•   
  •   

Sport Tops/flops Rennes-Monaco : Gnagnon en impose, Lemar hors-sujet

22:55  04 avril  2018
22:55  04 avril  2018 Source:   sport24.lefigaro.fr

France-Colombie (2-3) - La défense aux abois, le manque d'idées, Lemar seule éclaircie : les 3 choses à retenir de la défaite des Bleus

  France-Colombie (2-3) - La défense aux abois, le manque d'idées, Lemar seule éclaircie : les 3 choses à retenir de la défaite des Bleus Après avoir dominé le premier acte, l'équipe de France s'est éteinte au retour des vestiaires pour logiquement s'incliner face à la Colombie (2-3).Le descriptif des buts

Les flops . Lemar hors sujet . Déjà auteur d’une prestation catastrophique face au PSG samedi, Thomas Lemar a encore déçu face à Rennes . Il n’a rien montré de convaincant, que ce soit sur le côté gauche, ou dans l’axe où il a été replacé après la sortie sur blessure de Jovetic. Bien payé avec ce nul, Monaco a vécu à calvaire en première période, en concédant de nombreuses occasions. Jemerson a particulièrement souffert au sein de l’arrière-garde asémiste. Facilement mis hors de position, le Brésilien n’a jamais respiré la sérénité. Ce n’est pas la première fois cette saison que le

Gnagnon ( Rennes ) : décisif (8). Sur le banc lors des trois derniers matches dans une période de méforme, le défenseur rennais a eu du répondant puisqu'il a ouvert le score d'une frappe en pivot du droit en s' imposant dans un duel avec Acerbi (30e), après avoir déjà cadré de 30 mètres (7e). Alternative à Traoré depuis le départ de Zeffane, le jeune latéral droit a confirmé son potentiel entrevu à Glasgow (1-3, le 28 novembre). Il obtient le corner et gagne le ballon qui permet ensuite à Gnagnon de conclure (30e), il a été quasiment irréprochable défensivement et il a encore eu du culot en seconde

sport24 © Panoramic sport24

Les tops

Gnagnon a éteint Falcao

Bien présent à la pointe de l’attaque monégasque, Falcao n’a quasiment pas existé dans ce match.La faute notamment à la prestation très solide de Joris Gnagnon. Le jeune défenseur rennnais, associé à Gélin, a impressionné ce mercredi par sa solidité. Présent pour protéger sa surface, il aurait pu devenir le héros du match, puisque c’est lui qui a permis aux Rouge et Noir d’ouvrir le score. Le troisième but de sa jeune carrière en Ligue 1.

Rennes a régné au milieu

Auteur d’un gros match, le Stade Rennais a pu s’appuyer sur la belle prestation du duo Benjamin André-Sanjin Prcic au milieu de terrain. Une paire complémentaire, joueuse, et nettement dominatrice face à son homologue monégasque du soir. Promu capitaine, André a brillé à la récupération, alors que Prcic a bien orienté le jeu de son équipe. Le Bosnien, précis dans ses transmissions auteur d’une belle passe décisive pour Gnagnon, aurait pu doubler la mise sans une superbe claquette de Subasic.

Tops/Flops Stade Français-Toulouse : Kolbe se sublime, le Stade Français s'enfonce

  Tops/Flops Stade Français-Toulouse : Kolbe se sublime, le Stade Français s'enfonce Des ailiers aux jambes de feu et un chef d’orchestre qui récite sa partition mais aussi une équipe en crise et un demi de mêlée dans un mauvais jour… Retrouvez les Tops et les Flops du clasico Stade Français-Stade Toulousain (33-37), comptant pour la 22 ejournée de Top14. Innarêtable, Kolbe sort un numéro Arrivé sur la pointe des pieds dans la ville rose l’été dernier, en provenance du Super Rugby et de son club des Stormers, Cheslin Kolbe (24 ans) est désormais un titulaire indiscutable dans le XV d’Ugo Mola. L’ailier sud-africain s’est une nouvelle fois illustré d’une copie XXL, marqué par un doublé haut en couleur (18 , 45 ).

