•   
  •   

Tech & Science Marcherons-nous enfin sur Mars dans 50 ans?

16:50  13 mai  2018
16:50  13 mai  2018 Source:   slate.fr

France-Déficit budgétaire en hausse à fin mars

  France-Déficit budgétaire en hausse à fin mars Le déficit du budget de l'Etat français atteignait 33,1 milliards d'euros à fin mars, en hausse de 3,5 milliards par rapport à la même période il y a un an, selon les données publiées vendredi par le ministère de l'Action et des Comptes publics. Dans un communiqué, il explique cette hausse pour l'essentiel par les remboursements aux entreprises au titre du contentieux liée à la taxe de 3% sur les dividendes en début d'année. Au 31 mars, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) étaient quasi stables à 88,6 milliards d'euros (contre 88,5 milliards un an plus tôt). A la même date, les recettes (nettes des remboursements et dégrèvements) étaient en retrait de 2,7% à 76,2 milliards d'euros. Les seules recettes fiscales nettes s'inscrivent en baisse de 2,2%, à 74,7 milliards d'euros, en raison des remboursements du contentieux dividendes, une évolution "qui masque la dynamique naturelle des recettes portée par le contexte économique" de croissance, souligne le ministère. Ainsi les rentrées de TVA augmentent de 2,2% (3,8% à périmètre constant), à 38,1 milliards d'euros. Le solde des comptes spéciaux est déficitaire de 20,7 milliards d'euros à fin mars contre 19,4 milliards un an plus tôt. En 2017, le déficit de l'Etat s'est élevé à 67,8 milliards d'euros, après 69,1 milliards en 2016. Pour 2018, la loi de finances adoptée fin décembre l'anticipe en hausse, à 85,7 milliards d'euros. Le point sur la conjoncture française Graphique: Les chiffres clés de l'économie http://tmsnrt.

La question du jour: «Aurons- nous posé le pied sur Mars dans 50 ans ?» La réponse de Nicolas Nelson, militant passionné pour le développement de l’exploration spatiale humaine Un moyen d' enfin sensibiliser la population à cette cause?

Grand Control to Major Tom. Juillet s’annonce être un mois idéal pour les fans d’astronomie: Mars passera au plus près de la Terre, comme jamais elle ne l'a fait depuis 2003. À LIRE AUSSI Marcherons - nous enfin sur Mars dans 50 ans ?

La fusée Atlas 5 transportant la sonde Mars InSight est lancée depuis la base aérienne de Vandenberg, le 5 mai 2018 près de Los Angeles, en Californie. | David McNew / Getty images / AFP © Marcherons-nous enfin sur Mars dans 50 ans? La fusée Atlas 5 transportant la sonde Mars InSight est lancée depuis la base aérienne de Vandenberg, le 5 mai 2018 près de Los Angeles, en Californie. | David McNew / Getty images / AFP

  Marcherons-nous enfin sur Mars dans 50 ans? © Fournis par Slate  Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres,               spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Aurons-nous posé le pied sur Mars dans 50 ans?»

La réponse de Nicolas Nelson, militant passionné pour le développement de l’exploration spatiale humaine:

Alibaba: bond du chiffre d'affaires, dopé par les recettes publicitaires

  Alibaba: bond du chiffre d'affaires, dopé par les recettes publicitaires Le numéro un chinois de la vente en ligne Alibaba a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 61% au quatrième trimestre de son exercice décalé, une performance dopée par ses recettes publicitaires, via un ciblage toujours plus pointu des usagers. Sur la période janvier-mars, le géant du web chinois, coté à New York, a annoncé vendredi avoir engrangé des revenus de 61,9 milliards de yuans (9,9 milliards de dollars), mieux que les 59 milliards de yuans escomptés par les analystes sondés par l'agence Bloomberg.

À LIRE AUSSI Marcherons - nous enfin sur Mars dans 50 ans ? D’après NBC News, la nébuleuse devrait être visible pendant 10.000 à 20.000 ans et finira par se disperser pour permettre à une nouvelle génération d’étoiles et de planète de naître.

