•   
  •   

Sport L’OM veut rompre avec les associations de supporters !

23:38  15 février  2021
23:38  15 février  2021 Source:   football365.fr

Incidents à la Commanderie : des supporters de l’OM en comparution immédiate

  Incidents à la Commanderie : des supporters de l’OM en comparution immédiate Des supporters de l’Olympique de Marseille doivent être jugés en comparution immédiate ce lundi après-midi, deux jours après les incidents à la Commanderie. Le centre d’entraînement du club phocéen avait été pris d’assaut avant le match contre Rennes en Ligue 1, finalement reporté. Des supporters marseillais accusés d’avoir participé aux violents incidents de samedi à La Commanderie doivent être jugés en comparution immédiate lundi après-midi à Marseille, a-t-on appris auprès du parquet.

Selon La Provence, l’Olympique de Marseille veut rompre sa convention sur les abonnements avec les associations de supporters.

Jacques-Henri Eyraud veut établir les responsabilités © Fournis par Football 365 Jacques-Henri Eyraud veut établir les responsabilités Entre la direction de l’Olympique de Marseille et les supporters marseillais, les relations ne sont plus au beau fixe. Les récents incidents survenus à la Commanderie démontrent le ras-le-bol d'une partie des fans olympiens, déçus notamment par le président du club, Jacques-Henri Eyraud. Et la dernière initiative des dirigeants ne risque pas de faire remonter leur cote de popularité chez les supporters. ?ref_src=twsrc%5Etfw">February 15, 2021 En effet, selon La Provence, les associations de supporters viennent de recevoir un mail signé Hugues Ouvrard, le directeur général, qui explique que la direction du club phocéen compte rompre la convention qui la lie au sujet des campagnes d’abonnement, à la suite des incidents de La Commanderie. De quoi susciter un véritable tollé chez les fans olympiens sur les réseaux sociaux. Le maire de Marseille, Benoit Payant juge cette décision « incompréhensible » et appelle le club à « calmer le jeu », lui qui affirme avoir écrit à Jacques-Henri Eyraud. "Les supporters sont l’âme du club. Leur mise en demeure par la direction est incompréhensible, il ne peut pas y avoir des dizaines de milliers de Marseillais qui payent les conséquences de quelques excités, déjà devant la justice", regrette-t-il.

La violence éclate alors que les manifestations contre l'emprisonnement du rappeur espagnol se prolongent jusqu'à la cinquième nuit .
Par Jordi Rubio Luis Felipe Castilleja © Reuters / ALBERT GEA Les partisans du rappeur catalan Pablo Hasel manifestent à Barcelone BARCELONE (Reuters) - Des manifestants ont jeté des bouteilles sur la police, a incendié des conteneurs et détruit des magasins à Barcelone samedi lors d'une cinquième nuit d'affrontements après qu'un rappeur a été emprisonné pour avoir glorifié le terrorisme et insulté la royauté dans ses chansons.

usr: 1
C'est intéressant!