•   
  •   

Sport INFO FRANCE BLEU. Aucun joueur du RC Lens n'a frappé l'élu du parti Les Patriotes, assure le parquet

20:40  14 mars  2018
20:40  14 mars  2018 Source:   francetvinfo.fr

Lens coule contre Bourg-en-Bresse

  Lens coule contre Bourg-en-Bresse par Fabien Chorlet (iDalgo)

Il s'agit d'un rebondissement après les accusations portées par le conseiller régional Les Patriotes Guillaume Kaznowski à l'encontre de trois footballeurs du RC Lens . Selon le parquet de Béthune, aucun joueur n ' a frappé l ' élu , qui a porté plainte pour violences contre trois joueurs du club

Le parquet de Béthune a démenti la version de l ' élu Les Patriotes , Guillaume Kaznowski, qui affirmait avoir été frappé par au moins un joueur du RC Lens lundi. Le parquet de Béthune siffle la fin de la récréation.

Des témoins affirment que le conseiller régional du parti d'extrême droite, Guillaume Kaznowski, a proféré des insultes racistes à l'encontre des trois footballeurs lundi soir, selon France Bleu Nord.

Il s'agit d'un rebondissement après les accusations portées par le conseiller régional Les Patriotes Guillaume Kaznowski à l'encontre de trois footballeurs du RC Lens. Selon le parquet de Béthune, aucun joueur n'a frappé l'élu, qui a porté plainte pour violences contre trois joueurs du club, a appris France Bleu Nord mercredi 14 mars auprès du parquet de Béthune.

D'après le parquet, des témoins assurent que le conseiller régional des Hauts-de-France a proféré des insultes racistes à l'encontre des joueurs, ce que Guillaume Kaznowski nie formellement.

Lens coule contre Bourg-en-Bresse

  Lens coule contre Bourg-en-Bresse par Fabien Chorlet (iDalgo)

Info france bleu . Aucun joueur du RC Lens n ' a frappé l ' élu du parti Les Patriotes , assure le parquet . L ' élu local qui avait porté plainte contre trois joueurs de Lens n ' aurait - www.europe1.fr.

France info confirme qu'une plainte contre trois joueurs du RC Lens (Souleymane Diarra, Abdellah Zoubir et Abdelrafik Gérard) a été déposée auprès du commissariat de Lens . Une enquête, confiée au parquet de Béthune, a été ouverte.

Des auditions au commissariat de Lens

Guillaume Kaznowski accuse trois joueurs du RC Lens (Ligue 2), Souleymane Diarra, Abdellah Zoubir et Abdelrafik Gérard, de l'avoir frappé au bras et au visage pour l'empêcher de filmer, avec son portable, une altercation opposant les joueurs à plusieurs supporters, après la défaite des Sang-et-Or face à Bourg-en-Bresse (0-1), lundi soir.

  INFO FRANCE BLEU. Aucun joueur du RC Lens n'a frappé l'élu du parti Les Patriotes, assure le parquet © Fournis par Francetv info

Les auditions du conseiller régional et celles des trois footballeurs du RC Lens visés par sa plainte pour violences, ont eu lieu mercredi après-midi au commissariat de Lens.

Le club de foot du RC Lens a estimé mardi soir dans un communiqué que les éléments "à la disposition du club aujourd’hui" ne permettaient "en aucun cas de tirer des conclusions définitives sur leur exactitude." Le club a décidé de "laisser les pouvoirs publics faire la lumière sur la véracité des faits et prises de paroles actuellement relayés par divers médias."

Poursuivi pour corruption, l'ex-président du RC Lens Gervais Martel relaxé en appel .
La cour d'appel de Douai a confirmé mardi la relaxe de l'ancien président du RC Lens (L2), Gervais Martel, qui était poursuivi pour corruption privée et recel d'abus de biens sociaux dans une affaire de prêts contractés en 2010, a-t-on appris auprès du parquet général. "C'est la consécration de l'évidence pour la défense", a affirmé à l'AFP l'avocat de Gervais Martel, Me Didier Robiquet. Gervais Martel, qui est toujours président du conseil d'administration du club, avait été relaxé en mars 2016 par le tribunal correctionnel d'Arras, mais le parquet avait fait appel de cette décision.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!