10:35 18 mai 2018 Source: msn.com. Marcherons - nous enfin sur Mars dans 50 ans ? Les questions technologiques ne sont pas les seules à prendre en compte.

Cela dépend de cinq entités distinctes susceptibles d’ouvrir la voie. Chacune compte un grand nombre de soutiens, mais a également beaucoup de détracteurs à convaincre.

Les trois premières sont des agences gouvernementales: la Nasa, la CNSA (Administration spatiale nationale chinoise) et l’Esa (Agence spatiale européenne). Cinquante ans, c’est beaucoup. Suffisamment pour que l’une de ces agences lentes mais très compétentes, chacune ayant la capacité de mener à bien des vols habités (bon, l’Esa n’en a pas encore réalisé, mais ce n’est plus qu’une question de temps, et vous leur donnez cinquante ans), passe à l’étape supérieure et envoie une mission humaine sur Mars. Ces agences pourraient même travailler ensemble ou avec d’autres agences spatiales (l'agence chargée du programme spatial civil russe Roscosmos ne lancera certainement pas le mouvement, mais c’est un partenaire de premier choix; l’agence indienne ISRO est un partenaire moins évident, mais elle présente un gros potentiel; et il y en a de nombreuses autres).

France-Accélération de la hausse de l'emploi intérimaire en mars

  France-Accélération de la hausse de l'emploi intérimaire en mars L'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi, a bondi de 10,4% en mars après avoir progressé de 7,3% en février, selon le barème mensuel Prism'emploi publié vendredi.Sur l'ensemble du premier trimestre 2018, la hausse atteint 8,8%, soit un rythme à peine supérieur à l'augmentation de 8,5% constatée sur les trois derniers mois de l'année écoulée, d'après les données de Prism'emploi, qui fédère plus de 600 entreprises de recrutement et d'intérim.

" Dans 50 ans , l'humanité sera déjà occupée à coloniser la Lune et commencera à se diriger vers Mars ". "ISS (la Station spatiale internationale, ndlr) nous permet d'accumuler le savoir nécessaire aux voyages dans 'l'espace profond'. D'ici à 50 ans , je n'ai aucun doute sur le fait qu'il y aura des

Vingt-trois ans plus tard, le nombre d’exoplanètes à l’existence confirmée dépasse les 3700; la possibilité de trouver un monde semblable au nôtre se rapproche. À LIRE AUSSI Marcherons - nous enfin sur Mars dans 50 ans ?

Les deux autres entités sont des entreprises privées, SpaceX et Blue Origin, inspirées et dirigées par leurs visionnaires PDG et fondateur respectifs Elon Musk et Jeff Bezos. L’une ou l’autre de ces entreprises pourrait envoyer une mission humaine sur Mars bien avant une agence gouvernementale, si elle en a la volonté et n’est pas limitée par des raisons financières.

Bezos ou Musk, qui prendra les devants?

Jeff Bezos a beaucoup plus d’argent qu’Elon Musk, mais il préfère l’option «lentement mais sûrement» à l’option «course» vers Mars que privilégient certains. Il a ainsi pour priorité le développement dans l’espace cislunaire et ne souhaite s’intéresser à Mars que lorsque l’infrastructure cislunaire sera en place, au moins à un certain degré. Pour le moment, Jeff Bezos n’a donc pas de projet d’exploration de Mars très précis.

Elon Musk brûle d’envie de coloniser Mars (yeah!), mais il n’est pas non plus dans une logique de «course» vers Mars. Il adorerait que d’autres aillent sur Mars d’abord (il l’a dit ouvertement) et n’espère qu’une chose: qu’ils s’activent un peu pour que ce soit fait bientôt. Mais il doit surmonter des obstacles financiers qui ralentissent sa recherche et développement et ses efforts de construction de fusées. Elon Musk ne semble pas accorder beaucoup d’importance à l’espace cislunaire. Ses projets sont plutôt assez similaires à ceux de la mission «Mars Direct» imaginée par la société Martin Marietta, qui prévoit de se passer des missions «explorer et faire de la recherche scientifique» pour lancer directement des missions d’installation. Mais avec cette approche, il joue gros et prend des risques financiers considérables. Si Tesla, la Gigafactory ou The Boring Company s’effondre, elle pourrait entraîner tous les autres dans sa chute, y compris SpaceX. Le destin de l’exploration et de la colonisation de Mars à court terme pourrait donc dépendre des ventes de camions de Tesla en 2018! (Bon, la situation financière n’est peut-être pas aussi délicate, mais vous voyez l’idée.)

