•   
  •   

Sport Le boycott diplomatique du Royaume-Uni "sans impact" sur le Mondial-2018, selont les organisateurs

17:43  14 mars  2018
17:43  14 mars  2018 Source:   afp.com

Ryad a accueilli des centaines de joueurs pour une compétition d'e-sport

  Ryad a accueilli des centaines de joueurs pour une compétition d'e-sport Des centaines de personnes ont participé de jeudi à samedi à Ryad à la plus grande compétition d'e-sport tenue en Arabie saoudite, royaume ultraconservateur qui ouvre doucement son économie aux divertissements, ont indiqué ses organisateurs. Ces derniers ont annoncé avoir reçu 31.500 candidatures pour 1.300 places disponibles dans cette compétition de jeux vidéos, signe de l'importance de la communauté de joueurs dans ce pays de plus de 30 millions d'habitants, dont la moitié a moins de 25 ans.

Cela n'aura pas d' impact sur la qualité du tournoi. Nous avons toujours l'intention de l'organiser au plus haut niveau", a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti Alexeï Sorokine, à la tête du Comité d'organisation du Mondial - 2018 .

La décision de Londres de ne pas envoyer de ministre ou de membre de la famille royale à la Coupe du monde de football, qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet, n'aura pas d' impact sur la compétition, a assuré mercredi Moscou.

Photo prise le 17 juin 2017 du logo de la Coupe du monde 2018 au stade Arena de Kazan © Fournis par AFP Photo prise le 17 juin 2017 du logo de la Coupe du monde 2018 au stade Arena de Kazan

La décision de Londres de ne pas envoyer de ministre ou de membre de la famille royale à la Coupe du monde de football, qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet, n'aura pas d'impact sur la compétition, a assuré mercredi Moscou.

"Le choix revient à chaque supporter de venir à la Coupe du monde ou de ne pas venir. Cela n'aura pas d'impact sur la qualité du tournoi. Nous avons toujours l'intention de l'organiser au plus haut niveau", a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti Alexeï Sorokine, à la tête du Comité d'organisation du Mondial-2018.

Federer contrarié par la pluie

  Federer contrarié par la pluie Le Suisse menait un set à zéro face à Delbonis (6-3, 2-2) lorsque la pluie a fait son apparition sur les courts. © Panoramic sport24 Le Suisse Roger Federer, n°2 mondial, a vu samedi soir son match du 2e tour du Masters 1000 d'Indian Wells face à l'Argentin Federico Delbonis interrompu par la pluie et reporté à dimanche.Federer, tenant du titre, menait 6-3, 2-2 face au 67e mondial, quand la pluie a obligé les organisateurs à arrêter la rencontre, dont le coup d'envoi avait été retardé par la météo.

Повторите попытку позже. Опубликовано: 27 мар. 2018 г. Dernières nouvelles | L'Islande annonce un boycott diplomatique du Mondial 2018 Affaires étrangères dans un communiqué dans lequel le gouvernement islandais exhorte les autorités russes à donner des "réponses claires" au Royaume - Uni .

L'Islande a annoncé un boycott diplomatique du Mondial 2018 en Russie. L'Islande a annoncé lundi un boycott diplomatique de la Coupe du monde, organisée du 14 juin au 15 juillet prochain en Russie, en soutien au Royaume - Uni qui n'enverra pas d'officiels en Russie en pleine affaire Skripal

"C'est dommage que tout le monde n'adhère pas au principe de laisser le football en dehors de la politique", a-t-il ajouté.

La Première ministre britannique Theresa May a accusé mercredi la Russie d'être "coupable" de l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal sur le sol britannique. Elle a annoncé en représailles la suspension des contacts bilatéraux de haut niveau et l'expulsion de 23 diplomates russes.

Elle a ajouté "qu'il n'y aura pas de participation des ministres - ou des membres de la famille royale - à la Coupe du monde de football cet été en Russie".

Mondial-2018: l'Angleterre doit combattre le racisme avant d'accuser la Russie, estime Southgate .
"On continue de pointer du doigt la Russie, mais on n'a toujours pas résolu le problème dans notre propre pays": le sélectionneur de l'Angleterre Gareth Southgate a dénoncé le racisme au Royaume-Uni avant le match amical vendredi contre les Pays-Bas, et surtout le Mondial-2018 en Russie. "Je ne pense pas qu'on doive parler du racisme en Russie, a déclaré le technicien. Pensons d'abord à remettre de l'ordre dans notre propre maison. Il y a des choses qui continuent de ne pas être correctes dans notre pays".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!