•   
  •   

Sport Macron veut créer 260.000 emplois grâce aux réformes fiscales-Presse

00:50  17 avril  2018
00:50  17 avril  2018 Source:   fr.reuters.com

Grève SNCF : Emmanuel Macron veut aller au bout de sa réforme (Vidéo)

  Grève SNCF : Emmanuel Macron veut aller au bout de sa réforme (Vidéo) Alors que la grève SNCF se poursuit, Emmanuel Macron a été interrogé à ce sujet par Jean-Pierre Pernaut ce jeudi 12 avril. Et rapidement, le président a fait savoir qu’il comptait mener à bien sa réforme sur la SNCF. Des images à découvrir sur Non Stop Zapping.Depuis l’annonce de la réforme SNCF, les cheminots et les syndicats ont décidé de lancer une grève inédite en France puisqu’elle va durer trois mois. Et alors que certains usagers ont exprimé leur colère face à la situation, Emmanuel Macron a fait savoir face à Jean-Pierre Pernaut qu’il compte bien mener à bien sa réforme : "Oui, nous devons aller au bout et faire cette réforme.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron espère créer 260 . 000 emplois à l'horizon 2025 et 1,6 point de PIB d'activité supplémentaire grâce à ses mesures fiscales , écrivent Les Echos dans leur édition de mardi, citant un "document gouvernemental".

Emmanuel Macron espère créer 260 . 000 emplois à l'horizon 2025 et 1,6 point de PIB d'activité supplémentaire grâce à ses mesures fiscales , écrivent Les Echos dans leur édition de mardi, citant un "document gouvernemental".Le Brexit-JPMorgan pourrait transférer 200 personnes à Paris- presse .

Emmanuel Macron espère créer 260.000 emplois à l'horizon 2025 et 1,6 point de PIB d'activité supplémentaire grâce à ses mesures fiscales, écrivent Les Echos dans leur édition de mardi, citant un "document gouvernemental".

Le quotidien économique évoque une évaluation gouvernementale transmise à Bruxelles des effets attendus des réformes menées, qu'il s'agisse de l'impôt sur la fortune (ISF), de la "flat tax" sur le capital, de la baisse de l'impôt sur les sociétés (IS), de la fiscalité écologique et de la suppression de la taxe d'habitation.

Toujours selon les informations des Echos, la moitié de ce gain d'activité s'expliquerait par la baisse du taux de l'IS de 33% à 25%.

Les réformes de Macron ne pourront pas toutes être appliquées, dit Olaf Scholz

  Les réformes de Macron ne pourront pas toutes être appliquées, dit Olaf Scholz Les réformes qu'Emmanuel Macron préconise de mener au sein de la zone euro doivent être examinées avant les élections européennes prévues l'année prochaines mais elle ne pourront pas toutes être appliquées, a prévenu samedi le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz. Dans un entretien accordé au Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, il annonce que Berlin travaillera avec Paris sur les propositions françaises afin de déterminer quelles réformes pourront être engagées.

Emmanuel Macron espère créer 260 . 000 emplois à l'horizon 2025 et 1,6 point de PIB d'activité supplémentaire grâce à ses mesures fiscales , écrivent Voulue par Emmanuel Macron , la réforme du code du travail est la suite de la Loi Travail. J’ai fait tout de suite la réforme la plus importante qui

22h52 Internet: la Quadrature du Net veut lancer des actions contre les GAFAM. 22h50 La Chine en tête dans la course mondiale à la 5G. 22h40 Macron veut créer 260 . 000 emplois grâce aux réformes fiscales .

Les principales mesures fiscales engagées "devraient coûter plus de 12 milliards d'euros aux finances publiques, mais cette facture devrait être plus que compensée par les recettes nouvelles générées par le surcroît d'activité", ajoute le journal.

"J'assume totalement les gestes fiscaux qui ont été faits sur l'impôt sur la fortune lorsque l'argent est réinvesti dans l'économie", a déclaré Emmanuel Macron dimanche à BFM TV et Mediapart.

"Il n’y aura pas de création d’un nouvel impôt local, ni d’un impôt national, il n’y aura pas d’augmentation de la pression" fiscale d'ici la fin du quinquennat, a aussi assuré le président. (Elizabeth Pineau, édité par Jean-Philippe Lefief)

Emmanuel Macron accueilli par une standing ovation au Congrès américain (Vidéo) .
Ce mercredi 25 avril, Emmanuel Macron s’est rendu au Congrès américain pour tenir un discours. Et dès son arrivée, le président français a été accueilli par une standing ovation de la part des parlementaires américains. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.La visite d’État d’Emmanuel Macron aux États-Unis se poursuit. Et si les premiers jours ont été assez difficiles pour le président français, notamment lorsque Donald Trump s’est moqué de lui en lui retirant ses pellicules en pleine conférence de presse, Emmanuel Macron a eu droit à un accueil chaleureux au Congrès américain.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!