•   
  •   

Sport Pour le directeur général de l’OM, le club « n’est pas à vendre »

16:20  23 février  2021
16:20  23 février  2021 Source:   sofoot.com

Anatole Ngamukol, une jurisprudence pour tous les futurs lofteurs ?

  Anatole Ngamukol, une jurisprudence pour tous les futurs lofteurs ? Pour la première fois, un lofteur a obtenu gain de cause devant la justice correctionnelle. De quoi changer les règles du jeu, comme l’arrêt Bosman ? Peut-être. Printemps 2018, le Stade de Reims revient en Ligue 1 par la grande porte. Mieux : il l’enfonce à coups de records : 88 points, 28 victoires, une différence de buts de +50. Le champagne est sabré. Mais deux ans plus tard, une nouvelle ligne vient s’ajouter à cette saison historique : une condamnation judiciaire. Rémois cette saison-là, Anatole Ngamukol n’a pas digéré sa mise à l’écart à la suite de cette montée.

  Pour le directeur général de l’OM, le club « n’est pas à vendre » © Fournis par Sofoot

Langue de bois, ou de feu.

Depuis vendredi dernier et la conférence de presse des ultras marseillais, Hugues Ouvrard, directeur général de l’Olympique de Marseille, est chargé de la communication entre les supporters et les dirigeants. Le DG a ainsi pu rencontrer les suiveurs du club, dans le cadre du programme « OM Nation », qui réunit les sections de supporters vivant à l’étranger. Dix-neuf d’entre elles ont déjà interrompu leur collaboration avec la direction.

Dans des propos relayés par La Provence ce mardi, Hugues Ouvrard a nié toute existence d’une vente ou d’une offre venue de l’étranger : « Frank McCourt a renouvelé sa confiance à Jacques-Henri Eyraud et pense qu’il est la bonne personne à la tête de l'OM. C'est son club, il a mis 370 millions d'euros dedans, il a le droit de décider qui le dirige. Le club n'est pas à vendre, on n'a jamais reçu d'offre, ni d'une personne en Arabie saoudite ni en Tunisie ou en France. Rien. Le projet de Frank McCourt est à long terme. »

Le fameux projet à long terme.

Texas AG Le bureau de Ken Paxton déclare que les protections des dénonciateurs ne s'étendent pas à ses accusateurs .
Le bureau du procureur général du Texas, Ken Paxton, déclare que les plaintes des dénonciateurs contre lui devraient être rejetées car il n'est techniquement pas un «employé» de l'État, mais plutôt un «élu». " © NICHOLAS KAMM / AFP / Getty Le président Donald Trump salue à son arrivée, aux côtés du procureur général du Texas Ken Paxton, à Dallas, Texas, le 11 juin 2020 Le procureur général assiégé est accusé de corruption généralisée de huit anciens employés dans son bureau.

usr: 0
C'est intéressant!