FLOPS . Monaco encaisse encore deux buts. 21 buts encaissés en 10 matches, c’est clairement trop. Glik et sa bande se sont encore montrés trop déconcentrés aujourd’hui à l’image du but de Maouassa sur lequel Glik se fait complètement dépasser. Pourtant auteur de 30% des buts rennais depuis le début de saison, Mbaye Niang était introuvable sur la pelouse de Louis II. 21% de duels gagnés, 14 ballons perdus sur 34 joués, 0 tirs, 0 passe clé et 2 hors-jeu : telle est la ligne de statistique affichée par l’international sénégalais à l’issue de la rencontre.

Les tops . Yann Gboho ( Rennes ) : 8. Il vient juste d'avoir 19 ans, est international U 18 et l'attaquant a certainement connu ses plus belles émotions dans ce match fou, pour lequel il avait été titularisé, profitant d'un léger turnover. S'il n'a pas tout réussi, à l'image de cette action avant la pause qui aurait pu donner trois buts d'avance aux Rennais (il est hors-jeu), il percute sur le premier but Les flops . Danijel Petkovic (Angers) : 3. Le gardien monténégrin, remplaçant de Butelle en Coupe de France, n'a jamais affiché une grande sérénité, ce qui avait déjà été le cas au tour précédent, à Rouen (N 2, 4-1).

Rony Lopes sur sa lancée

Monégasque le plus en vue dans le jeu, Rony Lopes a eu le mérite d’essayer et a été récompensé en inscrivant le but égalisateur. L’ailier portugais, très précieux pour l’ASM depuis janvier, poursuit sa belle série, puisqu’il a marqué lors des six dernières journées de Ligue 1.

Les flops

Lemar hors sujet

Déjà auteur d’une prestation catastrophique face au PSG samedi, Thomas Lemar a encore déçu face à Rennes. Il n’a rien montré de convaincant, que ce soit sur le côté gauche, ou dans l’axe où il a été replacé après la sortie sur blessure de Jovetic. Maladroit et peu inspiré, l’international français a également affiché une nonchalance inhabituelle. A-t-il encore la tête à Monaco ?

Jemerson en souffrance

Bien payé avec ce nul, Monaco a vécu à calvaire en première période, en concédant de nombreuses occasions. Jemerson a particulièrement souffert au sein de l’arrière-garde asémiste. Facilement mis hors de position, le Brésilien n’a jamais respiré la sérénité. Ce n’est pas la première fois cette saison que le compère de Glik a pris l’eau de la sorte.

Rennes peut s’en mordre les doigts

Avant le match, Rennes aurait certainement signé pour le nul. Mais au vu de la physionomie des débats, le club breton doit nourrir de gros regrets. Nettement supérieurs, surtout en première période, les hommes de Sabri Lamouchi ont eu les occasions pour concrétiser leur nette domination et s’offrir une victoire de prestige. Mais hormis Gnagnon, ils ont constamment pêché dans le dernier geste. L’énorme raté de Hunou dans le temps additionnel peut renforcer la déception du Roazhon Park.

Lemar, Fabinho, Sidibé : Vadim Vasilyev donne le ton à leurs prétendants .
​Invité sur le plateau de Telefoot dimanche matin, le directeur sportif de l'AS Monaco Vadim Vasilyev a évoqué l'avenir de plusieurs cadres du club princier. À quoi ressemblera l'AS Monaco 2018-2019 ? Cette fois, le club du Rocher va-t-il jouer la carte de la stabilité, ou bien faire comme l'été dernier et laisser toutes les portes ouvertes ? Le doute est permis, et le directeur sportif de l'ASM Vadim Vasilyev a parlé ce dimanche, sur le plateau de Téléfoot. "Bonne chance pour ceux qui leÀ quoi ressemblera l'AS Monaco 2018-2019 ? Cette fois, le club du Rocher va-t-il jouer la carte de la stabilité, ou bien faire comme l'été dernier et laisser toutes les portes ouvertes ? Le doute est permis, et le directeur sportif de l'ASM

usr: 1
C'est intéressant!