•   
  •   

Sport Castagne : « J'ai voulu emmener ma copine à Venise, mais j'avais C3 »

15:36  14 mars  2018
15:36  14 mars  2018 Source:   sofoot.com

Renaud Lavillenie : « On m’avait enterré et ça me faisait rire»

  Renaud Lavillenie : « On m’avait enterré et ça me faisait rire» Le recordman du monde du saut à la perche a savouré dimanche son retour au premier plan symbolisé par son 3e titre de champion du monde en salle à Birmingham. © Panoramic sport24 Quelles sont vos premières impressions après ce titre ? Renaud Lavillenie : C'était super intense. Je m'attendais à ce que le concours s'enflamme un peu plus haut. Mais la longueur du concours a tué un peu la bagarre. Ce qui est cool, c'est que c'est la compétition de l'année que j'avais visée et tous les réglages se sont mis en place. Je n'ai pas failli et j'ai réussi à faire ce qu'il fallait. J'ai été capable de rester calme.

Pas encore titulaire indiscutable à l'Atalanta, Timothy Castagne , vingt-deux ans, savoure la dolce vita bergamasque et apprend à devenir un latéral complet avec Gasperini et Papu Gómez.

castagne . nom féminin. (gascon castagne , châtaigne, puis coup). Populaire. Bagarre : Il risque d'y avoir de la castagne . Le Petit Larousse 2017 sur iPhone.

Son patronyme évoque la bagarre et pourtant il n’a reçu qu’un seul carton rouge dans toute sa carrière. Pas encore titulaire indiscutable à l’Atalanta, Timothy Castagne, vingt-deux ans, savoure la dolce vita bergamasque et apprend à devenir un latéral complet avec Gasperini et Papu Gómez. En attendant peut-être un jour de devenir le back-up de Thomas Meunier, un Ardennais comme lui, chez les Diables.

Laissez-vous guider (France 2) - Balades dans le temps avec Lorànt Deutsch et Stéphane Bern

  Laissez-vous guider (France 2) - Balades dans le temps avec Lorànt Deutsch et Stéphane Bern Mardi 27 mars France 2 lance l'émission "Laissez-vous guider" porté par un duo inédit ! Les deux hommes vont vous faire découvrir Paris et Marseille comme on ne les voit plus ... © Fabien MALOT Laissez-vous guider (France 2) - Balades dans le temps avec Lorànt Deutsch et Stéphane Bern Réunir deux érudits, bavards impénitents, comme Lorànt Deutsch et Stéphane Bern, c’est la promesse d’un feu d’artifice verbal. Un dialogue à la fois ludique, drôle et culturellement revigorant. "J’adore Lorànt ! On a en commun cette tchatche, cette gourmandise des mots ", raconte Stéphane Bern.

QUARKS : Les reportages les plus DINGUES de l'histoire de l'humanité. Uniquement sur Enorme TV ! Retrouvez d'autres vidéos de ENORME TV ici

Le Castagné Auch Gers : chambres d'hôtes, location gites et chalets, cottages, hotel auch, camping, gite de groupe pour vos vacances avec piscine à auch coeur du gers en gascogne, mini golf.

On a assisté à un vibrant hommage à Davide Astori, ce week-end, sur toutes les pelouses de Serie A...

J’ai ressenti une très grande émotion, notamment à travers les réactions de certains de mes coéquipiers qui le connaissaient bien. Ce n’était pas mon cas, mais j’ai pu voir à quel point il était respecté en Serie A et dans le foot italien. Je pense qu’annuler tous les matchs de la dernière journée était la bonne chose à faire.

Depuis le début de la saison, tu alternes entre le flanc droit et le flanc gauche. Quel est ton poste idéal ?

Défenseur droit. Mais je peux aussi jouer à gauche et j’ai joué une grande partie de ma jeunesse dans l’axe, donc je peux dépanner en défense centrale si nécessaire, même si je n’ai plus vraiment le physique pour !

