•   
  •   

Tech & Science La NASA va-t-elle rendre les avions plus silencieux?

09:10  12 juillet  2018
09:10  12 juillet  2018 Source:   slate.fr

ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran

  ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran ATR appelle l'administration Trump à débloquer la livraison de six avions régionaux à l'Iran, soulignant le "grave préjudice" pour ses finances lié à la rupture d'accords négociés avec l'approbation de Washington avant le revirement de la politique étrangère américaine. Les livraisons des avions à turbopropulseurs d'ATR ont été interrompues en mai après que les Etats-Unis - qui doivent approuver toute exportation d'avions contenant plus de 10% de composants fabriqués aux Etats-Unis - se sont retirés de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien et ont rétabli les sanctions contre Téhéran.

L 'agence gouvernementale américaine teste des appareils qui sont moins bruyants de 70% à la moyenne. Qui n' a jamais levé les yeux en entendant le son puissant d'un avion qui passait à proximité, tentant de chercher du regard l 'appareil en mouvement. Pour ma part, c'est un peu une.

Ce dernier fait partie de l 'équipe de chercheurs de la NASA qui cherche des moyens pour rendre les avions plus silencieux . La NASA essaie donc «d’aplanir» ses appareils. Elle a donc modifié les trains d’atterrissage ou les volets à l ’arrière des ailes.

La NASA va-t-elle rendre les avions plus silencieux? © Fournis par Slate La NASA va-t-elle rendre les avions plus silencieux?

Qui n’a jamais levé les yeux en entendant le son puissant d’un avion qui passait à proximité, tentant de chercher du regard l’appareil en mouvement. Pour ma part, c’est un peu une madeleine de Proust – enfant, j’adorais les avions –, pour d’autres, c’est plus un ennui.

Aux États-Unis, la plainte la plus fréquemment reçue par la Federal Aviation Administration concerne «le bruit des avions», explique Mehdi Khorrami au magazine américain Wired, un scientifique aérospatial du centre de recherche Langley de la NASA en Virginie. Ce dernier fait partie de l'équipe de chercheurs de la NASA qui cherche des moyens pour rendre les avions plus silencieux. Tout ceci est moins facile qu’il n’y paraît. Car lorsqu’on pense bruits d’avions, on pense aux moteurs. Les compagnies aériennes ont pourtant sensiblement réduit le son de ceux-ci.

ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran

  ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran ATR appelle l'administration Trump à débloquer la livraison de six avions régionaux à l'Iran, soulignant le "grave préjudice" pour ses finances lié à la rupture d'accords négociés avec l'approbation de Washington avant le revirement de la politique étrangère américaine. Les livraisons des avions à turbopropulseurs d'ATR ont été interrompues en mai après que les Etats-Unis - qui doivent approuver toute exportation d'avions contenant plus de 10% de composants fabriqués aux Etats-Unis - se sont retirés de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien et ont rétabli les sanctions contre Téhéran.

La NASA va - t - elle rendre les avions plus silencieux ? Slate.fr. Monica Bellucci : En couple avec un jeune homme de 20 ans ? Parcoursup répond à la polémique de la major du bac en Polynésie, qui n' aurait eu aucune réponse positive.

La NASA va - t - elle rendre les avions plus silencieux ? Slate.fr. Improbable : Jay-Z et Beyoncé ont failli acheter l'appartement où François Hollande et Julie Gayet cocoonaient. Closer.

Non, la vraie raison du bruit est le flux d’air qui passe sur le fuselage. La NASA essaie donc «d’aplanir» ses appareils. Elle a donc modifié les trains d’atterrissage ou les volets à l’arrière des ailes. Elle a ensuite testé les modifications sur des petits jets dans un désert au nord de Los Angeles.

En général, les vols expérimentaux ne testent qu’un changement à la fois, de sorte qu'ils peuvent l’évaluer sans se soucier d'autres facteurs qui pourraient déranger les résultats. Mais cette fois-ci, les chercheurs de la NASA ont testé l’ensemble d’un coup. Pour une réduction du bruit de 70%.

Maintenant que la NASA a développé le concept pour les petits jets, quid des plus gros avions? «L'objectif est que cela puisse être utilisé sur les grands transports actuels et futurs, comme le Boeing 777», explique Kevin Weinert, le chef de projet. Et bientôt, cette madeleine de Proust disparaîtra.

Embraer voit le marché des avions régionaux à 600 milliards de dollars d'ici 20 ans .
Embraer voit la demande pour les avions neufs d'une capacité maximale de 150 sièges atteindre 10.550 unités dans les 20 prochaines années, représentant un montant de quelque 600 milliards de dollars (513 milliards d'euros).Dans un communiqué publié à l'occasion du salon aéronautique de Farnborough, en Angleterre, le groupe brésilien estime que le parc des avions régionaux en service devrait augmenter à 16.000 appareils au cours de la période, contre 9.000 actuellement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!