•   
  •   

Sport Sampaoli à l’OM, chaud devant !

21:08  23 février  2021
21:08  23 février  2021 Source:   sports.fr

Tactique : Jorge Sampaoli, à la poursuite de l'euphorie

  Tactique : Jorge Sampaoli, à la poursuite de l'euphorie L'Argentin engendre une énorme attente et un fantasme : refaire du club marseillais un volcan capable d'érupter de nouveau sur la France du foot. Voilà ce que ça peut donner, quand tout s'aligne. Jorge Sampaoli entend un cri, ou plutôt des cris. Debout sur le gazon du stade municipal de Concepción, l'Argentin tend alors l'oreille, de manière à pouvoir distinguer les mots éructés par une foule massée dans un coin de l'enceinte.

Jorge Sampaoli, un coach volcanique ! © Fournis par Sports.fr Jorge Sampaoli, un coach volcanique ! Le taiseux Lucien Favre et le placide mais volcanique Maurizio Sarri ont un temps été évoqués pour succéder à André Villas-Boas sur le banc de l’OM. C’est finalement Jorge Sampaoli qui a remporté la timbale, premier choix (intéressé) d’un Pablo Longoria soucieux de ne pas prolonger l’intérim de Nasser Larguet trop longtemps. Forcément, la filiation maintes fois rapportée entre le bouillant technicien argentin et Marcelo - El Loco – Bielsa fait saliver Marseille. Pour le meilleur et pour le pire. Au Brésil, où il a d’ores et déjà officialisé son départ du banc de l’Atlético Mineiro, Jorge Sampaoli a soufflé le chaud comme le froid ces deux dernières années. Apparu génial à la tête d’un Santos limité, capable alors de rivaliser avec le Flamengo de Jorge Jesus malgré des moyens incomparables, celui qui mena le Chili sur le toit du continent en 2015 a perdu de sa superbe à l’Atlético. « Compte tenu de sa réputation et de l'investissement consenti, il aurait dû faire mieux, souffle le manager Frederico Bolivar, ainsi relayé par L’Equipe. On n'a pas vu sa patte. On a surtout vu un coach imprévisible, instable, sans équilibre émotionnel. » Un Bielsa bis mais en mode explosif Au vu du bilan du club de Belo Horizonte cette saison (25 victoires, 9 nuls et 10 défaites), l’analyse semble quelque peu sévère. D’autant que le Galo figure bien sur le podium – son objectif initial – à une journée de l’issue du championnat. Reste un ressenti allègrement partagé, comme un goût d’inachevé alors que l’intéressé est souvent apparu insaisissable pour ses dirigeants, voire totalement hermétique au dialogue. Ses choix tactiques, sous couvert de priorité à l’offensive et au beau jeu, ont du reste déconcerté plus d’un observateur tandis que l’équipe – à force de vouloir jouer à tout prix – se sabordait littéralement. Assurément, Jorge Sampaoli n’est pas homme à s’adapter ; lui seul bat la mesure, prêt à mourir avec ses idées. Marcelo Bielsa a fait bien des émules en Argentine. Et l’OM a déjà payé par le passé pour voir les limites de son credo. Là où l’actuel entraîneur de Leeds était introverti toutefois, son homologue tatoué brille par son explosivité, semblable à la Cité phocéenne. Le mariage à coup sûr fera des étincelles, mais c’est à double tranchant. Expulsé le week-end dernier pour avoir tenu tête à un arbitre, Sampaoli manquera jeudi le dernier match de l’Atlético Mineiro – son quatrième cette saison puisque l’intéressé a écopé d’une quinzaine de cartons – du jamais vu pour un stratège ! Au Brésil, beaucoup se disent bon débarras, peu le regretteront. Gageons qu’il n’en sera pas de même à Marseille dans quelques temps… Lire aussi: Vente de l’OM, départ d’Eyraud : les annonces aux supporters Bielsa ouvre la porte à une prolongation Sampaoli, l’OM est prévenu

Vidéo: OM : Larguet "reste méfiant" avec les louanges (Dailymotion)

La date de l’arrivée de Sampaoli à l’OM dévoilée .
L'arrivée de Jorge Sampaoli à l'Olympique de Marseille serait acquise. La date où le technicien argentin va débarquer a fuité. © Fournis par Football 365 Jorge Sampaoli (59 ans) Jorge Sampaoli à l'OM, ce n'est plus qu'une question de temps. Un laps de temps quantifié par différents médias, puisqu'on connaît désormais la date d'arrivée du coach argentin à Marseille. Les modalités du contrat connues pour Sampaoli La journaliste argentine Veronica Brunati affirme que l'ancien coach du FC Séville a trouvé un terrain d'entente avec la direction phocéenne pour parapher un bail jusqu'en 2023.

usr: 1
C'est intéressant!