•   
  •   

Sport Galtier: "Des supporters qui ont pété les plombs"

16:35  14 mars  2018
16:35  14 mars  2018 Source:   sports.fr

"Zéro tolérance avec la violence", le Losc condamne l'envahissement

  Après le match nul entre Lille et Montpellier (1-1), qui s’est terminé dans le chaos, Christophe Galtier a fermement condamné l’envahissement du terrain par les supporters du Losc. Marc Ingla, lui, promet déjà des sanctions. Ce n’était qu’un match de football. Mais l’inconscience de certains supporters lillois, qui ont pénétré sur le terrain après le nul concédé par les Dogues contre Montpellier (1-1) et s’en sont physiquement pris aux joueurs nordistes, a fait basculer ce samedi soir de Ligue 1 dans une dimension dramatique. "Une situation inacceptable", a d’emblée condamné Marc Ingla.

Une situation explosive qu'a tentée de désamorcer l'entraîneur des Dogues, Christophe Galtier , mercredi en conférence de presse: "Ne tirons pas à boulets rouges sur les supporters du Losc. Ce sont des supporters qui ont pété les plombs ".

Ce sont des supporters qui ont pété les plombs », a ajouté l’ancien entraîneur de l’ASSE. Galtier s’est ensuite exprimé sur les semaines à venir : « il vaut mieux que notre prochain match soit à l’extérieur. Si on regarde les cotes on voit très bien qui sera le favori pour Monaco - LOSC.

Christophe Galtier, l'entraîneur du Losc, tente de remobiliser ses troupes après les graves débordements des supporters lillois survenus le week-end dernier. Les Dogues se déplacent à Monaco vendredi soir.

Lille est au bord du précipice. Dix-neuvième de Ligue 1, le Losc a dû composer samedi face à Montpellier (1-1) avec la colère de ses supporters, qui ont envahi la pelouse, insulté et même agressé physiquement certains joueurs. Une situation explosive qu'a tentée de désamorcer l'entraîneur des Dogues, Christophe Galtier, mercredi en conférence de presse: "Ne tirons pas à boulets rouges sur les supporters du Losc. Malheureusement, ce qui s'est passé samedi s'est aussi passé en Angleterre et dans d'autres championnats. C'est un problème de société. Il faut stopper ça car ça peut aboutir à des drames. Que les entraîneurs et joueurs soient responsables de la situation sportive : oui. Les responsables de ce qu'il s'est produit samedi, ce sont les gens qui sont rentrés sur le terrain. Ce ne sont pas des hooligans. Ce sont des supporters qui ont pété les plombs".

Lille: Galtier "ne voudrait pas que l'on fasse un exemple"

  Lille: Galtier "Je ne voudrais pas que l'on fasse un exemple": l'entraîneur de Lille Christophe Galtier espère mercredi que le club, qui lutte pour son maintien, ne sera pas trop durement sanctionné pour l'envahissement du terrain par des supporters mécontents samedi dernier. "Il faut que d'une situation négative on puisse ressortir du positif", a insisté mercredi le technicien, qui a indiqué que tous ses joueurs étaient "psychologiquement apte" à jouer vendredi à Monaco.

Les dirigeants blaugranas ne seraient pas disposés à le vendre pour l’instant, d’autant qu’aucun club ne souhaiterait miser plus de 60 millions d’euros sur l’international tricolore (20 ans), mais le Barça pourrait envisager de le prêter. Ligue 1 Galtier : " Des supporters qui ont pété les plombs ".

Interrogé sur l'envahissement du terrain et les violences qui ont suivi samedi dernier lors de Lille - Montpellier (1-1), Christophe Galtier a estimé que cela dépassait le cadre du foot. Ce sont des supporters qui ont pété les plombs .

Envahissement de terrain à Lille © Icon Sport Envahissement de terrain à Lille

On a vite fait abstraction

Yassine Benzia

Pour le successeur de Marcelo Bielsa, arrivé en décembre sur le banc après la période d'intérim réalisée par une cellule technique, pas question donc de minimiser ces événements, mais ses joueurs doivent aussi déjà tourner la page. Le déplacement à Monaco, prévu vendredi soir en ouverture de la 30e journée de Ligue 1, pourrait les aider en ce sens: "Cette semaine, nous avons beaucoup et bien travaillé sur le terrain. Bien évidemment que j'ai parlé avec mon groupe à propos de samedi soir, en essayant de libérer la parole, d'évacuer déception, colère, craintes ou peurs. J'ai trouvé mes joueurs peu bavards. Vous dire que les joueurs n'ont pas été sensibles, c'est faux. Mais vous dire qu'ils en ont parlé toute la semaine ne serait pas vrai non plus. Il faut savoir évacuer les choses et se focaliser sur les matches qui arrivent".

Ligue 1: Lille veut passer à autre chose

  Ligue 1: Lille veut passer à autre chose Tourner la page Moins d'une semaine après l'envahissement de la pelouse par des supporters mécontents qui ont tenté de s'en prendre aux joueurs après le match Lille-Montpellier (1-1), le Losc va retrouver la Ligue 1 où l'attend un défi difficile, vendredi sur la pelouse de Monaco (20h45). "Evidemment qu'à la reprise de l'entraînement en début de semaine, j'ai parlé avec mon groupe sur ce qui s'était passé samedi soir. En essayant de libérer la parole pour faire en sorte que tout le monde puisse évacuer la déception, ou la colère, ou les craintes, ou la peur. J'ai trouvé mes joueurs très peu bavards...

Pour les articles homonymes, voir Galtier . Christophe Galtier , né le 23 août 1966 à Marseille (France), est un joueur puis entraîneur français de football. Il a évolué au poste de défenseur de 1985 à 1999, avant de devenir entraîneur à partir de 1999

Mais, malgré la violence de quelques individus, Galtier ne veut pas entendre parler du terme "hooligan" comme l'a utilisé le sénateur Patrick Kanner, et s’en explique. "Les gens entrés sur le terrain ne sont pas des hooligans. Ce sont des supporters qui ont pété les plombs .

"On a vite fait abstraction de tout ce qui s'est passé samedi, on ne pense qu'à ce match face à Monaco, on se concentre dessus. Il faut l'évacuer et penser au football, vite basculer vers le sportif, c'est le plus important", confirme Yassine Benzia. Après leur déplacement en Principauté, les Dogues retrouveront le stade Pierre-Mauroy et leur public à l'occasion de la réception d'Amiens, un concurrent direct pour le maintien. De son côté, la Commission de discipline pourrait prendre des sanctions très sévères à l'encontre du Losc: matches à huis-clos ou suspension de terrain.

Valérie Benaïm explique pourquoi Cyril Hanouna ne supporte pas Yann Barthès .
La guerre entre Cyril Hanouna et Yann Barthès aurait pour source un simple sketch de l’animateur de Quotidien, comme l’a confié hier soir dans Touche pas à mon poste Valérie Benaïm. Ce n’est plus un secret pour personne, Cyril Hanouna ne peut pas « saquer » Yann Barthès, qui incarne tout ce qu’il n’aime pas, comme il le confiait jeudi soir dans le prime de la vérité de TPMP. De son côté, l’animateur de Quotidien avait répondu qu’il avait désormais « honte d’avoir travaillé à Canal+ », le groupe propriétaire de C8. Une violente guerre ouverte, qui a démarré juste après le retour de Jeremstar à la télévision.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!