Quand Eric Zemmour faisait pleurer la grand-mère de l'écrivain Nicolas Rey

  Quand Eric Zemmour faisait pleurer la grand-mère de l'écrivain Nicolas Rey L’écrivain Nicolas Rey a raconté samedi soir dans On n’est pas couché comment Eric Zemmour avait fait pleurer sa grand-mère, lors de son premier passage dans l’émission. © DR VIDEO Quand Eric Zemmour faisait pleurer la grand-mère de l'écrivain Nicolas Rey Invité ce samedi 17 mars dans On n’est pas couché, Nicolas Rey garde un souvenir impérissable de sa première participation au programme de France 2. En tout début d’émission, l’écrivain s’est souvenu de sa première fois et notamment des attaques d’Eric Zemmour contre lui.

Raie aie aie on c'est castagne - Продолжительность: 0:49 Ryan Pampiche 1 854 779 просмотров. La meuf qui s’est castagne le retour - Продолжительность: 0:19 Inaax L 11 958 просмотров.

C'est l'anniversaire de Garfield et comme tous les ans, Jon lui a préparé des lasagnes, mais il manque 1 lasagne, Jon va acheter la lasagne manquante.

Qu’est-ce qui te manque pour devenir titulaire indiscutable dans l’effectif de Gian Piero Gasperini ?

Je viens d’une défense à quatre et ici on joue à trois, donc il me faut encore améliorer mes qualités offensives, car je suis plus souvent amené à jouer en tant qu’ailier. Le fait de jouer plus haut, comme on l’exige des latéraux modernes, me force à travailler la dernière passe et la finition. Pour l’instant, mon jeu est encore très brut, mais je ne me fais pas de soucis : une saison comme la mienne en Serie A à seulement 22 ans, c’est déjà pas mal.

Vu ton profil, on serait tenté de te comparer à Thomas Meunier.

C’est flatteur, mais on est quand même fort différents, surtout au niveau du positionnement. Thomas a reçu une formation offensive, ce qui se ressent sur le terrain, alors que je suis plus un vrai défenseur de métier. Mais si un jour, j’ai ses qualités en attaque, je serai très content !

Ophélie Bau : "Mektoub my Love est un film sur le désir."

  Ophélie Bau : Mektoub My Love : Canto Uno De Abdellatif Kechiche avec Shaïn Boumedine, Ophélie Bau, Lou Luttiau, Hafsia Herzi, Salim Kechiouche, Alexia Chardard DE QUOI ÇA PARLE ? Sète, 1994. Amin, apprenti scénariste installé à Paris, retourne un été dans sa ville natale, pour retrouver famille et amis d’enfance. Accompagné de son cousin Tony et de sa meilleure amie Ophélie, Amin passe son temps entre le restaurant de spécialités tunisiennes tenu par ses parents, les bars de quartier, et la plage fréquentée par les filles en vacances. Fasciné par les nombreuses figures féminines qui l’entourent, Amin reste en retrait et contemple ces sirènes de l’été, contrairement à son cousin qui se jette dans l’ivresse des corps. Mais quand vient le temps d’aimer, seul le destin - le mektoub - peut décider. AlloCiné : Vous n'avez eu d'appréhension à cause de toute la polémique autour du tournage de La Vie d'Adèle ? Shaïn Boumedine : J'aime bien me faire mon avis tout seul de manière générale donc je n'ai pas eu peur de ça. Après je n'attendais pas beaucoup de ce casting là, je suis resté modeste. En tout cas, ce n'est pas en se focalisant sur les personnes avec qui on travaille qu'on travaille bien au final. Je suis donc resté concentré sur le rôle. J'avoue que je ne savais pas qui était Kechiche, même après avoir vu La Vie d'Adèle car je ne suis pas du tout cinéphile. Ophélie Bau : Je n'ai pas eu d'appréhensions particulières.

