•   
  •   

Tech & Science #bathroombreak ou l’exhibitionnisme

16:25  12 juillet  2018
16:25  12 juillet  2018 Source:   lemonde.fr

La sélection séries TV du « Monde »

  La sélection séries TV du « Monde » Chaque mardi, « La Matinale du Monde » propose un choix de séries à (re)découvrir sur petit écran. LES CHOIX DE LA MATINALECette semaine, nous avons aimé la deuxième saison de Better Things, ainsi que la minisérie Angels in America, mais un peu moins la troisième saison de You Me Her.

L ’ exhibitionnisme est un comportement par lequel un individu expose les parties intimes de son corps à une ou plusieurs autres personnes dans une situation — par exemple un endroit public — où ces parties intimes ne sont normalement ou habituellement pas exposées.

− P. ext. Goût, manie d'afficher en public ses sentiments, sa vie privée. L ' exhibitionnisme de l'âme est plus difficile à admettre que celui du corps (Green, Journal,1946, p. 47).Gide connaissait l'art de l ' exhibitionnisme et de la pudeur.

Les accros des réseaux sociaux ne cessent de mettre en scène leur vie à coups de hashtags et de selfies, lançant la tendance (ou pas). Cette semaine, c’est l’heure de la pause pipi.

  #bathroombreak ou l’exhibitionnisme © Fournis par Le Monde Interactif

Sur Instagram, on ne vous cache rien, on vous dit tout, même ce qui se passe pendant les #bathroombreak (pause-pipi, en VF). Le lieu impliqué est tapissé de miroirs, il s’agit souvent d’une salle de bains complète avec douche, baignoire et sanitaire, comme on dit dans les annonces immobilières. Les possibilités sont nombreuses de faire bien davantage qu’un simple dépôt solide ou liquide. Le selfie est évidemment l’occupation préférée de ceux qui pratiquent le #bathroombreak. Il faut dire qu’entre la décoration inspirante (surtout ces panneaux en aggloméré crasseux des toilettes publiques) et la lumière flatteuse – un truc rasant couleur jaune pipi clair qui met bien les cernes en valeur – l’occasion est trop belle. On peut sans hésiter immortaliser sa nouvelle tenue le pied dans le lavabo ou dans l’urinoir – et lui offrir un cocktail de microbes exceptionnel.

TV – « Better Things » : portrait décapant d’une quinquagénaire

  TV – « Better Things » : portrait décapant d’une quinquagénaire A voir aussi ce soir. La série de Pamela Adlon et Louis C.K. narre avec subtilité les aventures sentimentales d’une femme au mitan de sa vie (sur Canal+ à la demande). Série sur Canal+ à la demandeAl’heure où des récits ­prétentieusement embrouillés et antichronologiques tiennent le haut du pavé sériel, il est rafraîchissant d’avoir affaire à une histoire simple, dont la profondeur ne tient pas à d’insondables rhizomes et ­zigzags.La série Better Things, dont les deux saisons sont disponibles à la demande, sur MyCanal, est de celles-là.

Examinons l ’ exhibitionnisme pathologique, comme nous l’avons fait pour le voyeurisme, puis l ’ exhibitionnisme délicieux, à pratiquer pour le bonheur de soi-même, du couple ou des autres…

Personne, généralement de sexe masculin, atteinte d'exhibitionnisme ou qui manifeste une tendance à l ' exhibitionnisme . [En parlant d'une pers. et/ ou de son comportement] Qui est atteint d'exhibitionnisme, qui est une manifestation d'exhibitionnisme.

Des clichés « en action »

Pour ceux qui organisent leur séance dans une salle de bains privée, merci de ranger les pilules contre le dysfonctionnement érectile et autres objets vibrants loin des miroirs et de la fourberie de leurs reflets. Les plus audacieux prennent des clichés « en action », soit assis sur ce trône de porcelaine qui incarne un certain degré de civilisation. Heureusement, les dépôts eux-mêmes se font en général hors champ, le dépositaire éventuellement accompagné d’un comité de soutien à quatre pattes : un animal à froncement de truffe réprobateur provoqué par une certaine odeur ou un bébé qui apprend comment pousser autre part que dans sa couche.

Il existe des versions inquiétantes de ces #bathroombreak en action. Ceux qui sont photographiés par un intervenant extérieur et font l’objet d’une mise en scène sophistiquée : du casque de soldat de l’Empire emprunté à Star Wars à des zombies en lutte avec les rouleaux de papier hygiénique, Instagram propose des scénarios relevant d’une forme d’exhibitionnisme très « pipi-caca ». Le #bathroombreak peut aussi avoir lieu en extérieur, dans des cas souvent associés à un degré d’ébriété élevé. A ce stade, un loulou de Poméranie baptisé Couscous des Hauts de Hurlevent levant la patte sur une motte herbeuse a plus de dignité que tous les humains précédemment cités. Il est temps en ces occasions de laisser son smartphone à la porte.

La femme qui s'était dénudée à Lourdes voulait "incarner la Vierge" .
La franco-luxembourgeoise Déborah de Robertis, qui s'était montrée nue samedi dans le sanctuaire marial de Lourdes, a expliqué mercredi avoir voulu incarner dans un geste politique "l’apparition de la Vierge" mais aussi "Marie-Madeleine", contre l'exploitation économique du corps des femmes. Elle a revendiqué, "avec ce geste de mise à nu", incarner "l’apparition de la Vierge avec (s)on corps de chair et de femme vivante", mais aussi la figure de Marie-Madeleine, "diffamée, insensibilisée et dont l’image a été déformée car +trop+ incarnée".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!