•   
  •   

Sport Grosse embrouille entre Alvaro Gonzalez et Memphis Depay pendant l’Olympico

10:25  01 mars  2021
10:25  01 mars  2021 Source:   sport24.lefigaro.fr

Le beau geste d’Alvaro pour Mandanda

  Le beau geste d’Alvaro pour Mandanda Le défenseur de l’OM a montré beaucoup de solidarité avec son capitaine.

Arkadiusz Milik (OM) et Memphis Depay (OL) ©Maxppp. Marseille 0 - 0 LIVE Lyon. Les compositions d'équipes : OM : Mandanda - Lirola, Alvaro Gonzalez , Caleta-Car, Nagatomo - P.Gueye, Kamara - Thauvin, Payet, Khaoui Suivez l ' Olympico entre Marseille et Lyon en direct commenté.

Alvaro Gonzalez s’est rapidement imposé comme un cadre d’André Villas-Boas tandis que Boubacar Kamara monte également en puissance. Côté lyonnais, Sylvinho puis Garcia tâtonne afin de trouver leur charnière. Au milieu de terrain, le choix a été compliqué, car c’est probablement le secteur de jeu qui a le plus déçu des deux côtés. Nous avons donc opté pour un trio : Lucas Tousart, Houssem Aouar et Morgan Sanson. Enfin, l’attaque serait probablement le point fort de cette équipe type de l ’ Olympico . En effet, nous avons décidé de placer Memphis Depay en soutien d’un duo qui empile les buts avec

  Grosse embrouille entre Alvaro Gonzalez et Memphis Depay pendant l’Olympico © Panoramic

Ce n’est pas parce que cet Olympico se déroulait à huit-clos que les deux équipes sont forcément restées calme sur le terrain, au contraire. Une altercation entre le Marseillais Alvaro Gonzalez et le Lyonnais Memphis Depay a marqué la fin de ce OM-OL qui s’est achevé sur un match nul1-1 en clôture de la 27e journée de Ligue 1 ce dimanche. L’embrouille est survenue à la 80e minute, au moment où chacune des deux formations avait déjà inscrit leur but. Alors que les deux joueurs en question sont en duel pour obtenir le ballon au milieu de terrain, l’attaquant rhodanien charge le défenseur phocéen avec le bras, le faisant tomber au sol. Un geste que l’ancien joueur de Villarreal n’a pas apprécié, étant donné qu’Alvaro s’est vite remis sur pied pour se confronter au capitaine des Gones, tête contre tête. Le Marseillais n’a pas hésité à agripper le visage de son adversaire avec la main. Il a fallu l’intervention de l’arbitre de la rencontre, Benoit Millot afin de séparer les deux protagonistes, en pleine explication sur ce qu’il venait de se produire.

Depay à 4 offres alléchantes, départ quasi acté

  Depay à 4 offres alléchantes, départ quasi acté Memphis Depay a l'embarras du choix, quatre pistes alléchantes s'offrent à l’international batave. © Fournis par Football 365 JOIE - FAIR PLAY - 10 MEMPHIS DEPAY (OL) Memphis Depay à Lyon au-delà de cette saison ? Le doux rêve de Jean-Michel Aulas ne risque pas de se réaliser... Car l'international batave croule sous des offres plus séduisantes les unes que les autres, selon The Mirror. À commencer par le Barça qui le courtisait déjà l'été dernier. Mais pour ce dossier, tout dépendra des élections présidentielles du club catalan, prévues le 7 mars prochain.

D'abord entre Payet et Mendes, sanctionnés tous deux d'un carton jaune pour un accrochage (77e). Même scénario deux minutes plus tard entre Gonzales et Depay , pour la même sanction (79e). L'OM joue un pressing haut tandis que l'OL reste en défense en cette fin de match. Au classement, c'est l'OL qui ne réalise pas une bonne affaire : avec 56 points, les Lyonnais sont à trois points de Lille et ne profitent pas de la contre-performance du leader de la Ligue 1, neutralisé plus tôt par Strasbourg (1-1) sur le même score que cet " olympico ".

© Fournis par Sports.fr 10 MEMPHIS DEPAY (OL) - 03 ALVARO GONZALEZ (OM). Véritable arbitre de la course au titre quand il s’agit de jouer face à l’un des quatre gros poissons du championnat cette saison, l’OM a joué un vilain tour à Lyon ce dimanche en clôture de la 27e levée de L1. En attendant l’arrivée de Jorge Sampaoli sur son banc, le club marseillais ne s’est pas fait prier pour freiner un OL qui pouvait en cas de succès revenir à une longueur seulement du leader lillois. Peine perdue ; et ce malgré l’ouverture du score de Toko Ekambi…

Un carton jaune distribué aux deux joueurs


Vidéo: Les Tops et Flops de OM-OL (Dailymotion)

Chacun des deux a d’ailleurs écopé d’un carton jaune pour ce « règlement de comptes ». Un avertissement visiblement insuffisant puisque les deux joueurs ont continué à s’échanger des mots pas très tendres, à quelques mètres de distance cette fois-ci. Cet énervement est lié aux antécédents sur le terrain tout au long de la rencontre où ils ont disputé plusieurs duels. Memphis Depay devait particulièrement faire référence à l’un d’entre eux intervenu quelques minutes plus tôt dans le deuxième acte. L’expulsion du milieu de terrain Lucas Paqueta sur un deuxième jaune (71e) n’a pas calmé les acteurs puisque Dimitri Payet et Thiago Mendes ont également réglé leur conflit par un « tête contre tête ». Avec une issue similaire, c’est-à-dire un carton jaune distribué aux deux footballeurs. D’un point de vue comptable, ce partage des points à l’issue de cet Olympico n’arrange pas Lyon qui perd deux points dans sa course au titre. Le club de Jean-Michel Aulas se retrouve en troisième position, derrière Lille et le PSG tandis que les Phocéens restent à la septième place du championnat.

Lefty González espère réaliser son rêve d'enfance avec Marlins .
MIAMI - Après que le nouveau venu des Marlins de Miami, Gio González, ait lancé un entraînement au bâton au complexe d'entraînement de printemps de l'équipe mardi, il s'est assis pour se remémorer son enfance en tant que fan du club, en cochant une longue liste des joueurs préférés et des souvenirs. © Fourni par La Presse canadienne En tête de liste: la fausse balle qu'il a récupérée à l'âge de 12 ans de Luis Castillo.

usr: 13
C'est intéressant!