Hier au quartier, t’as la soeur de lamia elle a fait la belle on s’est castagne sur le palier au calme, elle dit qu’elle s’appelle kaltoum mais c’est

Воспроизвести. Микс – LE LUNDI CASTAGNE ! #LAVIDE 074YouTube.

Tu te vois le suppléer en équipe nationale, au poste de back droit ?

Oui, je l’espère ! Je pensais déjà que ce serait le cas, mais je suis toujours avec les Espoirs, donc à moi d’être patient et de continuer à donner mon maximum en attendant.

Avec lui, ça fait deux anciens Virtonais qui évoluent dans des clubs du Big 5. Elle est où la recette ardennaise pour faire éclore des talents comme ça ?

C’est une question de mentalité. À Virton, on m’a appris à tout le temps me battre et à travailler sans relâche. Parce qu’avoir du talent sans travailler, ça ne sert à rien. Mon papa avait déjà cette mentalité de bosseur et me l’a transmise. Je pense que c’est une philosophie qu’on retrouve dans la région et donc au club.

Qui sont les coéquipiers qui te font le plus progresser ?

À l’entraînement, je suis toujours face à Papu Gómez et c’est génial parce que c’est quelqu’un avec qui on apprend énormément. Sinon, Andrea Masiello m’aide beaucoup en défense. C’est un homme d’expérience, assez discret, mais quand il prend la parole dans le vestiaire, tout le monde se tait et l’écoute.

Quels sont les matchs les plus difficiles que tu as joués jusqu’à présent ?

Après sa carrière, Zidane n'avait "pas du tout envie d'être entraîneur"

  Après sa carrière, Zidane n'avait Zinédine Zidane, entraîneur du Real Madrid avec qui il a soulevé deux Ligues des Champions, a raconté mercredi qu'à la fin de sa carrière de joueur, il n'avait "pas du tout envie d'être entraîneur"."Quand j'ai arrêté, j'avais pas du tout envie d'être entraîneur, pas du tout envie d'être manager, j'avais surtout envie de couper, de faire autre chose", a-t-il déclaré devant la presse à Limoges, ville où il a obtenu son diplôme de manager général de club au Centre de droit et d'économie du sport (CDES).

Régis Castagné est Managing Director Equinix. A l'occasion de l'événement Schneider Electric "Vivre et travailler en 2030", il présente la proposition de

Raie aie aie on c'est castagne - Продолжительность: 0:49 Ryan Pampiche 1 935 663 просмотра.

(Il souffle) L’Inter et la Juve. Déjà parce que j’ai joué à gauche dans les deux cas, ce qui n’est pas évident de base. Et puis dans des stades pareils, on a forcément des papillons dans le ventre.

Tu sens que la confiance de Gasperini envers toi augmente avec le temps ?

Oui, il voit progressivement quel genre de joueur je suis. Au début, je suis assez timide, j’ai un problème de confiance en moi et ça peut se voir sur le terrain. Mais depuis quelques semaines, je me lâche enfin. Ça ne sert à rien de forcer : plus je jouerai de matchs et plus je serai en confiance.

Tu as mentionné ta jeunesse. Comment se passe l’intégration quand on change de pays et de langue à un âge comme le tien ?

Le plus difficile, c’est la langue. Mes années à Genk m’ont permis de parler le néerlandais, que je pratique avec Marten de Roon, Hans Hateboer et Robin Gosens. Et entre étrangers, on communique en anglais. Mais avec le staff, tout se fait en italien, il n’y a qu’un kiné qui parle un peu anglais. Sinon, l’éloignement familial n’est évidemment pas très facile, mais j’ai la chance d’avoir ma copine à mes côtés et mon père vit en Italie depuis deux ans pour des raisons professionnelles. Et puis j’ai longtemps vécu en internat et en famille d’accueil. Ça ne veut pas dire que c’est plus facile, mais en tout cas, ça rend la chose moins difficile.

