•   
  •   

Sport Tour de Corse: Ogier accroît son avance en tête après l'ES7

14:05  07 avril  2018
14:05  07 avril  2018 Source:   afp.com

Tour de Corse: Ogier (M-Sport Ford) augmente son avance en tête

  Tour de Corse: Ogier (M-Sport Ford) augmente son avance en tête Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) s'est rapproché d'un second succès sur l'Ile de Beauté en continuant d'accroître son avance samedi à l'issue de la 2e journée du Tour de Corse, quatrième manche du Championnat du monde des rallyes. Le quintuple champion du monde en titre devance désormais l'Estonien Ott Tänak (Toyota) et le Belge Thierry Neuville (Hyundai) de plus de 44 secondes. Le Finlandais Esapekka Lappi (Toyota), occupe le 4e rang à près de 55 secondes d'Ogier, à l'issue des six spéciales du jour.

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) lors de la 1re journée du Tour de Corse, le 6 avril 2018 à Barchetta © Fournis par AFP Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) lors de la 1re journée du Tour de Corse, le 6 avril 2018 à Barchetta

Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) a accru son avance en tête du Tour de Corse, quatrième manche du Championnat du monde WRC, à l'issue des trois premières spéciales (ES5 à ES7) de la 2e journée, samedi matin.

Le quintuple champion du monde devance désormais le Belge Thierry Neuville (Hyundai) de 41.6 secondes et le Britannique Kris Meeke (Citroën) de 46.8 secondes. L'Estonien Ott Tänak (Toyota), meilleur temps de l'ES7, occupe le 4e rang à 48.9 secondes d'Ogier, avant les trois dernières spéciales du jour.

Tour de Corse: Ogier confortablement en tête, Loeb part à la faute

  Tour de Corse: Ogier confortablement en tête, Loeb part à la faute Le Français Sébastien Ogier (M-Sport Ford) occupait confortablement la tête à l'issue de la première journée du Tour de Corse, quatrième manche du Championnat du monde des rallyes, disputée vendredi au sud-ouest de Bastia. Ogier, vainqueur des trois premières spéciales, devance le Belge Thierry Neuville (Hyundai), de 33.6 secondes et le Britannique Kris Meeke (Citroën), de 38.7 secondes."On est très content, on a poussé fort toute la journée", s'est réjoui le pilote de 34 ans, soulignant "de très bonnes sensations avec la voiture".

Reparti en "Rally 2" (à plus de 20 minutes d'Ogier) après ses mésaventures de la veille, le Français Sébastien Loeb (Citroën) a néanmoins signé le temps scratch sur l'ES5 et l'ES6, de quoi nourrir des regrets car il semblait le seul en mesure de battre Ogier à la régulière ce week-end.

"C'est frustrant mais c'est comme ça. Maintenant j'essaie juste de m'amuser", a déclaré le pilote aux neuf couronnes mondiales en WRC.

Son ancien rival chez Citroën, fort de son avance, est apparu en contrôle, signant le 4e temps des ES5 et ES6, puis le 2e dans l'ES7.

"Ces spéciales sont complètement nouvelles et ça n'est jamais super facile d'y être à fond", a souligné Ogier après l'ES6.

Le Gapençais semble, sauf gros coup dur mécanique, sur la bonne voie pour engranger un deuxième succès au Tour de Corse, après celui de 2016 dans une Volkswagen Polo.

Sébastien Ogier : « » .
Le Français, quintuple champion du monde des rallyes, affirme qu'il tentera tout pour remporter son deuxième Tour de Corse, de vendredi à dimanche. Mesurez-vous les effets de l'engagement accru de Ford chez M-Sport ? Je ne suis pas sûr qu'aujourd'hui on en ait déjà récolté les fruits. Cela va plus être sur du moyen et long terme qu'on va réellement en retirer un bénéfice. Les progrès qu'on voit aujourd'hui viennent plus, je pense, des efforts de M-Sport l'année dernière. L'implication de Ford est encore en phase de progression. Ils étaient un peu là avant, mais cette année on a plus accès à leurs infrastructures.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!