•   
  •   

Sport Giroud: « Le genre de geste que j’affectionne »

02:40  24 février  2021
02:40  24 février  2021 Source:   sports.fr

«Giroud, l’extraterrestre», la presse européenne s’enflamme pour le Français

  «Giroud, l’extraterrestre», la presse européenne s’enflamme pour le Français En plus de donner la victoire à Chelsea face à l’Atlético ce mardi en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Olivier Giroud l’a fait d’une manière spectaculaire. Un geste somptueux qui a beaucoup plu aux journaux européens.Les plus enthousiastes à propos de ce but somptueux sont évidemment les Anglais. «Une touche de génie» pour le Daily Mail, alors que le Daily Mirrorpenche plus pour une «touche de magie». Barney Ronay, du Guadrian, commence son compte-rendu par un modeste «est-il temps, dans des moments comme ceux-ci, d’accepter que Giroud soit tout simplement un exceptionnel avant-centre ?». The Timesaffirme que «Giroud a fait se soulever Chelsea».

Olivier Giroud aime à jouer les acrobates face au but adverse. © Fournis par Sports.fr Olivier Giroud aime à jouer les acrobates face au but adverse. Un ciseau retourné de toute beauté expédié dans les filets – voilà sans conteste le geste de la soirée pour quiconque a suivi ce huitième de finale aller de Ligue des champions entre l’Atlético de Madrid et Chelsea. Olivier Giroud lui-même ne boude pas son plaisir: « C’est le genre de geste que j’affectionne, ceux qui me connaissent le savent. J’ai eu un peu de réussite, avec le défenseur qui me remet le ballon, mais je ne vais pas faire la fine bouche. Je suis bien heureux de voir le ballon au fond et surtout qu’il n’y ait pas hors-jeu. C’est super pour moi et pour l’équipe », glisse-t-il à chaud sur l’antenne de RMC Sport. « Avec la VAR, malheureusement, il faut être patient et garder la foi. Cette fois, ça tourne en notre faveur, tant mieux pour nous, c’est vrai que ça a été long mais c’était une décision importante donc il a fallu attendre. C’est juste bizarre de célébrer trois minutes plus tard », concède-t-il néanmoins, lui qui a vu le drapeau se lever, initialement, après avoir fait trembler les filets des Colchoneros. A l’arrivée, ne reste qu’un but, bel et bien validé et primordial en vue du retour à Londres – le sixième cette saison de l’intéressé en coupe d’Europe. « Six buts en cinq matches de Ligue des champions, c’est une bonne stat, oui. Même s’il y a eu ce quadruplé contre Séville… Je suis content évidemment, espérons que ce soit une compétition porte-bonheur comme en Ligue Europa en 2019 ! » « Une remise en question perpétuelle » Et l’ancien Montpelliérain d’ajouter: « Personnellement, je n’ai jamais franchi les huitièmes de finale en C1, ça me ferait plaisir de passer ce tour, et après on verra. On est bien, il faut garder ça, ce projet de jeu-là, on est tous concernés et impliqués, on prend tous beaucoup de plaisir, moi le premier ! Je peux vous dire que je ne vais pas me reposer sur mes lauriers, tous les coaches que j’ai eu savent que la remise en question est perpétuelle chez moi. Ils peuvent compter sur moi, même quand je joue moins, je reste concentré. Pas de souci là-dessus. » Lire aussi: Giroud, le golazo qui vaut de l’or ! Atlético-Chelsea, le film du match Le Bayern détruit la Lazio

Iran: triple geste américain et mise en garde avec l'Europe contre une limitation des inspections nucléaires .
Les Etats-Unis ont procédé jeudi à trois gestes à l'égard de l'Iran, sur fond de volonté de relancer l'accord nucléaire de 2015 et après une mise enAprès une réunion virtuelle des chefs de la diplomatie française, britannique, allemande et américaine, Washington a annoncé accepter une invitation de l'Union européenne à des pourparlers en présence de Téhéran pour relancer l'accord de 2015 mis à mal par Donald Trump.

usr: 1
C'est intéressant!