•   
  •   

Sport Euro-2016: un hooligan russe rattrapé par la justice française

00:45  13 mars  2018
00:45  13 mars  2018 Source:   afp.com

Après l'empoisonnement d'un ancien agent double russe, le ton monte entre Moscou et Londres

  Après l'empoisonnement d'un ancien agent double russe, le ton monte entre Moscou et Londres Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a qualifié, vendredi, de "propagande" les allégations sur l'éventuelle implication de Moscou dans l'empoisonnement d'un ancien agent double russe et de sa fille au Royaume-Uni. © Fournis par Francetv info Une affaire toxique pour les relations entre la Russie et le Royaume-Uni. L'ancien espion russe Sergueï Skripal, 66 ans, et sa fille Youlia, 33 ans, ont été retrouvés inconscients, dimanche 4 mars, sur un banc de Salisbury, petite ville du sud de l'Angleterre.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Des policiers viennent en aide à un supporter britannique agressé par des hooligans russes lors de l'Euro de football le 11 juin 2016 à Marseille. © Fournis par AFP Des policiers viennent en aide à un supporter britannique agressé par des hooligans russes lors de l'Euro de football le 11 juin 2016 à Marseille.

Près de deux ans après l'Euro-2016, la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

L'homme est soupçonné de s'être acharné à coups de chaise sur sa victime et a été mis en examen pour "violence en réunion avec arme, suivi d'une infirmité permanente", a annoncé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, à l'AFP.

Ingérence russe dans la présidentielle américaine : Washington annonce des sanctions contre Moscou

  Ingérence russe dans la présidentielle américaine : Washington annonce des sanctions contre Moscou Au total, 19 individus et cinq entités sont visés par ces sanctions, parmi lesquelles le FSB (services de renseignements intérieurs) et le GRU (services secrets de l'armée russe).L'absence de sanctions concrètes avait soulevé des questions sur la réelle volonté de l'administration d'agir. C'est désormais chose faite. Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 15 mars, une série de sanctions contre la Russie en réponse à l'ingérence de Moscou dans l'élection présidentielle américaine de 2016 et plusieurs cyberattaques.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Des policiers viennent en aide à un supporter britannique agressé par des hooligans russes lors de l' Euro de football le 11 juin 2016 à Marseille. - TOBIAS SCHWARZ , AFP/Archives.

En plein Euro-2016, le Vieux-Port et ses environs avaient connu un déchaînement de violences de la part de quelque 150 hooligans russes venus spécialement pour en découdre, avait décrit le procureur de l'époque, parlant d'ultra-violentes "chasses à l'Anglais".

Trente-cinq blessés avaient été déplorés, quasiment tous britanniques, dont deux avaient été très grièvement atteints : Stewart Gray, 47 ans, et Andrew Brache, 51 ans, que l'homme placé en détention lundi est soupçonné d'avoir attaqué.

Il avait été roué de coups, frappé notamment avec une barre de fer et n'avait dû son salut qu'à une réanimation cardiaque pratiquée, en plein chaos, sous la garde rapprochée des forces de l'ordre. Il souffrait de graves blessures au cerveau, ainsi que de plusieurs os cassés.

Mondial-2018: le Championnat russe est le plus propre du monde

  Mondial-2018: le Championnat russe est le plus propre du monde Le médecin de la sélection russe de football, Eduard Bezuglov, a affirmé lundi que le Championnat de Russie était plus propre que n'importe quelle compétition dans tous les sports dans le monde. Trois mois avant le début de la première Coupe du monde organisée dans le pays, la sélection russe est la cible d'allégations, dans le sillage du scandale de dopage institutionnalisé qui a conduit à l'éviction de la Russie des derniers Jeux olympiques."Il n'y a rien de comparable nulle part dans le monde", a déclaré le médecin de la sélection Eduard Bezuglov à l'agence russe RIA Novosti.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Après ces violences, les policiers marseillais ont mené un travail de fourmi, analysant notamment des heures de vidéosurveillance ainsi que les vidéos de caméras portatives filmées par les hooligans russes eux-mêmes et postées parfois sur YouTube, pour identifier les agresseurs.

