•   
  •   

Sport LEAD 1-Sanofi engage la vente de ses génériques en Europe pour €1,9 md

12:05  17 avril  2018
12:05  17 avril  2018 Source:   fr.reuters.com

Sanofi investit 350 millions d'euros dans une unité de vaccins au Canada

  Sanofi investit 350 millions d'euros dans une unité de vaccins au Canada Sanofi a annoncé jeudi qu'il allait investir 350 millions d'euros dans une unité de production de vaccins au Canada afin de répondre à la croissance de la demande pour des vaccins "composés des cinq antigènes anticoquelucheux (5-acP)".Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique français précise que cette nouvelle installation sera construire à Toronto, où se trouve le siège canadien de Sanofi Pasteur, l'entité qui regroupe l'activité vaccins du laboratoire.

PARIS, 17 avril (Reuters) - Sanofi a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avec Advent International pour céder à la société d'investissement son activité européenne de médicaments génériques , Zentiva, pour un montant de 1 , 9 milliard d'euros.

LEAD 1 - Sanofi engage la vente de ses génériques en Europe pour € 1 , 9 md . LEAD 1 -Casino et L'Oréal lancent un nouveau concept de "drugstore". Vendredi, 22 juin 2018.

Sanofi a annoncé mardi avoir engagé des négociations exclusives avec Advent International pour céder à la société d'investissement son activité européenne de médicaments génériques, Zentiva, pour un montant de 1,9 milliard d'euros.

L'offre d'Advent est ferme, irrévocable et entièrement financée, précise dans un communiqué le groupe pharmaceutique français, pour qui cette opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

A 9h44, le titre Sanofi recule de 0,21% à 65,91 euros à la Bourse de Paris, sous-performant légèrement l'indice sectoriel européen de la pharmacie (+0,12%).

"Le prix, c’est bien mais pas extraordinaire, et c’était attendu”, observe Jérôme Schupp, gérant chez Prime Partners à Genève, qui reste à l'écart sur le titre.

Advent proche de racheter les génériques de Sanofi

  Advent proche de racheter les génériques de Sanofi Advent International tient la corde pour reprendre Zentiva, la filiale européenne de génériques de Sanofi, à laquelle s'intéressent également des groupes pharmaceutiques et plusieurs autres fonds d'investissement, a rapporté vendredi le Financial Times, citant trois sources au fait des discussions. © REUTERS/Christian Hartmann ADVENT PROCHE DE RACHETER LES GÉNÉRIQUES DE SANOFI Si le fonds britannique de capital-investissement réussit , il aura notamment écarté BC Partners, précise le journal, ajoutant que ce dernier pourrait également améliorer son offre.Sanofi joue Advent contre BC Partners, explique-t-il.

LEAD 1 - Sanofi engage la vente de ses génériques en Europe pour € 1 , 9 md . Mattel change de directeur général. LEAD 1 -Capron (Veolia) "bien placé" pour la tête d'Air France-KLM-sce. Accord à l'Opep sur un relèvement de la production dès juillet-source.

Le groupe français va en tirer 1 , 9 milliard d'euros. Quelques mois après son entrée en fonction en 2015, le DG de Sanofi , Olivier Brandicourt, avait annoncé que le groupe pharmaceutique envisageait de céder son pôle européen de médicaments génériques , Zentiva.

Zentiva était valorisé près de deux milliards d'euros sur la base d'un multiple de 12 à 13 fois son excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 150 millions d'euros.

La filiale, qui distribue quelque 350 millions d'unités de médicaments chaque année, dispose d'usines à Prague, où est également situé son siège, et à Bucarest.

"Ils vont probablement réinvestir l’argent pour faire des acquisitions dans le pharmacie ou les biotechs. Sanofi est en train de renforcer son pipeline, qui est un peu faible actuellement”, estime Jérôme Schupp.

Le groupe français a déjà renforcé son portefeuille en rachetant coup sur coup en janvier la biotech belge Ablynx pour 3,9 milliards d'euros et la biotech américaine Bioverativ pour 11,6 milliards de dollars (9,5 milliards d'euros).

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

  Les valeurs à suivre à Paris et en Europe Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur indices suggèrent une ouverture en légère hausse: * WPP. Martin Sorrell, fondateur et directeur général du premier groupe publicitaire mondial, a démissionné de ses fonctions samedi, sans attendre les conclusions de l'enquête interne sur des soupçons d'irrégularités financières.* MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS a doublé vendredi l'estimation de sa perte d'Ebitda 2017 à la suite d'un audit sur ses activités en Pologne, où les ventes ont décroché l'an dernier.

Avec 5, 1 milliards d'euros de ventes l'an dernier (+8,3% sur un an), Sanofi Pasteur a pesé 14,6% du chiffre d'affaires total de son groupe Sanofi réfute ces accusations et reste officiellement " engagé " sur le Dengvaxia. Sanofi va céder ses génériques en Europe pour 1 , 9 milliard d'euros. AFP.

La Ligue espagnole de football a annoncé lundi la vente d ’une partie des droits télévisés du Championnat d’Espagne pour 2019-2022 Europe . Le Bureau De Bruxelles. La Fifa engage une procédure disciplinaire contre deux joueurs suisses pour avoir célébré leurs buts par un geste politique.

Ces deux opérations lui ont permis de renouer avec succès avec une politique d'acquisition marquée par plusieurs échecs cinglants depuis le rachat en 2011 du groupe américain Genzyme pour quelque 20 milliards de dollars.

Le rachat des deux biotechs est censé permettre à Sanofi de se renforcer sur le créneau des maladies rares alors que ses activités dans le diabète continuent d'être pénalisées par la concurrence des génériques, en particulier aux Etats-Unis, le premier marché pharmaceutique mondial.

Sanofi a annoncé par ailleurs lundi la cession d'un portefeuille de 12 marques pour un montant de 158 millions d'euros.

Le communiqué: http://bit.ly/2vljY19

(Jean-Michel Bélot, avec Sudip Kar-Gupta, édité par Véronique Tison)

Sanofi: Les taux de change freinent le 1er trimestre, le 2e s'annonce terne .
Sanofi a annoncé vendredi une stagnation de ses résultats au premier trimestre, une nouvelle fois pénalisés par les taux de change et son activité "diabète et cardiovasculaire", et a prévenu que le deuxième trimestre s'annonçait lui aussi difficile. Le chiffre d'affaires du premier groupe pharmaceutique français a baissé de 0,4% à 7.898 millions d'euros à changes constants au cours des trois premiers mois de l'année (consensus Inquiry Financial pour Reuters 8.008 millions) tandis que son résultat net des activités a progressé de 0,4% à 1.598 millions (consensus 1.419 millions).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!