.com

JO d'hiver 2018 : un sportif russe impliqué dans un cas de dopage au meldonium

  JO d'hiver 2018 : un sportif russe impliqué dans un cas de dopage au meldonium Un membre de la délégation de la Russie sous bannière olympique, participant aux Jeux de Pyeongchang, est impliqué dans un cas de dopage au meldonium, un produit figurant sur la liste des produits prohibés. © Fournis par Francetv info Un sportif russe sous drapeau olympique, ayant participé aux Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud), a présenté "une possible violation des règles antidopage", a déclaré dimanche18 février à la presse russe le porte-parole de la délégation de l'équipe olympique de Russie (OAR).

Alexander Krushelnitsky, joueur de curling de la délégation des athlètes olympiques de Russie a été contrôlé positif deux fois en deux jours au Meldonium

Mardi, cette source a indiqué que le curleur russe a en fait été " contrôlé deux fois positif en deux jours au meldonium ". Le Comité olympique russe a ouvert une enquête.

Le curleur russe Alexander Krushelnitsky lors du double mixte, aux JO de Pyeongchang le 8 février 2018 © Fournis par AFP Le curleur russe Alexander Krushelnitsky lors du double mixte, aux JO de Pyeongchang le 8 février 2018

Le curleur russe Alexander Krushelnitsky a été contrôlé positif deux fois en deux jours au meldonium, durant les JO-2018 de Pyeongchang, a appris mardi l'AFP auprès d'une source proche du dossier.

Lundi, le Tribunal arbitral du sport, saisi de l'affaire, avait annoncé que le Russe Alexander Krushelnitsky, médaillé de bronze dans l'épreuve de curling mixte, avait été contrôlé positif.

La TAS n'avait pas précisé la nature du produit en cause. Mais dimanche soir, alors que ce cas de dopage commençait à être rendu public, une source proche du dossier avait indiqué à l'AFP que le contrôle de l'échantillon A prélevé sur le sportif russe avait révélé la présence de "meldonium".

JO-2018: un curleur russe dopé, la famille du curling circonspecte

  JO-2018: un curleur russe dopé, la famille du curling circonspecte Pour la famille du curling, le contrôle positif du curleur russe Alexander Krushelnitsky lors des JO de Pyeongchang soulève plus de questions que de colère, pointant notamment le peu d'intérêt à se doper dans ce sport. Pourquoi se charger dans un sport de précision, à priori pas forcément très exigeant physiquement? Une interrogation de béotien, presqu'instinctive tant les mots curling et dopage semblent incompatibles. Mais la question était bien sur toutes les lèvres après l'officialisation du cas de dopage, chez les curleurs eux-mêmes...

Alexander Krushelnitsky, joueur de curling de la délégation des athlètes olympiques de Russie a été contrôlé positif deux fois en deux jours au Meldonium durant les Jeux olympiques à Pyeongchang.

JO 2018 : le curleur russe Alexandre Krouchelnitski contrôlé positif Avec sa femme, Anastasia Bryzgalova, Alexandre Krouchelnitski avait remporté la

Mardi, l'AFP a appris auprès de cette source que le curleur russe a en fait été "contrôlé deux fois positif en deux jours au meldonium".

Dans un tel cas de double contrôle au résultat identique, "si le cas n'a pas été jugé, cela revient à un seul cas" de dopage, a précisé une autre source interrogée par l'AFP.

Le meldonium, surtout utilisé dans les pays d'Europe de l'Est, est normalement destiné à soigner les angines et les cardiopathies afin d'augmenter les performances des sujets malades. Son usage a été détourné notamment dans dans les épreuves de vitesse, car il accroît la vascularisation du muscle cardiaque.

C'est le TAS qui est chargé de délivrer les sanctions aux infractions commises durant les Jeux. L'instance, qui siège habituellement à Lausanne, en Suisse, est pour cela délocalisée à Pyeongchang durant la période olympique où elle dispose d'une chambre ad hoc spécialement compétente pour les cas de dopage.

JO-2018: Zagitova, plaidoyer pour la Russie .
De l'or avant un nouveau déboire: la victoire de la Russe Alina Zagitova en patinage artistique a été balayée par le cas de dopage touchant une bobeuse russe vendredi aux JO-2018, à la veille de la décision du CIO sur la réintégration du pays. Sur plan sportif, la France, sans médaille pour le moment vendredi, espère elle un nouveau triomphe de Martin Fourcade.Le biathlète qui, avec cinq sacres, est devenu le sportif français le plus titré de l'histoire des Jeux, dispute sa dernière course en Corée du Sud, avec le relais messieurs, à partir de 20h15 (12h15 en France).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!