Nouvelle-Zélande: égalité salariale pour les internationaux et les internationales

  Nouvelle-Zélande: égalité salariale pour les internationaux et les internationales La Fédération néo-zélandaise de football a décidé d'accorder les mêmes conditions salariales aux joueuses et joueurs de l'équipe nationale, a-t-elle annoncé mardi, en estimant qu'il s'agissait d'un "moment-clé pour le football dans ce pays".Les sélections nationales messieurs (All Whites) et dames (Football Ferns, littéralement les Fougères du Football) seront désormais traitées de manière "paritaire", a souligné le directeur général de la Fédération, Andy Martin.

" Nous avons la technologie pour envoyer des hommes sur Mars et les garder en vie. Les conditions sont simples : avoir plus de 18 ans et être en bonne santé. Enfin , des modules Rover, ce sont les capsules qui transporteront les rover (véhicules) sur Mars .

Nous savons que l'eau liquide était alors abondante sur Mars car l'étude minéralogique de la surface de la Enfin , une troisième hypothèse propose que Phobos et Deimos soient deux corps agglomérés à partir des 27 octobre 1972, orbite stable durant au moins 50 ans [219]. Mars Global Surveyor.

Pour résumer: dans cinquante ans, Elon Musk aura envoyé des humains sur Mars, ou sera mort/en faillite en ayant essayé de le faire. Si tout se passe bien pour SpaceX, la multinationale pourrait envoyer un équipage d’humains sur la planète rouge dans dix ou douze ans seulement… Mais beaucoup de circonstances peuvent retarder cela.

Dans cinquante ans, si Elon Musk a échoué quelque part, Jeff Bezos aura envoyé des humains sur Mars, mais depuis peu, et en prenant son temps. Donc je dirais que Jeff Bezos sera en mesure d’aller sur Mars dans trente ou quarante ans.

Une question de climat géopolitique

D’ici cinquante ans, une mission humaine Nasa/Boeing pourrait avoir visité Mars deux ou trois fois en l’espace de six ans, laissé des drapeaux et des empreintes, prélevé des échantillons géologiques, déclaré que le projet était une réussite et rejoint la Terre. Mais tout dépend de l’avis volatil du Congrès américain, et des administrations présidentielles en perpétuel renouvellement. Est-ce que cela peut se produire? Oui bien sûr. Est-ce que c’est probable? Pas du tout.

Il en va de même pour l’Esa et la CNSA: en cas de volonté politique constante et de réussite diplomatique à la fois en matière de politique étrangère et de coopération scientifique, il n’y a aucune raison pour que l’une d’entre elles (plus leurs éventuels partenaires) ne soit pas capable d’envoyer une ou deux missions humaines sur Mars. Mais si de nombreux facteurs conspirent contre ces missions, la probabilité qu’elles aient lieu est faible dans le climat géopolitique actuel. Et une guerre d’ampleur ou une menace de guerre imminente pourrait retarder le projet d’exploration de Mars de cinquante ans supplémentaires.

Négociations sur Brexit-Aucun progrès notable depuis mars-Barnier .
Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union européenne sur le Brexit, a déclaré lundi à Bruxelles aux 27 ministres des pays de l'UE (hors Royaume-Uni) qu'"aucun progrès marquant" n'avait été fait dans les discussions avec Londres depuis le mois de mars. La vice-Première ministre bulgare Ekaterina Zakharieva, dont le pays assume la présidence tournante de l'UE, a déclaré à la presse à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE sur le Brexit: "Nous espérons vivement un engagement plus intense de la part du gouvernement britannique dans les semaines à venir".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!