•   
  •   

Sport LEAD 1-GB-La croissance va rester faible, Hammond veut faire mieux

20:23  13 mars  2018
20:23  13 mars  2018 Source:   fr.reuters.com

GB-Une immigration restreinte pourrait ralentir la croissance -rapport

  GB-Une immigration restreinte pourrait ralentir la croissance -rapport Une immigration restreinte en Grande-Bretagne conduira très vraisemblablement à une croissance plus faible de la production et de l'emploi, selon un rapport provisoire publié mardi à la demande du gouvernement britannique, qui note que les entreprises ne sont pas préparées à un resserrement du marché du travail. "Une migration plus faible entraînerait très probablement une croissance plus faible de l'emploi total et une croissance plus faible de la production", indique le rapport du Comité consultatif sur les migrations (CMA), qui s'intéresse aux migrations au sein de l'Espace économique européen.

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique va rester faible au cours des cinq prochaines années alors que le Brexit doit entrer dans les faits d'ici à peine plus d'un an, montre le cadrage Pour 2019 comme pour 2020, la prévision de croissance est demeurée inchangée à 1 ,3%, a ajouté Hammond .

Sélectionnez la section dans laquelle vous souhaitez faire votre recherche. Les membres Amazon Prime ont également accès à la livraison gratuite en 1 jour ouvré sur plus de 2 millions d'articles mais aussi à la livraison gratuite en 2 jours ouvrés sur 3 millions d'articles supplémentaires et à des films et

L'économie britannique va rester faible au cours des cinq prochaines années alors que le Brexit doit entrer dans les faits d'ici à peine plus d'un an, montre le cadrage macroéconomique de l'actualisation budgétaire présentée mardi par le ministre des Finances devant le Parlement.

Philip Hammond s'est dit déterminé à poursuivre l'assainissement des finances publiques mises à mal par la crise financière de 2008 et a fustigé les projets de l'opposition travailliste d'augmentation des dépenses et de la dette.

Malgré la reprise mondiale, l'Office for Budget Responsibility (OBR), organisme indépendant qui détermine le cadre macro-économique du budget, ne table que sur une croissance de 1,5% cette année, à peine plus que le chiffre de 1,4% avancé en novembre.

Hier soir à Paris… Albert Hammond Jr

  Hier soir à Paris… Albert Hammond Jr Le guitariste prodige des Strokes Albert Hammond Jr présentait mardi 27 février son nouvel album Francis Trouble au Point Ephémère. A peine entré sur scène et déjà la main ensanglantée par un solo effréné, Albert Hammond Jr, a décliné son nouvel album, dont seules deux chansons avaient été dévoilées il y a quelques semaines en guise de teaser. Déjà quatre albums en solo pour le guitariste des Strokes qui se détache peu à peu des quatre autres membres du groupe, dont la carrière s’effrite albums après albums.

N’ajoutez pas d’autres graisses. Vous allez profiter des vertus des noix. Il ne vous restera plus qu’à ajouter des protéines et des glucides. La bonne façon de le faire est de manger des repas équilibrés. Si vous voulez booster l’hormone de croissance .

Par exemple, transformer l’hormone T4 de la thyroïde qui a une activité faible en T3 qui est plus efficace. L’augmentation du taux de sucre sanguin va faire baisser la production d’hormone croissance jusqu’à 20 fois. Voulez -vous augmenter votre hormone croissance sérieusement ?

Pour 2019 comme pour 2020, la prévision de croissance est demeurée inchangée à 1,3%, a ajouté Hammond.

Pour les deux années suivantes, 2021 et 2022, la croissance de l'économie a été légèrement revue en baisse à 1,4% et 1,5% respectivement.

La croissance de l'économie britannique a nettement ralenti depuis le vote du 23 juin 2016 en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne (Brexit).

Dans ses prévisions économiques intérimaires publiées mardi, l'Organisation de coopération et de développement économiques prévoit que la Grande-Bretagne enregistrera cette année la croissance la plus faible de tous les pays du G20.

Les prévisions de l'OBR sont inférieures à celles de nombreux économistes et Hammond s'est dit convaincu de pouvoir faire mieux.

