•   
  •   

Sport Au petit trot, Paris corrige Dijon

22:43  27 février  2021
22:43  27 février  2021 Source:   sofoot.com

Dijon perd contre Nîmes et passe dernier

  Dijon perd contre Nîmes et passe dernier Dijon 0-2 Nîmes Buts : Ripart (76e) et Eliasson (87e) Expulsion : Frédéric Sammaritano (90e) À la maison, le DFCO est en carton. Dijon reste Expulsion : Frédéric Sammaritano (90e)

  Au petit trot, Paris corrige Dijon © Fournis par Sofoot

Sans forcer, le PSG a passé une après-midi plus que tranquille à Dijon. Dans le sillage d'un Kylian Mbappé inspiré, les Parisiens en ont passé quatre à la lanterne rouge de Ligue 1 et reviennent ainsi à un point du leader lillois.

Dijon FCO 0-4 Paris Saint-Germain

Buts : Kean (6e), Mbappé (31e, 50e) et Danilo (82e)

Pour voir du suspense entre des rouges à domicile et des blancs à l’extérieur, c’est du rugby qu’il fallait regarder ce samedi après-midi. Car contrairement au pays de Galles face aux Anglais à Cardiff, Dijon n’a pas fait le poids contre le PSG. Le DFCO a plutôt pris l’eau, même, submergé par la supériorité technique et physique des Parisiens. Pire encore : les Bourguignons n’ont jamais semblé en mesure ne serait-ce que d’inquiéter le PSG, porté par un Kylian Mbappé de nouveau taille patron et auteur d’un doublé. Sans être flamboyant dans le jeu, Paris en a profité pour se remettre la tête à l’endroit après sa défaite contre Monaco en se montrant clinique et intraitable tout en soignant son goal average. Bref, une belle après-midi pour le PSG en Bourgogne.

Paris : Les prix des logements anciens commencent à baisser, après une hausse en 2020

  Paris : Les prix des logements anciens commencent à baisser, après une hausse en 2020 Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé mais ont amorcé une légère baisse qui pourrait se prolonger cette année © JACQUES DEMARTHON / AFP Un panneau "A vendre" à Paris (image d'illustration). LOGEMENTS - Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé mais ont amorcé une légère baisse qui pou Une baisse pour combien de temps ? Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé de 5,4 % sur un an au quatrième trimestre 2020, avec une moyenne de 10.

Promenade bourguignonne

Évidemment, ce n’est jamais le bon moment pour recevoir le PSG quand on est lanterne rouge de Ligue 1. Mais alors, quand on n’a pas gagné un match à domicile de la saison et qu’on reste sur six revers pendant que le PSG sort d’une défaite à domicile contre un concurrent direct pour le titre... Autant dire que l'instant s'annonce pour le moins délicat. Et ce, même si le PSG s’est présenté à Dijon sans sept de ses titulaires habituels. Pas besoin de Neymar, Verratti, Di María, Icardi, Florenzi ou Paredes : à Dijon, Kylian Mbappé a tout fait tout seul ou presque. Fantomatique contre Monaco, Kyky a entre-temps remis la main sur son costume de patron étrenné à Barcelone. Sur son côté gauche, Mbappé a d’abord lancé Diallo d’une passe petit pont après un passement de jambe pour une fois utile. Le latéral français n’avait plus qu’à servir Kean, solide en pivot dans la surface et précis devant Racioppi (0-1, 5e). Une ouverture du score précoce, qui a permis au PSG d’enclencher le mode gestion très (trop ?) tôt. Il a en effet fallu attendre la demi-heure de jeu pour voir les Parisiens frapper une seconde fois, sur une tentative lointaine de Kehrer. Sauf que la main de Celina passant par là, ce pétard a offert un penalty cadeau au PSG et transformé par Mbappé (0-2, 31e). Trois frappes, et un break : à la pause, le match était déjà plié par un PSG clinique.

Paris : Une vague de critiques s’abat sur la mairie après « l’hypothèse » d’un confinement local

  Paris : Une vague de critiques s’abat sur la mairie après « l’hypothèse » d’un confinement local Face aux critiques, le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire a relativisé la proposition d’un confinement de trois semaines dans la capitale © Gabrielle CEZARD/SIPA Paris durant le couvre-feu, le 15 décembre 2020. EPIDEMIE - Face aux critiques, le premier adjoint à la mairie de Paris Emmanuel Grégoire a relativisé la proposition d’un confinement de t « Paris n’est pas une île », « les Parisiens ne peuvent pas être otages de l’incompétence et du cynisme de Madame Hidalgo », « maire absente », etc.

Mbappé enroule, Paris déroule

Mauvaise nouvelle pour les Dijonnais : Kylian Mbappé n’était pas rassasié par son festin du premier acte. Le natif du dix-neuvième arrondissement a en effet remis le couvert d’entrée dans le second, bien servi par un Rafinha débarrassé de la Covid - enfin titulaire - et qui respire le football. Seul dans la surface, Kyky a enveloppé le ballon du gauche en ne laissant aucune chance au pauvre Racioppi (0-3, 50e). Sonné, Dijon s’est alors procuré sa seule occasion de la soirée grâce à un coup de casque d’Ecuele Manga sur corner (53e). Pas de quoi inquiéter le PSG, qui a sereinement maîtrisé sa fin de match. Seuls les habituels remplaçants ont continué à mettre du rythme, à l’image de Julian Draxler. Bien lancé en profondeur par Marquinhos, l’Allemand a superbement lobé Racioppi avant d’être signalé hors jeu d’un cheveu (73e). Cruel pour Draxler, déjà buteur en première période sur un service de Mbappé, lui aussi hors jeu. Mais pas nécessaire pour le PSG, qui a alourdi la note par une tête de Danilo sur corner (0-4, 82e) et qui a géré le reste au petit trot. Résultat : Paris remonte provisoirement à la deuxième place de L1, à un point du LOSC et deux devant Lyon. À défaut d’avoir existé à Dijon, le suspense bat son plein au classement.

Dijon FCO (5-3-2) : Racioppi - Boey, Coulibaly, Ecuele Manga, Panzo (Dobre, 61e), Ndonga - Dina-Ebimbe (Samaritano, 74e), Diop (Marié, 70e), Celina - Konaté (Assalé, 61e), Baldé. Entraîneur : David Linarès.

Paris Saint-Germain (4-2-3-1) : Navas - Kehrer, Marquinhos, Kimpembe, Diallo - Danilo Pereira, Herrera - Rafinha (Gueye, 81e), Draxler, Mbappé - Kean (Sarabia, 71e). Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Résultats et classement de Ligue 1

PSG doit se concentrer sur tous les matchs, pas seulement ceux contre ses rivaux au titre - Pochettino .
Le PARIS (Reuters) - L'entraîneur du Paris St Germain, Mauricio Pochettino, a déclaré que les champions de France devaient se concentrer également sur tous leurs matchs restants dans une saison de Ligue 1 imprévisible. © Reuters / BENOIT TESSIER Ligue 1 - Dijon - Paris St Germain PSG est deuxième du classement avec 57 points en 27 matches, deux points derrière Lille avec l'Olympique Lyonnais troisième sur 56 et Monaco quatrième sur 55.

usr: 0
C'est intéressant!