•   
  •   

Sport Kita ne pourra pas virer Kombouaré !

09:40  25 février  2021
09:40  25 février  2021 Source:   sports.fr

A Nantes, Kita s’est encore trompé

  A Nantes, Kita s’est encore trompé Le patron du FC Nantes a fait le mauvais choix en allant chercher Raymond Domenech comme entraîneur.MAJ du classement de la honte

Antoine Kombouaré © Fournis par Sports.fr Antoine Kombouaré La réputation de Waldemar Kita n’est plus à faire. Depuis son arrivée à la tête du FC Nantes, ce ne sont pas moins de 17 entraîneurs qui se sont succédé sur le banc des Canaris. Et cette saison a été particulièrement mouvementée avec déjà pas moins de quatre techniciens qui ont officié à la tête du FCN. Après Christian Gourcuff, Raymond Domenech et Patrice Collot, qui a assuré l’intérim, c’est en effet Antoine Koumbouaré qui a été appelé à la rescousse au début du mois pour redresse la barre d’un bateau jaune et vert à la dérive. Pour l’heure, la réussite est au rendez-vous. Alors que Nantes restait sur une série noire de 18 matches sans la moindre victoire, les Canaris ont en effet gagné à Angers (1-3) pour le baptême du technicien néo-calédonien sur le banc nantais avant de faire match nul face à l’Olympique de Marseille (1-1). Mais Antoine Kombouaré reste prudent, bien conscient que la situation demeure fragile. Pour autant, il entend bien « ne pas donner l’occasion » à Waldemar Kita de le « virer ».
Je ne suis venu que pour cinq mois
« Ce qui s'est passé avant le (Kita) regarde. Je sais qu'avant moi il y a eu 17 entraîneurs et qu'avec moi, demain, ça peut aller très, très vite. Ce n'est pas un souci. Je connais la règle. Je ne suis venu que pour cinq mois. Pour une mission bien précise : aider mon club à rester en L1, a-t-il ainsi expliqué dans une interview accordée à L’Equipe. Ça marche? On repart pour un tour. Ça ne marche pas? Je ne donnerai pas l'occasion à Monsieur Kita de faire ce qu'il sait faire, à savoir me virer. Parce que je ne serai déjà plus là. Et ce sera un échec pour moi. »    Sa feuille de route est claire : s'il parvient à maintenir le club en Ligue 1,il prolongera de deux ans, sinon, il s’en ira à l'issue de la saison. L’incertitude qui pèse sur son avenir ne lui pose donc aucun problème, pas plus que de travailler avec les Kita, malgré la défiance des supporters et les nombreuses critiques sur la gestion de l'hommes d'affaires. L’entraîneur nantais est d’ailleurs revenu sur ses propos tenus sur le sujet lors de sa présentation aux médias. « Quand je dis que deux fois ça a failli se faire et que ça ne s'est pas fait, c'est parce que je sais où je mets les pieds, je sais avec qui je vais travailler, et je connais l'environnement, a-t-il expliqué. Mais, en conférence de presse, j'ai vu que ce qui vous intéresse vous, les médias, c'est les Kita, ce qu'ils veulent faire du club et surtout est-ce qu'ils sont légitimes. C'est pour ça que j'ai plaisanté en disant ça (il avait confié avoir l'impression de se retrouver devant un tribunal face aux nombreuses questions des journalistes à Franck Kita). Ça me fait plutôt rire.»  Lire aussi: Kombouaré plaisante sur Kita

Kita ne fait pas peur à Kombouaré .
Les entraîneurs sont souvent installés sur un siège éjectable au mécanisme défectueux et volatile au FC Nantes, mais Kombouaré n'est pas effrayé pour autant.

usr: 1
C'est intéressant!