•   
  •   

Sport Cris de singes entendus lors de Russie-France : la FIFA ouvre une procédure disciplinaire

12:35  17 avril  2018
12:35  17 avril  2018 Source:   msn.com

Cris de singe lors de Russie-France: la Russie prête à collaborer avec la Fifa

  Cris de singe lors de Russie-France: la Russie prête à collaborer avec la Fifa La Fédération russe de football (RFS) s'est dite mardi prête à collaborer avec la Fifa dans le cadre d'une enquête sur des cris de singe entendus fin mars lors du match amical Russie-France. Les onomatopées avaient été distinctement entendues notamment lorsque le milieu de terrain Paul Pogba ou l'attaquant Ousmane Dembélé touchaient le ballon."Nous avons lancé notre propre enquête interne au lendemain du match.

Un porte-parole de l'institution du football mondial a annoncé cette procédure suite aux cris racistes intervenus le 27 mars dernier. Paul Pogba Russia France Friendly 27032018. Néanmoins, la FIFA a bien ouvert une procédure disciplinaire contre la Fédération russe de football, a annoncé l'un de

Un porte-parole de la Fifa a annoncé qu' une procédure disciplinaire avait été ouverte contre la Fédération russe en raison de cris de singe entendus lors de Russie - France .

Le 27 mars dernier, la France s'imposait sur le score de 3-1 en Russie, pays hôte de la prochaine Coupe du Monde. Si ce match était avant tout amical, les agissements de certains supporters ont alerté la FIFA qui a décidé trois semaines après d'agir.

En effet plusieurs téléspectateurs mais également des photographes ont entendu des cris de singes à destination d'Ousmane Dembélé et de Paul Pogba lors de cette rencontre.

  Cris de singes entendus lors de Russie-France : la FIFA ouvre une procédure disciplinaire © Fournis par Goal.com

Sur le coup, aucun joueur de l'équipe de France ni des membres du staff de Didier Deschamps n'avaient en zone mixte confirmer ces cris racistes à l'encontre de l'attaquant de Barcelone et du milieu de terrain de Manchester United, buteur ce jour-là.

Cris de singe lors de Russie-France: procédure disciplinaire ouverte contre la Fédération russe

  Cris de singe lors de Russie-France: procédure disciplinaire ouverte contre la Fédération russe "Une procédure disciplinaire a été ouverte contre la Fédération russe de football" à la suite de cris de singe entendus lors du match amical Russie-France fin mars, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole de la Fifa. Une nouvelle qui tombe mal à moins de deux mois du Mondial en Russie (14 juin-15 juillet). "Nous n'avons pas d'autre commentaire à ce stade", a indiqué cette source à l'AFP.Durant le match amical Russie-France (1-3) joué le 27 mars à Saint-Pétersbourg, plusieurs photographes, dont un de l'AFP, ont entendu des cris racistes visant l'attaquant français Ousmane Dembélé.

" Une procédure disciplinaire a été ouverte contre la Fédération russe de football" à la suite de cris de singe entendus lors du match amical Russie - France fin mars, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole de la Fifa . "Nous n'avons pas d'autre commentaire à ce stade", a indiqué cette source à l'AFP.

" Une procédure disciplinaire a été ouverte contre la Fédération russe de football" à la suite de cris de singe entendus lors du match amical Russie - France fin mars, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole de la Fifa .

Néanmoins, la FIFA a bien ouvert une procédure disciplinaire contre la Fédération russe de football, a annoncé l'un de ses portes-paroles qui n'a pas souhaité faire d'autre commentaire à ce sujet.

Les autorités russes, qui se disent depuis plusieurs mois préocuppés par le sujet, veulent à tout prix éviter ce genre d'incident lors du Mondial à venir. Le 27 mars dernier était bien un rappel à l'ordre concernant les attitudes de certains de ses supporters.

Voir Plus: Piqué, Iniesta, Busquets et Rakitic préservés par Valverde pour la finale de la Coupe du Roi | Leonardo Bonucci : "Cela m'aurait fait mal de voir la Juventus gagner la Ligue des Champions sans moi"

Russie: un match à huis clos partiel contre le Spartak Moscou pour des cris de singe .
La Fédération russe a sanctionné mercredi le Spartak Moscou d'un match à huis clos partiel, pour les cris de singe adressés au Cap-Verdien du FK Tosno Nuno Rocha, lors d'un nouvel incident raciste dans le pays hôte de la Coupe du monde. La Fédération a également infligé au Zénit Saint-Pétersbourg une amende de 1300 euros pour des "slogans nazis" entendus durant une rencontre de Championnat contre l'Anzhi Makhatchkala.Ces décisions viennent rappeler les risques de racisme et de hooliganisme pendant le Mondial-2018 cet été en Russie, à moins de deux mois de son coup d'envoi.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!