Plusieurs supporters avaient pu être arrêtés avant qu'ils ne quittent la France, et condamnés, pour trois d'entre eux, à des peines de un à deux ans de prison ferme. Mais pour des délits mineurs, comme le lancer de bouteilles sur les forces de l'ordre.

- Identifié fin 2017 -

Faute d'identifier avec précision les auteurs des agressions les plus graves, les autorités avaient dû se résoudre à expulser une vingtaine d'autres hooligans russes revendiqués, disant appartenir aux "Orel Butchers" du Lokomotiv Moscou et aux "Gladiators Firms" du Spartak Moscou, dont le sulfureux responsable ultranationaliste Alexandre Chpryguine.

Enquête russe: Donald Trump recrute une pointure du barreau de Washington

  Enquête russe: Donald Trump recrute une pointure du barreau de Washington Les turbulences continuent à la Maison Blanche et touchent l'équipe juridique du président américain, alors que la pression de l'enquête du procureur spécial Robert Mueller dans le « russiagate » s'accentue. Connu pour sa combativité, Joseph diGenova est une pointure des milieux judiciaires de Washington et un habitué des plateaux TV. Ancien procureur fédéral de Washington DC, il a également été procureur spécial sous l'administration Clinton. Connu pour sa combativité, Joseph diGenova est une pointure des milieux judiciaires de Washington et un habitué des plateaux TV. Ancien procureur fédéral de Washington DC, il a également été procureur spécial sous l'administration Clinton.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Près de deux ans après l' Euro - 2016 , la justice a rattrapé l'un des agresseurs présumés d'un supporter anglais, tabassé et laissé pour mort dans la cité phocéenne: un hooligan russe de 31 ans a été placé en détention provisoire à Marseille.

Ce n'est que fin 2017 que l'agresseur placé en détention lundi a pu être identifié avec certitude, et a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international émis par la France.

Celui-ci a porté ses fruits mi-février : la police allemande l'a arrêté lors d'une escale à l'aéroport de Munich, alors qu'il comptait se rendre à Bilbao (nord-ouest de l'Espagne) pour assister à un match d'Europa League Athletic Bilbao-Spartak Moscou.

Après son arrestation, des supporteurs de football russes avaient posté sur les réseaux sociaux une photo censée le représenter, l'identifiant sous le simple prénom de "Pavel", et avaient lancé une collecte pour le soutenir.

Comme lors de la compétition continentale de 2016, l'interpellation du ressortissant russe a suscité les protestations de Moscou, par la voix cette fois de l'ambassade de Russie en Allemagne.

"Nous considérons ce cas comme un possible prétexte visant à exacerber et à politiser le thème du hooliganisme dans le football avant le Mondial 2018 en Russie" cet été, a réagi après son arrestation son porte-parole, Denis Mikerine, sur son compte Facebook.

Le monde du football redoute des débordements lors du Mondial de football qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet. Dans ce pays rongé par le hooliganisme, les autorités veulent à tout prix éviter les violences qui s'étaient produites en France.

Outre la promulgation d'une loi prévoyant l'interdiction d'entrée dans le pays aux hooligans étrangers et le placement sur "liste noire" de certains meneurs de groupes violents, un "passeport du supporter" (ou Fan-ID) doit être mis en place pour vérifier le profil de chaque spectateur désirant assister à un match du Mondial.

Ex-espion russe empoisonné : la Russie riposte aux sanctions occidentales .
La Russie continue de clamer son innocence dans la tentative d'assassinat de Sergueï Skripal, l'ex-espion russe réfugié en Angleterre, et de sa fille et parle de provocations. Moscou promet de rendre coup pour coup contre les États-Unis, le pays qui frappe le plus fort avec l'expulsion annoncée de soixante diplomates russes et la fermeture du consulat de Seattle. L'expulsion du même nombre de diplomates américains est attendue et la fermeture d'un ou deux consulats américains en Russie. Macron toujours attendu en mai Même punition réciproque concernant l'UE. La France sait déjà que quatre des membres de son ambassade à Moscou vont devoir plier bagage et quitter la Russie . Mais cela ne devrait pas mettre en péril la visite prochaine en Russie du président français Emmanuel Macron les 24 et 25 mai à Moscou et à Saint-Pétersbourg, conclut le journaliste de France 3 Dominique Derda en direct de Moscou.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!