Mektoub My Love : une suite est-elle prévue ?

  Mektoub My Love : une suite est-elle prévue ? Mektoub My Love, à l'affiche depuis ce mercredi, aura une suite. L'aventure de ses personnages se poursuit en effet au-delà des 3 heures de long métrage du premier opus de Kechiche, sous-titré Canto Uno, laissant entendre qu'il y aura un numéro deux. Alors, quid de cette suite ? A-t-elle déjà été tournée ? De quoi parlera-t-elle ? A vrai dire, on sait peu de choses de cette suite, les acteurs ayant été semble-t-il briefé pour ne pas trop en dire. Voici ce que l'on en sait pour le moment. A notre micro, Shaïn Boumedine et Ophélie Bau ont en effet donné quelques éléments de réponse : "on a fini le tournage du 1, il y a eu le temps de montage et de post-synchro puis la présentation à Venise. Et on a tourné le deuxième", nous a indiqué Shaïn. "Cannes, Venise ou Berlin, il sera présenté quand il sera prêt". "On aimerait bien aller à Cannes quand même", nous a confié Ophélie. Sur le plateau de Quotidien, Hafsia Herzi a simplement indiqué que cette suite sera "différente du premier, () avec du suspense, des surprises, et encore plus d'amour". Notre rencontre avec l'équipe du film Mektoub My Love Dans le dossier de presse du film, le réalisateur Abdellatif Kechiche donne quelques précisions sur ses intentions en adaptant La blessure, la vraie de François Bégaudeau, qui a donné lieu à Mektoub My Love : "J’ai écrit une première adaptation du livre de François Bégaudeau en 2010, juste après Vénus noire.

Hier au quartier, t’as la soeur de lamia elle a fait la belle on s’est castagne sur le palier au calme, elle dit qu’elle s’appelle kaltoum mais c’est

Bonne ecoute :) Raiie aie aiie posé au calme Elle dit qu'elle s'apelle Keltoum mais c'est l'inverse elle s'apelle Leila Remix du genre Khaled freak abonnes

Ton niveau d’italien ?

Ça va, je réponds aux interviews en italien et j’ai même fait une télé sans interprète. Aujourd’hui, je prends des cours ponctuellement à la maison avec ma copine, mais les premiers mois, le club nous a imposé des leçons intensives. Ce n’est pas plus mal, car ça permet de mieux s’intégrer à son pays d’accueil. J’imagine des joueurs qui arrivent en France et ne parlent que l’anglais, c’est dommage.

Vidéo

Actuellement, l’Atalanta est 8e de Serie A et a terminé un honorable parcours en coupe nationale et en Ligue Europa. Vous vous sentez libérés d’un fardeau pour finir la saison ?

Je ne pense pas qu’on se sente libérés. Tous les joueurs préfèrent faire des matchs que des entraînements. Certes, c’est agréable parce qu’on a plus de temps pour voir sa famille, mais je préférerais plutôt jouer un huitième de finale de Coupe d'Europe. En championnat, on veut la sixième place pour jouer à nouveau la Ligue Europa la saison prochaine, sinon notre très bon parcours n’aura servi à rien. L’Atalanta est une équipe qui monte en puissance, grâce à la touche tactique de Gasperini et à son école de jeunes. On sent que les dirigeants en veulent plus et c’est positif d’appartenir à une équipe qui va vers le haut.

Genk et Bergame sont connus pour leur public très engagé. C’est quelque chose qui compte pour toi, ce soutien indéfectible ?

Absolument, mais c’est aussi le cas pour tous mes coéquipiers. À Bergame, le niveau est un cran au-dessus de Genk, parce que la ville entière nous soutient au quotidien, ils vivent pour le foot et on le ressent encore plus qu’en Belgique. Je me rappelle le match de Ligue Europa qu’on a joué à Dortmund, un club réputé pour son ambiance. Eh bien notre parcage était plein, ça représentait 8000 spectateurs et on a eu le sentiment de jouer à la maison.