LEAD 1-France-La croissance de 2017 confirmée à 2,0%, T4 revu en hausse

  LEAD 1-France-La croissance de 2017 confirmée à 2,0%, T4 revu en hausse L'économie française a bien enregistré une croissance de 2,0% sur l'ensemble de 2017, sa meilleure performance depuis six ans, confirme lundi l'Insee, qui relève dans le même temps la progression du quatrième trimestre. "Pour 2018, on va tout donner pour faire aussi bien", a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire sur franceinfo, tout en rappelant que le gouvernement table sur une croissance de 1,7% de l'économie française dans ses dernières prévisions. Sur les trois mois à fin décembre, le produit intérieur brut a progressé de 0,7%, contre 0,6% annoncé précédemment, soit une accélération sensible par rapport à sa hausse de 0,5% au troisième trimestre. La croissance de 2017 marque un net changement de rythme après trois années poussives, où le PIB n'avait progressé que de 1,0% (2014 et 2015) puis de 1,1% (2016). Par rapport à sa deuxième estimation publiée fin février, l'Insee n'a que modifié à la marge le contenu du PIB du dernier trimestre : la demande intérieure finale y a contribué pour 0,5 point alors que la contribution de la variation des stocks des entreprises a été négative de 0,4 point, deux chiffres confirmés. Seule la contribution du commerce extérieur a été révisée à la hausse, à 0,7 point (+0,1).

Aux Etats-Unis, la Réserve fédérale a été très claire sur ce qu’elle veut faire et comment elle veut le faire . Le franc devrait rester faible , mais je ne m’attends pas à un fort potentiel haussier de l’euro contre le franc.» Autre facteur, la zone euro devrait afficher une bonne croissance , dont les pays

On ne fait rien pour le marché du travail. On ne veut pas aller vers des politiques qui pourraient générer de la croissance , comme on l'a bien vu avec Uber. Au fond, l'Allemagne craint assez peu une période de croissance faible : elle est quasiment au plein emploi et sa population n'augmente

Le ministre n'a annoncé ni nouveaux impôts ni nouvelles dépenses au cours de son intervention.

Une partie des députés du parti conservateur au pouvoir ont appelé Philip Hammond à tirer parti de cette embellie des finances publiques pour augmenter les dépenses de santé, militaires et dans d'autres services publics.

Ils espèrent ainsi contrecarrer la popularité grandissante du parti travailliste qui a promis de mettre un terme à l'austérité budgétaire et d'augmenter les investissements dans les infrastructures.

La prévision de déficit budgétaire de l'exercice fiscal 2017/2018 a été abaissée à 45,2 milliards de livres (51,02 milliards d'euros), contre une prévision de 49,9 milliards de livres annoncée en novembre, a indiqué Hammond.

Elle a aussi été révisée en baisse pour les années suivantes mais les finances publiques afficheront encore un léger déficit en 2022/2023, dernière année de l'horizon de prévision de l'OBR.

Londres a fortement réduit son besoin de financement annuel, qui est passé de 10% du Produit intérieur brut (PIB) en 2010, après la crise financière de 2008, à un peu plus de 2% actuellement, au plus bas depuis 2002.

Hammond a souligné que le gouvernement était en bonne voie pour respecter son objectif d'une réduction année après année du ratio d'endettement dont l'OBR s'attend à ce qu'il s'établisse à 78% du PIB en 2022/2023, contre 85,6% actuellement. (Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Allemagne: Les "sages" attendent une croissance de 2,3% en 2018 .
Les conseillers économiques du gouvernement allemand ont légèrement relevé mercredi leur prévision de croissance pour la première économie européenne cette année tout en avertissant qu'une escalade de mesures protectionnistes lui serait dommageable. Les cinq "sages" ont dit prévoir une croissance de 2,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2018, soit 0,1 point de plus que leur prévision précédente en novembre. © REUTERS/Fabian Bimmer ALLEMAGNE: LES "SAGES" ATTENDENT UNE CROISSANCE DE 2,3% EN 2018 Pour 2019, ils anticipent une croissance de 1,8%.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!