Tech & Science : Les Américains peut-être absents de l'espace après novembre 2019 - © fournie par Cover Media Ltd - PressFrom - France
  •   
  •   

Tech & Science Les Américains peut-être absents de l'espace après novembre 2019

17:45  12 juillet  2018
17:45  12 juillet  2018 Source:   msn.com

Perdus dans l'espace saison 2 : Will et son robot bientôt de retour sur Netflix

  Perdus dans l'espace saison 2 : Will et son robot bientôt de retour sur Netflix Lost in Space bientôt de retour Pendant que certains pleurent encore les disparitions de leurs séries préférées (RIP Superior Donuts, Lucifer, Rise, Quantico), d'autres ont la joie d'apprendre que l'aventure continue pour leurs fictions favorites (Gotham, L'Arme Fatale, Brooklyn Nine-Nine). Et parmi les chanceuses, on peut désormais ajouter Perdus dans l'espace. Comme vient de l'annoncer Variety, Netflix aurait en effet décidé d'accorder une saison 2 à ce reboot de la série culte du même nom des années 1960. Une surprise ? Pas forcément.

Par conséquent, la Nasa pourrait ne plus avoir de moyen d'envoyer d'astronautes dans l ' espace à partir de novembre 2019 , quand aura lieu le dernier voyage retour d'astronautes américains de l 'ISS vers la Terre via un Soyouz russe. Coupe du Monde : la liste des absents de l ’Argentine donne le

C' est le président Xi Jinping qui avait annoncé le lancement de ce marché en novembre 2018, la Chine est alors au bord de la rupture avec les États-Unis dans un conflit commercial où comme on sait la dimension technologique est prééminente.

Lancement de la sonde InSight de la Nasa vers Mars pour étudier les séismes, le 5 mai 2018 depuis la base militaire de Vandenberg en Californie © Fournis par AFP Lancement de la sonde InSight de la Nasa vers Mars pour étudier les séismes, le 5 mai 2018 depuis la base militaire de Vandenberg en Californie

Les deux sociétés ayant un contrat avec la Nasa pour transporter ses astronautes sur la Station spatiale internationale (ISS), Boeing et SpaceX, ne respecteront pas leur calendrier, qui prévoyait un premier voyage en 2019, selon un rapport d'audit gouvernemental.

Par conséquent, la Nasa pourrait ne plus avoir de moyen d'envoyer d'astronautes dans l'espace à partir de novembre 2019, quand aura lieu le dernier voyage retour d'astronautes américains de l'ISS vers la Terre via un Soyouz russe.

Coupe du Monde : la liste des absents de l’Argentine donne le tournis

  Coupe du Monde : la liste des absents de l’Argentine donne le tournis Jorge Sampaoli, le sélectionneur argentin, a dû faire des choix. S'il a fait 23 heureux, il a également fait de nombreux déçus. Ceux-ci en font partie. Jorge Sampaoli, le sélectionneur argentin, a dû faire des choix.

Une douzaine d'Etats sont aujourd'hui en mesure de les concurrencer, mais beaucoup de pays pauvres pourraient être totalement exclus de cette privatisation de l ' espace La filière soja est dans l’attente du résultat des négociations entre Américains et Chinois ce vendredi 10 mai aux États-Unis.

Toujours plus de rassemblements d’allochtones qui nous coûtent énormément d’argent, de nuisances et de mauvaise image. Lorsqu’on connaît, habituellement, le nombre élevé de suspects qui ne sont pas interpellés, conclure qu’il y a eu « beaucoup » de débordements est raisonnable.

La Nasa a arrêté ses navettes spatiales en 2011, et se repose depuis sur les fusées russes pour emmener ses astronautes sur l'ISS. Elle a confié en 2014 à Boeing et à SpaceX la charge de développer de nouveaux systèmes de lancement pour prendre le relais en 2019. Actuellement, il y a trois Américains, un Allemand et deux Russes à bord de l'ISS, où ils restent généralement cinq ou six mois.

Mais l'office fédéral indépendant Government Accountability Office (GAO) a confirmé dans un rapport publié mercredi que les deux compagnies étaient en retard.

Boeing ne devrait être certifié qu'en décembre 2019, au lieu de janvier. Pour SpaceX, en janvier 2020 au lieu de février 2019.

Conséquence: la Nasa risque de ne plus avoir de solution de transport après l'expiration du contrat avec les Soyouz russes, en novembre 2019.

SpaceX : les touristes de l'espace devront patienter pour décrocher la lune

  SpaceX : les touristes de l'espace devront patienter pour décrocher la lune Selon le "Wall Street Journal", les vols touristiques dans l'espace promis par le groupe d'Elon Musk devraient être repoussés d'au moins un six mois."Le nouveau programme pour le vol, maintenant retardé jusqu'à au moins mi-2019 et probablement plus tard, n'a pas encore été publié" par la compagnie basée en Californie, qui avait évoqué la fin 2018 pour ce vol inaugural inédit, a indiqué le Wall Street Journal. La raison de ce délai n'est pas claire, mais "signifie que des défis techniques et de production perturbent les plans du fondateur Elon Musk pour l'exploration humaine du système solaire", indique encore le quotidien new-yorkais.

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de Les futurs conquérants américains vont être choisis parmi 5 000 candidats, majoritairement des pilotes de chasse de l 'armée Au final, ils sont sept : Deke

Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l ’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant. La dernière modification de cette page a été faite le 18 mai 2019 à 20:42.

"La Nasa explore diverses options potentielles, mais elle n'a pas de plan de secours pour éviter une interruption", épingle le GAO.

Le risque pourrait même être de neuf mois sans Américain dans l'espace, poursuivent les auditeurs du GAO, car il est possible que les deux sociétés américaines ne soient pas prêtes avant août 2020, selon une analyse interne de la Nasa.

Or la politique américaine prévoit une présence continue dans l'espace.

Des solutions existent mais sont incertaines. Il semble improbable que la Nasa puisse acheter des sièges supplémentaires dans les Soyouz, car le processus de fabrication et de commande est généralement de trois ans, ce qui repousserait à 2021.

Une autre solution consisterait à faire voyager des astronautes lors des tests habités que les sociétés conduiront en théorie l'an prochain, ce qui présenterait un risque de sécurité plus important. Le GAO pointe en outre que la Nasa n'a pas adopté de méthode unique pour évaluer le risque de perte d'équipage, soit le risque d'accident mortel pour les astronautes.

Prorogation de l'interdiction faite aux Américains d'aller en Corée du Nord .
Le département d'Etat américain va proroger l'interdiction aux détenteurs d'un passeport des Etats-Unis de se rendre en Corée du Nord jusqu'en août 2019, selon un note publiée jeudi. L'extension de ce "Travel Ban" sera publiée vendredi dans le Federal Register, le journal officiel américain. © REUTERS/Kim Hong-Ji PROROGATION DE L'INTERDICTION FAITE AUX AMÉRICAINS D'ALLER EN CORÉE DU NORD Malgré l'apaisement des tensions entre Washington et Pyongyang, le département d'Etat s'inquiète toujours des menaces d'arrestations et de la détention de plusieurs ressortissants américains en Corée du Nord.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!