Leïla Bekhti se confie sur sa grossesse : « J'avais pris 26 kilos »

  Leïla Bekhti se confie sur sa grossesse : « J'avais pris 26 kilos » Il y a quelques mois, Leïla Bekhti a donné naissance à son premier enfant. La comédienne revient sur sa grossesse durant laquelle elle a cédé à toutes ses envies de femme enceinte, sans se préoccuper des calories. © Sipa Leïla Bekhti se confie sur sa grossesse : « J'avais pris 26 kilos » Depuis 2010, Leïla Bekhti est mariée à Tahar Rahim. Une belle histoire d’amour avec le comédien d’Un Prophète qui a donné le jour à un petit Souleiman, le 25 juillet 2017. À 34 ans, la jeune maman s’est confiée au magazine Elle au sujet de sa première grossesse durant laquelle elle était « très zen ».

Découvrez les règles de la Castagne Beat-making sur la page de l’évènement : La Castagne 2016 #1 – Rap & Beatmaking. Graffiti. Définition : inscriptions, dessins griffonnés ou gravés à la main sur un mur des édifices des villes antiques.

Raie aie aie on c'est castagne - Продолжительность: 0:49 Ryan Pampiche 1 600 604 просмотра.

Ça te plaît la vie à Bergame ? J’imagine que ça doit beaucoup changer du Limbourg.

J’adore, on a Milan et la montagne qui sont à seulement trois quarts d’heure. Et puis si je veux emmener ma copine à Venise, il n’y a que deux heures de route. Malheureusement, on n’a pas pu y aller pour la Saint-Valentin parce qu’on jouait le lendemain à Dortmund en Ligue Europa. (Rires.)

Il paraît que tu es fan d’Arsenal, qu’est-ce qui te plaît tant dans cette équipe ?

C’est exact, je le suis depuis que je suis tout petit, donc depuis la période de Thierry Henry. J’ai toujours aimé leur jeu dans les pieds, assez rapide, ainsi que leur propension à faire jouer les jeunes.

Jouer en Angleterre, c’est un objectif dans ta carrière ?

Oui j’en rêve, mais l’Italie, c’est déjà un grand championnat. Je ne me voyais pas y aller quand j’étais à Genk, vu que le championnat belge est moins médiatisé que l’Angleterre ou l’Allemagne, mais après huit mois à l’Atalanta, je constate que le niveau est bien plus élevé qu’en Belgique. Je ne peux pas comparer avec la Premier League, mais je pense qu’on s’en rapproche. C’est une très bonne étape intermédiaire, d’autant que la Serie A est connue pour être un championnat très physique et tactique, ce qui est un avantage pour ma progression en tant que défenseur.

Parle-nous de ton talent secret : la sauce blanche maison.

(Rires.) C’est fini, avant je ne savais cuisiner que ça, mais je me suis diversifié. Les restaurant locaux et le chef de l’Atalanta m’ont initié à la cuisine italienne et je comprends mieux pourquoi on en parle toujours aussi bien !

François Hadji-Lazaro de retour à "Pigalle" .
A 61 ans, François Hadji-Lazaro, le leader de Pigalle, revient sur son parcours singulier. Avec un nouvel album à défendre. Certes, ce n’est que le septième album de Pigalle en trente-cinq ans de carrière. « Mais j’ai toujours eu plein de projets à côté », sourit François Hadji-Lazaro, fondateur du groupe. « Comme je m’emmerde assez vite, j’avais besoin de changement. Je suis passé de Pigalle à Los Carayos, puis aux Garçons bouchers, à des albums sous mon nom ou à des disques pour enfants. » Depuis trois décennies, Hadji-Lazaro a su rassembler un public large qui le suit d’aventure en aventure.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!